Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/06/2013

UNE REUNION PUBLIQUE REUSSIE !

 

Le sale temps n’a pas découragé les pernois et les valayannais à venir nombreux assister à la rencontre-débat organisée mardi soir, à l’Espace St Gilles, par Pernes Avenir Solidaire sur le thème du Cadre de vie et de l’Environnement.

Robert IGOULEN, Président de P@S et candidat aux prochaines municipales, était entouré des élus de l’opposition au Conseil municipal, Mario MORETTI, Françoise DESJAMES et Bruno VERDI. Adhérents, sympathisants, mais aussi citoyens anonymes en quête d’informations et de dialogue, sont venus écouter les intervenants sur des sujets aussi importants que la politique d’urbanisme, le logement ou les économies d’énergie.

Résidence « les Restanques » à Vaison : un exemple à suivre … parmi d’autres.

Daniel HENRIOT, adjoint au maire de Vaison la Romaine, a présenté une opération récente de 16 logements sociaux, parfaitement intégrée à l’environnement, proche des équipements, d’une grande qualité architecturale, et occupée par des familles de Vaison, avec des loyers accessibles (380 € pour les T3 et 445 € pour les T4, garage compris) pour des prestations de très bon niveau. Réalisée par Vaucluse Logement sur un terrain de la ville,  avec de lourdes contraintes de sol, elle a  bénéficié d’aides conséquentes et d’un effort important de la commune (cession du terrain à un prix préférentiel et subvention de 212 000 €). Au total, une résidence qui est une bonne réponse aux besoins locaux et qui participe à la diversification de l’offre immobilière.

Et Vaison n’est pas soudain devenue, comme d’aucuns pouvaient le dire ou le craindre, une annexe des quartiers difficiles d’Avignon ou de Carpentras, bien au contraire.

Daniel HENRIOT en a profité pour citer d’autres réalisations innovantes de sa municipalité, comme la récente crèche à structure bois de l’hôpital, ou le chauffage à copeaux de bois du dernier groupe scolaire.

Les pernois ont bien compris que toutes ces opérations n’auraient pu voir le jour sans une volonté forte, exigeante et tenace de la municipalité, ainsi que des choix d’investissement ciblés sur le développement durable.

De volonté et de courage, Pernes en manque cruellement dans ce domaine important du logement, au point, comme l’a rappelé Robert IGOULEN, d’obliger les familles à quitter la ville, avec comme conséquences le vieillissement de la population, la baisse des effectifs scolaires et la fermeture annoncée d’une classe élémentaire à Marie Mauron à la rentrée.

Le constat est dramatique. En dépit d’engagements formels pris dans le PLH (Programme Local de l’Habitat), notre commune ne fait aucun effort pour répondre aux besoins. Le bilan sur la période 2006-2011 affiche 42% de réalisation par rapport aux objectifs de construction de logements et 12% sur la partie logements sociaux. En 6 ans, 26 logements sociaux seulement ont été réalisés, contre un objectif (fixé par le maire lui-même) de 219. Du jamais vu ! Et 2012 a été pire. A tel point qu’un arrêté préfectoral de carence a été notifié en 2011 et que l’amende pour non respect de la loi, payée depuis 2001, atteint en 2013 175 000 euros !

Mario MORETTI a fustigé la majorité municipale qui a volontairement refusé les opportunités foncières qui auraient permis, depuis des années, de répondre aux besoins. Comme ce terrain au centre des Valayans qui aurait pu faire l’objet d’un lotissement communal, mais que la mairie a laissé acheter à bas prix par un promoteur privé qui en a fait « le Clos St Georges » : 9 grands lots inabordables pour les jeunes ménages du village. Françoise DESJAMES a dénoncé la nouvelle opération d’urbanisme, à proximité de la cave la Courtoise, sur un site boisé de chênes. Un programme de 16 parcelles de plus de 3 000 m2, autorisé par le maire au regard du POS encore en vigueur, alors que le projet de PLU (Plan Local d’Urbanisme) prévoit la protection du site. Mais l’approbation du PLU a été reportée après les municipales, pour laisser le temps de poursuivre le massacre de nos  paysages.

La commune du Thor montre l’exemple.

