Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/07/2013

ALLONS PLUS LOIN DANS LES ECONOMIES D’ENERGIE ENGAGEONS UN PROGRAMME DE MODERNISATION DE L’ECLAIRAGE PUBLIC

 

Que ce soit aux plans financier, environnemental ou de la santé, l’éclairage nocturne, notamment public, a un impact important.

Le budget communal a enregistré ces trois dernières années une augmentation de plus de 53 % des factures d’électricité : 296 000 € inscrits sur l’exercice 2013 ! L’éclairage public représente en gros, 40 % de la consommation. Sachons aussi, même si le chiffre est moins parlant et plus général, qu’il est responsable de 4 % des émissions de gaz à effet de serre. Rappelons enfin que la loi Grenelle 2 de l’Environnement, instaure désormais un dispositif visant à prévenir, réduire ou limiter ce qu’on appelle les nuisances lumineuses, car elles perturbent les écosystèmes et la santé humaine et ont des conséquences néfastes sur la faune et la flore.

De plus en plus de communes se sont lancées, avec notamment l’aide de l’ADEME, dans des programmes de renouvellement de leurs équipements, de réduction des points lumineux ou de modulation de l’éclairage en fonction des besoins, avec des résultats incontestables, et sans remettre en cause la sécurité des habitants. Ces expériences doivent être analysées avec lucidité, sans chercher systématiquement à copier indépendamment du contexte local et de la sensibilité des populations. Elles ont souvent été précédées par des expérimentations, pendant plusieurs mois, en concertation avec les habitants, les commerçants, la police municipale et la gendarmerie.

L’audit des équipements existants (armoires de commande, réseau, luminaires et supports), et l’analyse de leur vétusté, est un préalable à tout projet de modernisation qui serait  nécessairement pluriannuel, compte tenu des enjeux d’investissements, mais qui, rapidement, diminuerait les factures dans des proportions considérables. Il passerait par le renouvellement des lampadaires, équipés ou non de détecteurs et de variateurs électroniques de lumière, par la modification de l’intensité lumineuse des lampes, en supprimant la sur-illumination et le remplacement des lampes.

L’éclairage nocturne des bâtiments non résidentiels (commerces et bureaux) vient d’être réglementé par le gouvernement, avec des interdictions entre 1h et 7h du matin. N’attendons pas la loi pour être obligés de moderniser l’éclairage de nos rues et places. La richesse historique de notre ville n’en souffrirait pas. La population dans son ensemble  verrait d’un bon oeil la réduction de notre consommation et une campagne d’information bien conduite convaincrait les plus sensibles au sentiment d’insécurité.

Interpelé par les élus de l’opposition en Conseil municipal, le maire n’a pas pris la peine de répondre.

Commentaires

Je suis aussi sensible aux questions d'environnement mais les finances de la mairie viennent de mes impôts. Donc une question:avez-vous calculé le temps nécessaire pour amortir l'investissement que demanderait l'adoption d'un éclairage moins gourmand? C'est sans doute en dizaines d'années qu'il faudrait compter.cela est-il raisonnable? Pensez vous également que l'augmentation des coûts d'électricité soit seulement imputable au système en fonction actuellement?
Une nouvelle fois, il me semble que pour être crédibles, vous auriez intérêt à vous montrer plus gestionnaires.

Écrit par : cri | 05/07/2013

ça fait peur! changer tous les lampadaires, quand on ajoute a ça que vous voulez distribuer plus de subventions, augmenter le salaire du personnel, embaucher plus de personnel, construire des logements partout, ... vous etes pres a faires beaucoup de choses avec l'argent des autres... ça fait peur! vous qui dites défenfre les petites gens! votre gouvernement nous a deja vidé les poches, nous n'avons plus d'argent.

