Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/04/2013

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES DANS NOS ECOLES …ENCORE BEAUCOUP DE QUESTIONS

 

Le dernier Conseil municipal a débattu de la réforme des rythmes scolaires et de sa mise en place dans notre commune.

La loi a été votée et personne ne la conteste. Il faut maintenant l’appliquer. Pour autant, cela va engendrer nombre de modifications sur l’organisation de l’école élémentaire.

Pour rappel, cette loi a pour but d’alléger les journées scolaires des élèves, passant la durée des cours de 6h à 5h15, et réinstaurant l’école du mercredi matin.

Les horaires vont donc changer, mais pour le moment rien n’est tranché.

  • La classe pourrait être organisée avec des horaires de type 9h-12h et 14h-16h15. Les enfants dont les parents pourraient les récupérer, sortiraient donc à 16h15. Les autres bénéficieraient d’activités péri-éducatives tournées vers la culture, l’art, le sport … de 16h15 à 17h.

  • Le périscolaire, tel qu’on le connait aujourd’hui, resterait inchangé, avec des horaires identiques, le matin et le soir, avant et après les cours.

  • La classe du mercredi matin serait sur des horaires plus classiques : 9h-12h. Puis les enfants gagneraient la restauration de Marie Mauron, via un ramassage scolaire, et seraient ensuite pris en charge par le Centre de loisirs.

Pour autant, il reste des zones d’ombre :

  • Quelles seront les activités proposées au périscolaire ? Le but n’est pas de faire de la garderie, mais bien d’intéresser et d’initier les enfants à d’autres activités.

  • Qui dispensera ces activités ?

  • Qui paiera le périscolaire ? Le maire laisse entendre que ce seraient les familles, avec une éventuelle aide de la CAF, qui reste très hypothétique.

Le Conseil municipal a voté à l’unanimité le principe d’une mise en place de la réforme à la rentrée de 2014 seulement, sans cesser le dialogue avec les intéressés et en continuant la recherche de solutions à tous les problèmes posés. Si l’organisation nouvelle était prête rapidement, elle pourrait en effet intervenir dès la rentrée prochaine.

L’opposition municipale propose que la commune prenne en charge le financement du péri-éducatif, estimé par le maire à environ 30 000 euros par an. Au vu des capacités budgétaires, cela est tout à fait possible. Mais il faut que les parents soient informés au plus tôt de l’organisation de ce nouveau temps scolaire, avec des réunions publiques ouvertes.

Un trop grand nombre de questions restent à éclaircir. Mais surtout, n’oublions pas qu’au-delà de l’organisation, c’est l’enfant qui doit être au centre de toutes les préoccupations.

Commentaires

Une question: pourquoi les activités périscolaire seraient prises en charge par la mairie? Ces activités ne sont pas obligatoires et ne concerneront que les volontaires, donc je ne vois pas ce qui justifierait leur gratuité plus que celles du mercredi apm ou celles du mois de juillet. Si ce n'est pas démagogique, ça y ressemble beaucoup. Ce n'est pas une bonne façon de gérer une commune.

Écrit par : garou | 01/04/2013

il ne faut pas confondre activité peri educative et activité peri scolaire.Les activités peri educatives viennent avant celles du peri scolaires existant dejà.Elles seront concentrées normalement sur un créneau 16h15 -17h.Si nous avons demandé leur prise en charge par la mairie c'est qu'au vu des finances de celles ci c'est possible et surtout que nombre de parents ne pourront pas venir chercher les enfants à 16h15 ce qui peut representer un cout supplémentaire pour elles .Donc rien a voir avec le peri scolaire du mercredi apres midi ou des vacances .Aucune demagogie la dedans,une forte demande de nombreux parents c'est tout

Écrit par : bruno | 01/04/2013

si je peux me permettre....
Il serait bon que chacun se renseigne "à la source" avant de parler ou d'écrire !

Comme à chaque essai de réforme des rythmes scolaires , on risque de se noyer dans les débats et les interprétations.
On en perd l'essence même de la réforme, en "découpant" le temps des enfants en couches superposées, sans cohésion .
Ce n'est pas ce que vise le texte d'origine !

Voici un lien vers le site de l'éducation nationale , qui permettra à chacun de se s'informer.Le guide pratique à l'attention des élus est clair , il répond aux principales questions que chacun de nous se pose .

http://www.education.gouv.fr/cid67035/un-guide-pratique-pour-accompagner-les-maires-dans-la-mise-en-oeuvre-de-la-reforme-des-rythmes-a-l-ecole-primaire.html

Bonne lecture !

Écrit par : à la source | 02/04/2013

Les commentaires sont fermés.