Autre retour d’expérience, celle exposée par Bernard SENET, conseiller d’opposition  de Velleron, président de Velleron Expression, et fin connaisseur des initiatives engagées par son ami Jacques OLIVIER, maire du Thor. Réalisées pour partie dans le cadre du programme AGIR de la région PACA, dans les domaines de la protection de l’environnement et de la maîtrise énergétique, elles ont fait baisser radicalement les factures d’électricité et conduit à des pratiques nouvelles parfaitement acceptées par la population. Un tiers d’économies, en réduisant les sources d’éclairage public la nuit entre 1h et 5h. Un diagnostic énergétique réalisé sur tous les bâtiments publics. De l’eau chaude solaire pour la cuisine centrale. Des aides financières aux particuliers pour l’achat de broyeurs à déchets végétaux et le projet de mise en place d’un broyeur collectif mis à disposition des habitants, afin de réduire le volume des déchets verts qui vont à la déchetterie. Et des voies vertes qui assurent la liaison des quartiers avec le centre ville.

Mario MORETTI a parlé des bâtiments à énergie positive, où la consommation énergétique est inférieure à la quantité produite à partir de sources renouvelables. Des exemples à côté de chez nous, totalement ignorés par notre municipalité pour les bâtiments publics où l’on ne fait que le minimum obligatoire.

Bruno VERDI a rappelé les nombreuses décisions de la ville en matière de gestion, des décisions contre-nature comme le renouvellement systématique de la gestion de notre restauration scolaire à un groupe industriel dont le souci premier est le profit. Ou l’immobilisme scandaleux dans le dossier de la gestion de l’eau. Autant de choix qui seront remis en cause dans le programme qui sera proposé aux électeurs en mars 2014.

Un plan de modernisation de l’éclairage public et des liaisons efficaces en transport en commun avec les villes voisines.

Des propositions, il y en a eu à cette première réunion publique et pas seulement dans le domaine du logement. Comme celle faite par Robert IGOULEN  en matière d’éclairage public, au regard d’une situation qui, à Pernes, aux plans financier et de l’environnement, est catastrophique. Il faut éclairer juste et mieux et consommer moins, avec un programme adapté de rénovation des équipements et de modulation de l’éclairage en fonction des besoins, sans remettre en cause la sécurité des habitants.

Le candidat aux municipales a évoqué enfin la situation tragique de notre réseau de transport en commun. Rejoindre Carpentras ou Avignon lorsqu’on n’a pas de voiture, c’est le parcours du combattant. Une partie des pernois est privée de l’accès à des services essentiels, alors qu’il est possible de trouver des accords avec les communautés voisines en payant le juste prix.

 

Des propositions concrètes donc, qui répondent aux préoccupations des pernois, sans dogmatisme et avec réalisme, dont le contenu détaillé résultera de l’écoute et du dialogue.

D’autres séances seront organisées dans les semaines et les mois qui viennent. Des sujets aussi importants que la gestion et les finances communales, l’action économique, la démocratie locale ou l’intercommunalité, et bien d’autres … seront abordés avec sérieux et responsabilité.

 

                                                                   -----

 

 

 

 

 

Commentaires

Bonjour,
J'étais à la réunion de mardi soir. J'y suis allé pour m'informer et savoir ce que monsieur Igoulen il allait proposer pour améliorer le cadre de vie des pernois, et j'ai été surpris. Car j'ai appris des choses que j'ignorais sur le logement à Pernes. Par exemple l'arrêté de carence envoyé au maire par le Préfet, l'amende énorme qu'on paye et la loi que la commune respecte pas. Tout çà, le maire n'en parle pas dans son journal. Et les gens qui quittent Pernes parce qu'il n'y a pas de logements avec des loyers qu'on peut payer.
Il parait qu'on va fermer une classe parce qu'il y a moins d'élèves, parce que les familles s'en vont.
J'ai vu les images de la résidence faite à Vaison et j'ai bien aimé. L'architecture est belle. Il y a des terrasses, des jardins et des garages. Les loyers du F3, c'est le même niveau qu'un studio à Pernes et les gens qui y habitent sont des gens du village.
Pourquoi le maire il ne fait pas comme dans les autres communes ? Celui de Vaison, il s'est battu pour avoir des subventions et il a donné des aides pour que la résidence puisse se faire. C'est normal.
En plus, monsieur Moretti nous a dit qu'il y avait des terrains à Pernes pour faire ces logements, mais le maire préférait que des promoteurs privés les achètent pour faire des lotissements avec des grands lots très chers.
Pourquoi on ne nous dit pas la vérité ?