Écrit par : picsou | 06/07/2013

Si vous êtes sensible à l'environnement, vous devriez savoir que dans les lampadaires, ce n'est pas l'ampoule qui coûte le plus cher. A votre avis, combien coûtent ces lanternes en cuivre qui éclairent le centre ancien ? Au moment de leur choix, personne ne s'en est inquiété. Pourquoi ces questions maintenant?
Et pour être crédible il suffit de se renseigner un peu. La Région Paca subventionne les communes qui se lancent dans les économies d'énergie. Toutes les collectivités qui ont embauché un "économe de flux" s'y retrouvent et voient leurs factures réduites de 10% uniquement en faisant la chasse au gaspillage. Et à titre d'exemple (premier trouvé au hasard sur internet) la place de la Concorde à Paris a revu ses éclairages.
"Résultat : 89% d’électricité en moins. L’ensemble des travaux aura coûté près de 362 000 €. La Ville prévoit d’amortir l’investissement en trois ans." (source : Le Parisien)

Écrit par : cerise | 06/07/2013

Je pense que vous confondez l'amortissement en terme de retour sur investissement et l'amortissement en termes comptables c'est à dire sur combien d'années d'exercice une dépense est imputée et cela n'a rien à voir.
NB: j'ai lu l'article, merci.

Écrit par : cri | 06/07/2013

Dès qu’on nous parle écologie et environnement c’est pour nous dire qu’il va falloir payer. Et si l’on bougonne on nous explique que l’on est un mauvais citoyen parce que l’on ne veut pas sauver la planète
Pour être crédible, Cerise, il suffit de se renseigner un peu sur les préoccupations des français qui sont le chômage, le pouvoir d’achat, les inégalités sociales, la santé. Pour beaucoup de pernois c’est la difficulté des fins de mois et en cette époque de beaux jours, la tristesse de ne pas partir en vacances.
La fibre écologique ils sont beaucoup à l’avoir qui ont coupé le chauffage tôt dans la saison, faute d’argent pour remplir la cuve à fuel, et qui ne pollueront pas les routes cet été car faire le plein de la voiture coute toujours plus cher.
J’ai connu une époque lointaine, ou une gauche, proche des gens, se préoccupait plus de ceux qui souffrent que de donner des leçons à tout va.
Vous voyez, nous n’avons pas tous les mêmes priorités, surement une question de grosseur de portefeuille.

Écrit par : Cochon de payeur | 07/07/2013

Après la Droite Décomplexée voici la Gauche Déconnectée, déconnectée de la réalité du terrain et des préoccupations des familles.
J’imagine très bien le bobo-écolo en train d’installer son barbecue au bord de sa piscine, admirant sa pelouse fraichement arrosée, en attendant le retour de sa femme partie faire des courses au magasin bio avec son 4X4, qui se dit soudain : « et si on changeait tous les lampadaires de la ville ? ». Et comme les impôts n’ont pas augmentés depuis 10 ans, il y a une grande marge de manœuvre.
Mais à Pernes il y a aussi des gens qui tirent le diable par la queue, qui ont économisées pour envoyer leurs enfants au centre de vacance de la ville (merci à la mairie), et qui se paieront le luxe d’aller pique-niquer le week-end en famille à la piscine municipale. La piscine municipale, c’est un peu leur résidence secondaire. Rassurez-vous, ils iront à vélo.
Ce n’est pas du Zola, ces gens là ne sont pas malheureux, ils ne sont pas pauvres, ils ne crèvent pas de faim. Le seul problème c’est qu’ils n’ont pas les moyens d’avoir vos idées généreuses !

Écrit par : gauche=impot | 08/07/2013

Où voyez-vous que je donne des leçons? Je pose des questions, je donne des éléments de réponses trouvés ailleurs et vous rebondissez en changeant de sujet. Comment débattre dans ces conditions? La mauvaise foi est la limite de tous les blogs.
Vous opposez l'écologie au social alors que justement cela peut être une réponse et une chance. Entre des logements en pare-paings avec chauffage électrique, sans double vitrage comme on en a tellement construits et logements en BBC qu'est-ce qui est le plus intéressant selon vous pour les familles en difficulté? Pareil dans une commune, si on a le choix entre des éclairages qui coûtent un bras et d'autres qui permettent de réduire la facture, je ne comprends pas qu'on se pose la question. C'est un investissement au moins aussi utile qu'un stade ou des calades, non? (Je précise que je n'ai rien contre le sport ni la préservation du patrimoine, je ne les oppose pas au social. Si on peut tout faire, c'est génial.) Mais la priorité des priorités est d'inventer, d'innover pour faire des économies. Et en plus cela crée du boulot.

