Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/10/2013

SALE TEMPS POUR LE MAIRE

 

En ce samedi matind’automne, le Maire, dans le cadre de la campagne des municipales qui s’annonce, avait convié les riverains des chemins Georges Brassens et Landra à une rencontre.

Les orages de la veille avaient laissé place à un généreux soleil d’aurorequi inondait d’une vive lumière la verdoyance des nouveaux stades de foot.

Sur le parking Marie Mauron, il eut néanmoins à affronter les foudres des quelques 15 riverains réunis.

Le principal sujet de mécontentement concerne les pylônes d’éclairage surdimensionnés installés au nouveaustade d’honneur. D’une hauteur de près de 20m, ils auraient été édifiés sans permis de construire (un comble pour un équipement municipal) et de plus dans une zone du POS où une telle hauteur n’est pas autorisée.

Affirmant ne pas très bien connaitre ce dossier, le Maire expliqua que la Fédération Française de Footballavait largement financé le projet et imposé certaines normes … y compris la couleur rouge et blanc du grillage de clôture ! Mais il allait voir si on ne pourrait pas, d’une façon ou d’une autre, réduire la hauteur des mâts !! Quant au défaut de permis … ?

A la question des résidents du lotissement «Les Cigales », qui s’inquiétaient dustationnement des véhicules lors des matchs et d’une éventuelle construction de gradins, le Maire répondit que ces stades étant réservés à l’entrainement des équipes, les capacités de stationnement étaient suffisantes sur le parking de l’école, et qu’il n’était pas question d’édifier des tribunes … Drôle de réponse quand on sait que le dossier présenté au Conseil municipal d’octobre 2012, quia approuvé le plan de financement duprojet, porte surl’aménagement d’un stade d’honneur (avec des tribunes à réaliser ultérieurement), un stade annexe et des vestiaires.

Bien d’autres sujets de mécontentement furent exposés : l’écroulement de terre sur le chemin Georges Brassens, le ruissellement et des inondations lors d’orages, que subissent les maisons situées aux abords des stades … des habitants du quartier qui déplorent en premier lieule manque total d’information municipale et de concertation … une pratique,paraît-il, habituelle.

Rude début de campagne électorale donc pour le Maire, qui laisse présager, selon « Météo-Pernes » et si l’on en croit les prévisions politico-météorologiques pour les 6 mois à venir, de nombreux passages nuageux accompagnés d’averses et d’orages…

Sale temps en perspective. Nous ne saurions trop conseiller à Mr. Gabert de se munir régulièrement d’un imper.

Les commentaires sont fermés.