Écrit par : Christian | 02/06/2013

Un résumé un peu caricatural des propositions serait donc:
-des logements sociaux
- un éclairage + moderne
- des transports en commun (un tramway?)

Bon, c'est bien parti pour l'inventaire à la Prévert et on n'en est qu'au début. Je préférerais largement du plus large comme par exemple "faire de Pernes une ville plus agréable à vivre)qui laisserait la porte ouverte à des réalisations diverses dans le temps au lieu de ce qui risque de n'être qu'un catalogue de promesses intenables comme pour les municipales dernières avec le brillant résultat qu'on connaît.

Écrit par : cri | 03/06/2013

Quelle avalanche d’autosatisfaction !!! M. Igoulen, le nouveau Messie, qui n’est pourtant connu ni d’Eve ni d’Adam, porte la bonne parole et fait lever les foules.
Je l’ai déjà dit ici et je tente de le redire si les ciseaux du censeur me laissent m’exprimer ( mes dernières interventions ayant été supprimées ), la méthode Coué est la stratégie de campagne électorale adoptée par l’opposition.
Une réunion d’une cinquantaine de militants politiques en campagne électorale ne fait pas une adhésion massive de la population.
Le message est toujours le même, vous dressez un tableau cauchemardesque de pernes et vous n’y allez pas par 4 chemins : une municipalité qui manque de courage, qui massacre les paysages et fait fuir les familles !!! Pour reprendre une de vos expressions favorites : « les pernois ont bien compris » … que vous disiez n’importe quoi, et ne ils se retrouvent pas dans cette description.
On a bien compris votre volonté de construire, construire, construire, … Comme vous le dites vous-même, cela donnera du travail aux entreprises locales ( !) Mais, entre autre, avez-vous demandé aux valayannais ce qu’ils pensaient de votre projet d’un ensemble de logements sociaux en plein centre du village ? Je pense qu’ils vous donneront leur avis aux prochaines élections.
Ce qui est dommage c’est qu’un débat serait nécessaire sur le logement social et l’environnement qui pourrait être largement amélioré à Pernes. Mais ce débat est impossible, faussé par le parti pris, la mauvaise foi et surtout la défense d’intérêts personnels que l’on peut percevoir derrière vos propos.
Messieurs les censeurs, je ne vous salue pas !

Écrit par : Vérité | 04/06/2013

J’aurais aimé assister à votre conférence. Logement et Environnement, le sujet est d’importance. Mais l’orientation clairement politique de votre réunion m’y a fait renoncer. Je ne souhaite pas être récupéré par une quelconque propagande électorale. Et je m'en félicite quand je découvre que le but caché était une campagne de déniegrements du maire et de sa politique.

Il est vrai qu’il y a carence de logement social et des progrès restent à faire côté environnement. Mais en cela, Pernes n’est pas très différente de beaucoup de villes. Et quand je vois des élus de gauche de villes voisines venir nous donner des leçons, cela me laisse perplexe. Est-ce bien leur rôle ? Quelles sont leurs motivations ?
En France, la gauche a tous les pouvoirs : gouvernement, parlement mais aussi régions et communes. Est-elle si vertueuse ? Donne-t-elle l’exemple ? Quels sont les projets du gouvernement en matière de logements et d’environnement ?

Alors tout cela n’a-t-il qu’un but, critiquer le maire, et jeter le bébé avec l’eau du bain ?
Vos projets : bétonner Pernes ? Comment comptez-vous y préserver l’identité, la tranquillité, le patrimoine et le caractère de charmante commune rurale ? Toutes ces choses qui nous font aimer notre commune et que beaucoup de nos voisins nous envient.

Quand aux diverses propositions que vous faites (inventaire à la Prévert), cela ressemble fort à un amoncellement en vrac de fausses bonnes idées :
• Comment conjuguer sécurité des biens et des personnes et l’extinction des éclairages publiques la nuit ?
• L’installation d’eau chaude solaire qui coute très chère et n’est pas rentable, même dans le long terme. Et peut-on parler d’amélioration environnementale quand les panneaux solaires qui viennent de Chine sont difficilement recyclables ?
• Si les bâtiments à énergie positive ne se développent pas en France c’est qu’ils coutent 2 fois plus cher. Et surtout comment faire avec des bâtiments anciens protégés par les monuments historiques ?
Merci d’avoir lancé ce débat, mais votre vision de l’avenir ne me convainquent pas.