Écrit par : cerise | 08/07/2013

ça c'est une vraie proposition écolo! on casse se qui existe et qui fonctionne sous prétexte de faire des économies et de protéger l'environnement. Fessenheim va nous coûter 10 milliards d'euros. Mais avec l'argent des contribuables tout est possible, il suffit d'augmenter taxes et impots. Facile!

en tout cas on y voit un peu plus clair dans le programme de l'opposition: il va falloir payer.

Écrit par : Corinne | 08/07/2013

Quand la caricature et la mauvaise foi s'additionnent, c'est vrai que le débat ne peut pas aller bien loin.
Je viens de relire le texte de l'opposition qui propose de moderniser notre système d'éclairage public pour améliorer l'environnement et réduire les factures d'électricité, comme l'ont fait déjà des centaines de communes de droite comme de gauche, et je ne comprends pas ce déchaînement de slogans négatifs et de contre-vérités.
Que vient faire Fessenheim dans tout çà ? Pourquoi brandir le spectre d'une augmentation d'impôts qui serait l'apanage du programme de l'opposition ? Pourquoi parler d'une gauche déconnectée des préoccupations et des besoins des familles, face à des propositions de bon sens qui demain seront des obligations ?
J'espère sincèrement qu'un grand nombre de ceux qui ont voté pour la majorité actuelle du conseil municipal, ont l'esprit un peu plus ouvert, regardent ce qui se fait de bien ailleurs, comparent, réfléchissent, et ne sont pas figés dans des raccourcis aussi inquiétants.

Écrit par : Michèle | 08/07/2013

Cerise, vous qui êtes semble t’il le nouveau porte parole de l’opposition, bruno Verdi et Robert Igoulen ayant disparus, je peux comprendre que les lanternes en cuivre vous irritent les yeux, vous qui ne supportez pas le patrimoine. Mais est-ce suffisant pour vouloir les jeter à la poubelle ?

L’opposition vient de lancer son plan pluriannuel de la dépense de l’argent public !
Quelques exemples si j’ai bien compris : changement de tout l’éclairage public (et extinction des feux la nuit, ça c’est fort !), isolation de tous les bâtiments de la ville, augmentation des subventions aux associations, cantine bio, embauche pléthorique d’agents municipaux, augmentation des salaires, grands travaux de logements communaux, … Et ce n’est qu’un début !
Quelqu’un, Monsieur Igoulen par exemple, peut-il me dire combien tout cela va couter, va me couter, va nous couter ?
Petit rappel pour Cerise, les subventions de la région ou autres, sont également de l’argent public, donc de nos impôts !
Et pour info les logements en pare-paings avec chauffage électrique, sans double vitrage on en construit plus depuis les années 70!!!

Écrit par : Money | 08/07/2013

Ce qu'il y a de bien avec ce blog que je fréquente par intermittence ,c'est de voir que les supporters-trices de notre maire sont toutes et tous de droite,si on rajoute à ça des conseillers et adjoints clairement encartés à l'UMP ça clarifie les choses.Pour un maire qui se veut apolitique c'est un lourd fardeau!
Chers compagnons de droite je sais que ce post va vous faire reagir