Écrit par : Biscotte | 04/06/2013

Je ne connais pas Vaison mais très très bien Le Thor. J'y suis né, j'y ai enconre de la famille et de très nombreux amis
Si pour l'opposition pernoise, Le Thor est l'exemple a suivre, je dis courage fuyons.
Urbanisme anarchique, centre ville laid et sans vie, logement social honteux, quartier laissé aux mains de bandes, délinquance galopante, si vous croyez que c'est un modèle qui fait réver les pernois, vous vous mettez le doigt dans l'œil.
Mes amis thorois ne revent que d'une chose, déménager.
Dire que les pratiques sont acceptés par la population, on en reparlera aux élections.
j'adore vivre à pernes. j'ai fui le thor.

Écrit par : thierry | 04/06/2013

et bien moi Thierry j'ai fait le chemin
dans l'autre sens comme quoi tout est possible.J'habite le thor depuis 16 mois maintenant apres avoir habiter à Pernes 4 années.J'adore Pernes cette belle aux fontaines mais pour s'y loger c'est pas le top c'est sur.J'y ai encore quelques amis peintre en batiment comme moi plus un autre ami membre de pernes avenir solidaire voilà comment je me suis retrouvé a la reunion publique .Je partage l'avis de l'oposition oui il faut des logement pas cher à Pernes pour que les jeune les ouvriers come moi puisse y habité.
Le Thor c'est pas Chicago faut pas exagéré et le maire est plutot sympa et pense aux ouvriers en leur donnant des logement avec des loyer corect et puis le centre n'est pas moche faut pas deliré
j'aime pernes mais j'ai du partir faute de sous pour y habité et je suis bien au Thor

Écrit par : jean paul | 04/06/2013

Messieurs Biscotte et verité (sans doute les memes)
je pense pas que l'opposition propose de tout betonner mais de simplement proposer une offre de logement a loyer modéré pour les plus modestes,n'est ce pas possible à Pernes?Avoir des logements de style petites villas parfaitement intégré au paysage urbain dans les différents trous au sein meme de la commune ?vous preferez sans doute ces enfilades de lotissements aux portes de notre ville ou retraités et familles aisées viennent s'installer.Des familles modestes a Pernes brrrrrrr!
Comment pretendre que couper l'eclairage public sur une partie de la commune de 1 à 5h du matin augmenterait l'insecurité (ah ça c'est reccurent l'insecurité!)
Quand à nos batiments energivores continuons a ne rien faire à ne pas montrer l'exemple (c'est le role d'une commune ,des élus) au pretexte fallacieux que c'est trop cher que c'est pas possible.C'est possible et ce meme dans des batiments classés il suffit de volonté politique!
Quant à l'amende pour absence de logement sociaux elle nous classe au niveau de Neuilly c'est pas tres flatteur.
Cessez de repeter inlassablement tous les arguments de la majorité municipale tels de gentils perroquets.Je ne pretends pas que l'opposition à Pernes ait toutes les reponses mais elle a le merite de poser le debat.
POur avoir assisté à la reunion ce ne fut pas une campagne anti Gabert (ça n'a aucun interet) mais une soirée débat ou nous ont été présentées des pistes de reflexion sur ce que l'on pourrait ameliorer à Pernes .Les elus des autres communes présents n'ont fait que nous présenter ce qui se fait chez eux et nous montrer qu'avec une volonté politique claire , l'envie et l'energie de le faire c'est possible !Mais vous preferez certainement l'immobilisme .
salutations amicales

Écrit par : cliché ecculé! | 05/06/2013

Jean Paul, je suis heureux que vous vous plaisiez au Thor, mes parents qui y sont nés ne veulent pas en partir. Il en faut pour tous les gouts, mais je doute que vous habitiez dans les quartiers sociaux du Thor qui font souvent la une des journaux à cause de la drogue et de la violence. Et, sauf démagogie, personne ne souhaite vivre dans ces quartiers, pas plus que dans certains quartiers de l’Isle ou de Carpentras.
Vous avez raison ce n’est pas parceque la délinquance augmente au Thor que c’est Chicago, et la beauté d’un centre ville est très subjectif bien que je préfére le centre ancien de Pernes. Et le maire est surement très sympa, même s’il aura beaucoup de mal à se faire réélire, bien qu’il ait offert un broyeur de végétaux aux habitants. Un petit pas pour Le Thor, mais un grand pas pour l’environnement.
Mais blague à part vous aurez du mal à me convaincre que l’on vit mieux au Thor qu’à Pernes. Pas ou peu de commerce, pas ou peu d’animation, pas ou peu d’infrastructure culturelle et sportive. Et si Le Thor n’est pas Chicago, Pernes n’est pas Neuilly. Des jeunes, des ouvriers, des salariés, des familles qui ne roulent pas sur l’or habitent à Pernes et y sont heureux. La preuve, un maire qui n’aura aucun mal à se faire réélire. Ils sont heureux d’habiter une ville propre. Ils sont heureux de se sentir en sécurité. Ils sont heureux d’envoyer leurs enfants dans des écoles modernes et bien équipées. C’est loin d’être le cas du Thor.
Un seul point positif pour le Thor : sa gare SNCF toujours en service. Un vrai projet de développement social et écologique pour Pernes que je n’ai hélas pas vu dans les projets de l’opposition.

Écrit par : Thierry | 05/06/2013

Bravo Thierry. L’opposition, vous avez perdu la raison ?
S’il y a un exemple à suivre, c’est Pernes. Son bon vivre. Non pas seulement parce que le village est charmant mais aussi et surtout pour ses équipements culturels et sportifs, ses écoles bien équipées, sa cantine ou l’on mange de mieux en mieux, ses associations largement aidés par la municipalité à coup de centaines de milliers d’euros, ses commerces, ses animations.
Pouvez-vous me citer un village qui soit mieux équipé que pernes ? Vous ne répondez jamais à cette question ! Pouvez-vous en citer un ? En tous cas pas Le Thor !
Non Pernes n’est pas un village ou l’on massacre les paysages. Non il n’y a pas d’exode des familles. Il y a un bonheur des pernois à vivre dans un cadre de vie agréable.
Si je veux changer de maire c’est pour vivre encore mieux à Pernes : plus de logements accessibles, plus de social, plus d’écologie.
Ne détruisez pas ce qui existe et qui est formidable. Cessez vos critiques. Arrêtez vos chiffres, vos statistiques et vos pourcentages. Montrez- nous que vous aimez Pernes et ses habitants. Faites nous rêver, si vous voulez garder ma voix.
Ressaisissez-vous !

Écrit par : Cathy | 06/06/2013

Cathy espérons que vous serez entendu et surtout écouté.
La politique ce n’est pas la guerre. Les gens du camp d’en face ne sont pas d’ignobles salopards. Ceux qui s’interrogent ne sont pas d’aveugles ignares. Il faut en finir avec ce vocabulaire. L’agressivité, l’invective, la critique, le mépris, l’arrogance sont les armes des extrêmes. Ce n’est pas comme cela que l’on gagnera. Ça tue le message. Ça fait peur aux gens.
Donnez-nous envie !!!!!
Jacky

Écrit par : Jacky | 06/06/2013

Battre une municipalité en place est un vrai challenge. Aussi faut-il mettre toutes les chances de son coté. Hélas je crois que cette campagne a pris un mauvais départ.

Bien évidemment il faut changer de ton. Exemple pris au hasard dans votre dernier article : « manque de courage », « obliger les familles a quitter la ville », « le constat est dramatique », « du jamais vu », « poursuivre le saccage de nos paysages », « on ne fait que le minimum obligatoire », « des décisions contre-nature », « l’immobilisme scandaleux », « situation qui, à Pernes, aux plans financier et de l’environnement, est catastrophique », « situation tragique », « une partie des pernois est privée de l’accès à des services essentiels »…
Vous semblez oublier qu’on n’habite pas Pernes par hasard, comme on habite Avignon, Cavaillon ou Carpentras. C’est un choix fait sur la base de l’amour du village et de sa qualité de vie. Quand les pernois parlent de leur village, ils parlent d’amour, de beauté, de qualité de vie, de vie agréable. C’est à mille lieues de votre description.
Et que dire du ton de certains commentaires en réponse à des personnes qui se posent des questions ?

Autre chose, l’opposition change de candidat à chaque élection. Ce n’est pas très cohérent. Mais pire, face à un maire chaleureux et sympathique, qui est né à pernes, qui vit depuis 60 ans au milieu des ses habitants, qui est capable d’appeler par leurs noms la moitié de la population, vous présentez encore un nouveau candidat qui est à Pernes depuis 5 ans et qui n’est pas connu. Ne croyez vous pas que c’est une erreur stratégique ?