Écrit par : clarté | 09/07/2013

Que les choses soient claires. Je ne suis le porte-parole que de moi-même. Je n'ai pas de piscine ni de 4X4 et s'il m'arrive d'acheter du bio, c'est du local car j'essaie de faire vivre les commerçants et agriculteurs du coin... Je n'ai rien contre la patrimoine, bien au contraire, et suis la première à me féliciter de ce qui se passe dans cette commune et à trouver le maire compétent.
Je ne partage pas tout ce que dit l'opposition mais je la trouve de plus en plus constructive. Je voulais juste apporter une (modeste) contribution au débat pour apporter de la nuance, si c'est possible. Et de la vigilance: on peut faire mieux en anticipant, en innovant ... Le sang neuf va devenir vital.
Et surtout,les municipales arrivent à grands pas et je n'oublie pas que Marion Maréchal-Le Pen, a une stratégie qui risque de nous concerner: " Obtenir les mairies est un objectif majeur, mais il faut aussi entrer dans le système politique local avec l'élection de conseillers municipaux" (lu dans le JDD). En clair, elle envisage de proposer à des maires sortants de ne pas leur faire d'ombre par une liste en échange de quoi ils prendraient sur la leur de 4 à 6 personnes du Front national, sans forcément qu'elles soient "affichées" FN. J'espère vivement que le maire n'acceptera pas ce marché.

Écrit par : cerise | 09/07/2013

je fais partie des intervenants donc désigné à la vindicte populaire de Clarté.
Pour ton info, me concernant car je ne parle qu'en mon nom, je ne suis pas fan de Gabert et encore moins encarté à l'UMP ni ailleurs.
En revanche, je m'intéresse à la politique et donne mon avis en essayant de n'insulter personne. Je regrette comme beaucoup, la vision passéiste de maire et l'emprise des "grandes" familles sur le foncier avec ses dérives. D'un autre côté, il a su préserver le caractère agréable de cette ville même si beaucoup reste à faire;
Mais en face quelle alternative crédible?
c'est vrai que les articles publiés ici rappellent un flyer des verts, avec tout et n'importe quoi sans aucune réflexion sur la faisabilité et le financement, un catalogue de fausses bonnes idées d’origine gauche extrême, le tout orchestré par un future candidat autoproclamé. Alors avec tout ça, entre l'aventure et la stabilité, je ferai un choix, celui de la stabilité.

Écrit par : cri | 09/07/2013

Clarté, il va falloir nous éclairer !!!
Des conseillers et adjoints UMP je n’en connais qu’un : François Pantagène, élu conseiller général UMP. Mais vous avez surement des informations que je n’ai pas, j’attends avec impatience vos éclaircissements.
Le deuxième encarté du conseil municipal, c’est Mario Moretti PS, mais qui est bien en peine de trouver du soutient dans son parti, auprès des élus PS dans son combat contre Gabert !!!
Et pour conclure, je connais aussi autour du maire apolitique, quelques anciens membres du PS et anciens membres de l’opposition. Vous aurez du mal à nous faire croire qu’a Pernes les choses se résument à un débat droite gauche !!!
En ce qui me concerne, je ne suis encarté nulle part, et j’ai voté Hollande …et en relisant les commentaires, j’y vois surtout des gens inquiets de devoir payer encore plus d’impôts. C’est être de droite ?
Plutôt que d’invectives, on attend des « éclaircissements » aux nombreuses questions qui vous sont posées, mais auxquelles vous ne répondez jamais, sur votre programme et son cout pour la population !
Ni de droite ni de gauche, juste pragmatique.

Écrit par : Vérité | 09/07/2013

Verité
cherchez bien,outre mr Pantagéne 2 conseillers municipaux sont encartés a l'UMP ,mais je ne balance pas moi! ce n'est un secret que pour vous,reflechissez un peu.
Le debat ne se resume certes pas à gauche/droite mais j'aime la ...clarté des debats .Il n'y a aucune honte a etre à l'Ump c'est un parti republicain (contrairement au FN)dont je ne partage pas les opinions mais que je respecte
Cherchez ,cherchez vous qui semblez si bien meme tres tres bien informé de tout ce qui se passe à Pernes...
Cri;pourquoi ce tutoiement??en quoi vous ai je insultée??Libre a vous de choisir la stabilité je respecte tout a fait votre choix de là à dire que le programme de l'opposition est d'extreme gauche ....ouh là,ça fait longtemps que vous n'avez frequenté l'extreme gauche.