Au lieu de critiquer le foot, venez plutôt à la finale de la Coupe Rhône-Durance, au lieu de critiquer le patrimoine participez aux festivités du village, en un mot venez faire la fête avec les pernois. On ne vous voit jamais dans les animations de la ville. Un comble quand on revendique la mairie. Il est temps de venir à la rencontre des pernois que vous voulez représenter. Vous verrez qu’après vous ne parlerez plus de la même façon ni de Pernes ni de ses habitants.

J’ai toujours voté à gauche, mais là il va falloir sacrément me motiver.
J’espère que vous tiendrez compte de ces critiques qui se veulent constructives. J’ai été un peu long, mais ça vient du cœur.

Serge

Écrit par : Serge | 09/06/2013

Serge
je suis allé ce vendredi aux courses camarguaises et ce samedi aux augustins au spectacle de danse du centre culturel,vous m'y avez vu???j'etais aussi sur le marché ce samedi matin et dans le commerces pernois l'apres midi.Je ,nous vivons à Pernes et nous frequentons les festivités qui y sont organisées pas toutes certes affaire de gout.J'ai frequenté aussi le stade il y a quelques années mais l'ambiance dans les tribunes meme si ce n'est pas que la cas à Pernes m'a quelque peu refroidi.Certes pas de violence mais des insultes toutes les 5 minutes avec les enfants ça a ces limites.Enfin je suis allé a la fete du patrimoine cette année comme toutes les fois précédentes et je n'ai pas souvenir que l'on ai critiqué une seule fois cette belle fete.
Je me sens bien à Pernes je vous en remercie mais j'estime que la municipalité pourrait faire des progres sur quelques domaines(logement ,social,ecologie,offre culturelle,transport....)
A bientot lors de prochaines manifestations pour info je serai encore sur le marché samedi et à la prochaine fete de la biere ,on en boit une ensemble je vous invite
Bruno

Écrit par : bruno | 09/06/2013

Merci Bruno pour votre réponse. Mais mon commentaire ne s'adressait pas particulièrement à vous, mais plutôt à Monsieur Igoulen qui manque de visibilité et de notoriété. Pierre Gabert est de toutes les manifestations, de tous les événements, en permanence dans sa ville au milieu des pernois et pas Monsieur Igoulen. Peut-être ne faudrait'il pas attendre les élections pour aller à la rencontre des pernois, comme le font trop de politique.
C'est mon sentiment.
Bien à vous
Serge

Écrit par : Serge | 10/06/2013

@cliché éculé
Belle démonstration de tolérance et de respect des contradicteurs !

Écrit par : KPM | 10/06/2013

’’… Je me sens bien à Pernes je vous en remercie mais j'estime que la municipalité pourrait faire des progres sur quelques domaines(logement ,social,ecologie,offre culturelle,transport....) …’’

On applaudie à deux mains ce ton modéré. Et c’est la première fois qu’un membre de l’opposition nous dit qu’il se sent bien à pernes. Nous aurons peut-être bientôt une déclaration d’amour pour la ville et ses habitants qui sait…

Écrit par : LOL | 10/06/2013

.... et le fait que la municipalité pourrait faire des progrès autorise t’il ce déchainement permanent d’agressivité ?

Écrit par : re-LOL | 10/06/2013

Bien d'accord avec vous, LOL. On est tous d'accord pour dire que Pernes est une ville où il fait bon vivre. Mais comme le souligne Bruno, il y a des progrès à faire. Des progrès essentiels si on ne veut pas que cette commune ne devienne un joli décor pour retraités nantis. Et si on veut qu'elle anticipe les problèmes à venir: maîtrise de l'énergie, préservation de l'agriculture, maintien des personnes âgées dans la commune... C'est là qu'on peut se poser des questions, Pernes soigne son patrimoine mais dort un peu sur ses lauriers. On ne dirige pas une ville depuis tant d'années avec une équipe quasi inexistante sans produire une forme d'inertie qui à la longue peut être néfaste. Mais pour l'instant, c'est vrai, globalement, on se sent bien à Pernes.

Écrit par : cerise | 12/06/2013

Ils sont beaucoup à envier « l’inertie » de notre municipalité !
Il est vrai que Pernes soigne son patrimoine le centre ancien en témoigne, mais pas que…
Quelques projets terminés, en cours ou à venir :
L’extension du complexe sportif, 2 stades de foot supplémentaires, 3 tennis, 1 skate-park, 1 boulodrome… pernes sera une des communes les mieux dotées du département.
La Maison des assos, la Médiathèque, …
Les logements de la gendarmerie, la Vidéo-protection,…
La réhabilitation de la gare, le restaurant communal de la gare…
Les innombrables manifestations culturelles et sportives grâce à l’aide massive de la commune (financière 500 000€ mais aussi logistique)
Vive l’immobilisme à la pernoise !!!

Écrit par : serein | 13/06/2013

cher serein
autant dire la verité si on veut etre honnete,soit dit en passant vous etes tres tres bien informé cher Serein
Depuis quand on ouvre un restaurant communal à la gare ???est ce de la responsabilité d'une mairie de se lancer dans la restauration?? j'en doute.
Les subventions aux assos sont de l'ordre (enveloppe financiere) de 300.000 euros et non des 500.000 ,l'aide logistique n'est pas chiffrable selon le maire....et puis l'opposition avait proposé d'augmenter de maniere bien plus significative ces aides ça aussi faut le dire(voir les comptes rendus disponibles sur ce blog)
l'inertie dont parle il me semble l'opposition n'a rien a voir avec l'offre culturelle ou sportive mais bel et bien l'offre de logement,l'attention de tout ce qui touche l'ecologie.Enfin ce n'est pas la majorité qui créé ce dynamisme mais les assos ce qui n'a rien à voir ,rendons leur hommage !
bises

Écrit par : verité... | 13/06/2013

Effectivement j’essaie de bien m’informer et pour cela je lis la presse, y compris la votre. Le rachat de la gare en 2011 à comme but un quartier des artisans avec ateliers et logements pour artisans, un musée des arts et traditions populaires, et un restaurant/bar à vin/ guinguette. On connait déjà « l’opposition de l’opposition » à ce projet. Vous vous êtes beaucoup exprimé ici et dans votre journal.
Que la municipalité insère dans un quartier neuf une guinguette pour animer le quartier me semble plutôt cohérent !

Il y a surement encore des progrès à faire côté écologie, mais les choses avancent. D’abord rappelons qu’il y a une décharge tri-sélectif, mais que la commune a supprimé l’usage des désherbants (vous n’en parlez jamais), qu’elle a replanté de très nombreux espaces verts, qu’elle participe au nettoyage de la Nesque, et qu’elle a organisé la semaine du développement durable (je vous en informe puisqu’on n’a pas vu l’opposition durant cette manifestation qui a duré une semaine).

Le dynamisme des assos est possible grâce à l’aide financière (300 000 et pas 500 000 ok ! pour info 170 000 à Vedène) et logistique de la mairie. C’est normal. Les assos en sont conscientes et en remercient la mairie. Il est vrai que l’opposition demande une augmentation de ces aides. Mais pas les assos, c’est bizarre !!!

Quand au logement social, c’est votre dada. On ne peut être parfait partout. Et si vous n’aviez pas cela, que diriez-vous ?

bises

Écrit par : serein | 13/06/2013

Serein,vérité
content de voir que vous continuez à nous suivre ....(surtout serein qui menaçait de ne plus venir sur notre blog ,toujours là ?vous ne trouvez pas d'autres lieux de débats contradictoires???)
Je confirme la municipalité ne se lance pas dans la restauration et heureusement ça n'est pas son rôle,il ne faut pas confondre achat d'immobilier et installation de commerce.Oui nous avions un projet plus ambitieux pour la gare en 2008 ,un pôle culturel avec une véritable salle de spectacles,des logements,un bar ou resto ,la mairie a choisi un musée des vieux outils c'est son choix nous ne le partageons pas.
Sur l’écologie ,relisez nos journaux ,notre blog,nous fumes les premiers (photos à l'appui) a contester l'utilisation de désherbant par les services municipaux ,nous avons été entendu puisque apparemment la commune n'en utilise plus ,il faut rendre à César....
Sur la déchetterie c'est du domaine de l'interco donc la commune a travaillé conjointement avec les autres ,la Nesque est nettoyée par une assos à laquelle certains prêtent des camions (vous n'en parlez pas ...) Quand à la semaine de développement durable cher monsieur à moins d'avoir été présent vous aussi toute cette semaine à nous épier ,je vous signale que personnellement je m'y suis rendu,mais doit on le crier sur les toits des que nous participons a quelque chose?
Enfin les assos ne demanderaient pas plus ,grave erreur,si vous consultiez les demandes initiales de certaines assos et ce que la marie leur donne vous pourriez constater qu'il y a un décalage certain.
Je ne reviendrai pas sur l'amende SRU pour manque de logements sociaux nous avons suffisamment déjà développé mais cette lourde amende est une honte!
Mes amitiés