Écrit par : clarté | 09/07/2013

Ah non Clarté, c’est trop facile ! Vous affirmer qu’il y a des UMP autour du maire et quand on vous dit que c’est faux, vous répondez que vous ne voulez pas balancer. Trop facile ! Ou c’est un secret de Polichinelle dont vous êtes le seul détenteur ou tout le monde le sait et donc il n’y a pas secret. Moi j’affirme ne connaitre que François Pantagène, encartée UMP au conseil municipal. Quand on porte des accusations il faut aller jusqu’au bout.
Mais effectivement j’ai oublié une autre personne encartée au conseil municipal : Annie Rey, Modem et élue sur la liste de Mario Moretti !!! Vous voyez la droite, la gauche….
Oui Clarté, j’essaie de bien m’informer. Ce qui a l’air de vous déranger car ce n’est pas la première fois qu’on m’en fait le reproche ici même. Ça m’évite de me laisser embobiner par des déclarations approximatives, voir mensongères !!!

Écrit par : Vérité | 10/07/2013

Je croyais qu’il y avait un modérateur sur ce blog.
Comment pouvez-vous laisser sous entendre qu’il pourrait y avoir un accord entre Gabert et Maréchal Le Pen. Je connais très bien Pierre Gabert. Ces insinuations sont calomnieuses et purement scandaleuses.
J’ai toujours voté à gauche, j’ai voté Mario. Mais plus je vous lis, plus je prends de distances, je vais de déception en déception.
Cathy

Écrit par : Cathy | 10/07/2013

Qui porte le message de Pernes Avenir Solidaire ? Qui porte le message de l’opposition ?
Ce blog est un grand foutoir. On ne sait pas qui parle au nom de qui. Les articles sont ils des propositions pour la campagne ou de simples idéees jetées en vrac ? Les Clarté, Cerise, … qui parlent au nom de l’opposition en sont ils les porte-parole ? Validez-vous se qu’ils disent ? Pourquoi, au lieu de passer son temps à polémiquer sur des détails dont tout le monde se fout, n’y a-t-il pas de réponses claires de l’opposition aux questions qui sont posées ? Pourquoi au lieu de vous faire plaisir à répondre aux petites piques ne pas rentrer dans le débat de fond ?
Comment se fait-il qu’on ne lise jamais la position de Mario ? Ou est passé M. Igoulen ?
Je ne m’y retrouve plus ! Il me semble que vous vous êtes perdu !
Cathy

Écrit par : Cathy | 10/07/2013

Cathy, je n'insinue rien. Il se trouve que Marion Maréchal-Le Pen prépare ainsi les municipales et qu'elle rencontre actuellement des maires de sa circonscription dans ce sens (cf à Courthézon). Peut-être est-ce simplement une question à poser à Pierre Gabert? J'ai tendance à penser comme vous, mais que sait-on de sa stratégie à elle? Il n'est pas question d'accords, cela semble beaucoup plus insidieux.

Je dis juste: restons en éveil.

PS: je suis une sympathisante de Pas et n'utilise qu'un pseudo précisément pour éviter la confusion.

Écrit par : cerise | 10/07/2013

Bonjour "Cathy",

Vous êtes trop subtile me semble-t-il pour ignorer le fonctionnement de notre Blog. Mais je vais préciser les choses pour qu'il n'y ait aucune ambiguïté.
Les articles qui paraissent régulièrement sont proposés par des adhérents de P@S et validés par le bureau de l'association. Ils portent la signature de Pernes Avenir Solidaire et j'en assume donc la responsabilité en ma qualité de Président.
Quant aux commentaires, et dans le cadre que nous avons fixé, ils sont libres et émanent, soit de personnes qui partagent nos valeurs, nos critiques et nos propositions, soit de personnes qui visiblement nous aiment moins ou pas du tout, ou considèrent que nos positionnements ne sont pas crédibles, ce qui est leur droit. Notre blog est ainsi fait et si j'en crois les chiffres de notre compteur (qui comptabilise tous les mois le nombre de lecteurs connectés à un ordinateur spécifique), ces débats ne laissent pas indifférents. C'est le but.
Mais personne n'est encore mon porte-parole. Je m'exprime dans le Lever de Rideau, dont je vous invite à lire le dernier numéro en cours de distribution, mais aussi au travers des articles de ce blog, ou à l'occasion de réunions (comme celle organisée le 28 mai sur le cadre de vie et l'environnement, ou la prochaine à laquelle vous êtes cordialement invitée).