Écrit par : bruno | 14/06/2013

La demande de logement social n'est pas seulement le "dada de l'opposition", c'est une préoccupation largement partagée et on ne voit rien venir pour répondre à une demande croissante. C'est quand même un comble de voir des enfants devenus adultes devoir changer de commune pour se loger tout comme certains retraités ou divorcés.
Le restaurant de la gare? On l'attend encore. L'idée du village d'artisans est une belle idée mais pourquoi peine-t-elle tant à se mettre en oeuvre. Il y a des artisans d'art qui ont cru au projet, se sont installés et sont déjà repartis ailleurs, découragés.
La médiathèque? On a bien failli n'avoir qu'une petite extension. Heureusement, le projet a été revu à la hausse avec plus d'ambition.
L'offre culturelle? Il y a plein de manifestations sympas mais qui reposent toujours sur les assos, les bénévoles. on reste dans l'amateurisme et c'est parfois dommage, à l'exemple de Font arts que beaucoup nous envie mais qui ne comble personne. cela fait des années qu'on sent que la qualité n'y est plus, que cela n'évolue plus.
Tout cela est dit sans agressivité, Pernes est plutôt bien gérée, si on compare avec les villages voisins, il n'y a pas photo. Mais cela n'interdit pas la vigilance et l'exigence. On a vite fait de régresser si on laisse la population vieillir...

Écrit par : cerise | 14/06/2013

J’ai participé à quelques animations de la semaine du développement durable. C’était très intéressant, des débats, des expos, des rencontres avec les pécheurs, les chasseurs, les riverains de la Nesque. Une réflexion sur l’avenir et les orientations à prendre. Merci à la mairie, très présente, et aux associations qui se sont mobilisées pour cette semaine sur l’environnement. J’ai regretté de ne pas y voir les élus de l’opposition, ni même M. Igoulen, mais il est vrai que je n’y étais en permanence. Pour moi, l’écologie ne doit pas seulement être un argument électoral.
Juste quelques réactions, Bruno, sur votre intervention. Il est vrai que c’est une association qui organise le nettoyage de la Nesque, mais la mairie et les services municipaux prêtent matériel et moyen humain. Concernant la déchèterie, heureusement c’est un projet intercommunal. Je ne vois pas l’intérêt d’avoir notre propre déchèterie pernoise, et cela n’enlève rien à l’investissement de la municipalité. Enfin puisque vous revendiquez la paternité de l’abandon des désherbants, et bien félicitation à l’opposition et merci à la mairie d’avoir eu la sagesse de l’écouter.
Pour terminer Bruno, vous dites doit on le crier sur les toits des que nous participons a quelque chose? Non bien sur, mais pourquoi, si l’écologie a de l’importance pour l’opposition, ne pas faire écho à cette manifestation ? Pas un mot avant, pas un mot après ! Mais une critique sur le manque d’investissement de la mairie sur l’écologie.
PS Cerise vous dites Il y a plein de manifestations sympas mais qui reposent toujours sur les assos, les bénévoles. on reste dans l'amateurisme et c'est parfois dommage, à l'exemple de Font arts que beaucoup nous envie mais qui ne comble personne. cela fait des années qu'on sent que la qualité n'y est plus, que cela n'évolue plus. Les associations et les bénévoles apprécieront ce manque de respect pour leur travail. D’après vous doit on municipaliser (nationaliser) les associations culturelles et les manifestations ? C’est un projet de l’opposition ?
Nathalie

Écrit par : Nathalie | 14/06/2013

nathalie
non on ne souhaite pas municipaliser les manifestations culturelles,je ne partage pas le point de vue de Cerise sur Font Arts loin de là,je suis benevole et adherents de l'assos depuis quelques années et je trouve la programmation toujours de qualité
Bruno

Écrit par : bruno | 14/06/2013

Je ne faisais que reprendre les arguments des organisateurs eux-memes de Font arts qui réclament plus de moyens, plus de professionnalisme. J'avais entendu parler d'un projet de création d'un lieu pour faire de la formation et une activité à l'année.
Quand on atteint une certaine dimension, il y a des choix à faire, si on n'avance pas on recule, non?

Écrit par : cerise | 15/06/2013

Les commentaires sont fermés.