La campagne pour les municipales se prépare, de notre côté, avec beaucoup de sérieux et les sujets que nous avons commencé à aborder ne sont pas des détails. Si vous pensez que la modernisation de notre éclairage public n'est pas utile et nécessaire et que les économies d'énergie ne sont pas une préoccupation des pernois, j'en suis désolé pour vous.
Nous aurons, au fil des semaines, de nombreuses propositions à présenter, aussi proches les unes que les autres des besoins des habitants, dans tous les domaines de la vie locale. Et ces propositions seront responsables, notamment sur le plan financier. Ancien cadre dirigeant d'une filiale de la Caisse des Dépôts et porteur pendant plus de 30 ans de valeurs aussi fondamentales que l'intérêt général et l'action de long terme, je sais trop la facilité avec laquelle certains élus ou candidats se laissent aller dans des promesses non maîtrisées , pour ne pas m'engager dans cette voie.

Je vous invite donc à suivre ce blog et nos interventions avec beaucoup d'attention.

Écrit par : Robert IGOULEN | 10/07/2013

Monsieur Igoulen.
Vous avez un ton étonnamment condescendant pour quelqu’un qui recherche ma voix pour assouvir ses ambitions. Mais passons.
Comme d’habitude, vous ne répondez pas aux questions qui vous sont posés, et vous préférez vous congratuler.
Les insinuations de Clarté sont insupportables. J’aurais aimé que vous réagissiez. Rien dans le passé de Pierre Gabert ne laisse supposer qu’il puisse se laisser séduire par les sirènes du FN. Le laisser entendre est une bassesse digne de la politique politicienne. Pour ma part je n’oublie pas que c’est le Parti Socialiste local qui a offert son fauteuil à l’Assemblée Nationale à Marion Maréchal-Le Pen. Avant de jeter des anathèmes, il vaut mieux avoir les fesses propres.
Vous m’interpellez sur votre projet de remplacement des lampadaires que je n’ai pourtant pas évoqué. Il est facile de faire des listes à la Prévert: mettre à la casse l’ensemble des véhicules municipaux pour les remplacer par des véhicules électriques, raser tous les vieux bâtiments municipaux énergivores, mairie, écoles, pour construire des magnifiques édifices en BBC, … Ça ferait baisser nos factures énergétiques, c’est bon pour l’environnement, et ça crée des emplois. Vous voyez Monsieur, vous n’avez pas le monopole des idées généreuses et écolo. Mais la question qui vous ait posée, c’est combien vos « économies » vont-elles couter à chaque contribuable pernois ? Et ça, cher Monsieur, si vous pensez que ce n’est pas une préoccupation des pernois, j’en suis désolée pour vous !
Je n’ai jamais voté pour Pierre Gabert. Pourtant comme beaucoup de pernois, on se tutoie, on s’appelle par nos prénoms. Vous nous dites prévoir un programme de propositions proches des habitants. Mais qui va en décider ? Vous Monsieur, nouvellement installé à Pernes qui allez expliquer aux pernois ce qui est bon pour eux ?
Mario et son équipe avaient réussi à créer une dynamique. Ils ont tous disparu. Ils ont créé un journal, que je ne reçois plus depuis longtemps. Ils ont ouvert ce blog d’informations et de débat démocratique, aujourd’hui il est contrôlé par la censure. Il y avait une générosité, une proximité, disparu elles aussi. C’est pourtant la moindre des choses quand on demande le suffrage de la population.
Je ne sais pas si je suis assez subtile pour m’y retrouver sur ce blog, mais je crains que beaucoup de subtilité soit nécessaire pour déceler une once d’empathie dans cette nouvelle gauche.
Je vous invite à lire ces remarques avec beaucoup d’attention.

Écrit par : Cathy | 11/07/2013

Les commentaires sont fermés.