Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/01/2013

PERNES A LA PEINE...

 

DE L’INFORMATION, TOUJOURS DE L’INFORMATION …

 

AVEC DE VRAIS CHIFFRES !

 

 

 

L’INSEE vient de publier les derniers chiffres officiels de la population des communes, et ceux de Pernes apportent quelques informations intéressantes.

 

LA COMMUNE S’AFFAIBLIT

 

Pour la première fois depuis bien longtemps, notre population baisse. Oh, de peu, mais c’est un signe : nous étions 10 440 en 2008, 10 666 en 2009 et … 10 654 en 2010 !

 

Le nombre de nos agriculteurs diminue aussi. Ils ne sont plus que 154, contre 157 un an plus tôt. Les ouvriers et employés suivent la même courbe : 2 378 contre 2 438.

 

MAIS PAS POUR TOUS

 

Par contre, le nombre de cadres augmente et passe de 606 à 665 ! Comme d’ailleurs celui de nos retraités qui représentent désormais 27,4 % de la population de plus de 15 ans.

 

Cette évolution a déjà plusieurs années.

 

LES PLUS FRAGILES SONT PLUS NOMBREUX

 

Autre caractéristique : la structure familiale et l’augmentation des familles monoparentales. On en compte 499, soit 15,6 % des ménages avec familles. Elles n’étaient que 300 dix ans plus tôt. De même, les femmes seules représentent 15,1 % des ménages, contre 13,1 % en 1999.

 

Et les couples sans enfants sont aujourd’hui plus importants que les couples avec enfants, avec les conséquences que l’on sait sur les fermetures de classes. Un écart qui se creuse tous les ans davantage.

 

DES FORCES VIVES EN DECLIN

 

La population active est en légère baisse. Elle représentait 4 389 personnes en 2009, dont 30,7 % avaient leur emploi dans la commune, 2 points de moins qu’il y a dix ans.

 

Et comme partout, un taux de chômage des 15-64 ans un peu plus élevé (11,2%). Au 31/12/2011, les pernois demandeurs d’emplois étaient 693 pour les catégories ABC, dont 54% de femmes.

 

MAIS UNE SOLIDE MAJORITE DE PROPRIETAIRES

 

Dans le domaine du logement, rien de spectaculaire. La part des propriétaires augmenteencore un peu. Ils étaient 67,7% en 2009 (57,6 % en France). Une hausse qui va de pair avec celle des ménages qui possèdent 2 voitures ou plus : 48,9% !

 

 

 

Voilà quelques chiffres qui permettront à chacun de faire ses propres commentaires.

 

Commentaires

Pas certain que l'on puisse vraiment tirer des conclusions très parlantes de cette enquête. Même si les données sont intéressantes, ce n'est pas vraiment une surprise de constater que les propriétaires y sont nombreux, que la population est vieillissante et que les catégories sociales professionnelles y sont sur représentées.
Faut-il y voir des regrets de la part de l'auteur?
Bonne journée,

Écrit par : chr | 15/01/2013

Rien de très nouveau. Des chiffres pas très éloignés des chiffres nationaux.

Écrit par : Cathy | 15/01/2013

je ne sais pas si ces chiffres sont proches des chiffres nationaux,mais notre demographie est en hausse en France elle ne doit pas l'etre à Pernes.
Ca m'inquiete sur l'avenir de notre commune entre des loyers excessifs,une offre de logement sociaux minimaliste il parait evident que notre ville va perdre en dynamisme d'ici quelques temps,dans le meme temps des classes fermeront et oui ca m'inquiete,c'est l'avenir de notre commune dans quelques decennies qui est en jeu.

Écrit par : bruno | 16/01/2013

On parle de panne de croissance en France. Chiffrée à 0,47 %, soit 300.000 personnes de plus qu'en 2011, la hausse serait la plus faible des dix dernières années due à la baisse de la natalité depuis plusieurs années et la hausse des décès en 2012. «Nous restons sous le seuil de renouvellement des générations», d’après l'Insee. C'est pire pour l’ensemble des pays de la communauté européenne.
Pour réellement en tirer des conclusions, il faudrait avoir un comparatif dans le Vaucluse. Mais la question qui se pose, c’est « 10 000 habitants, n’est-ce pas la bonne taille pour notre commune ? »

Écrit par : Cathy | 16/01/2013

Bruno,
je comprends bien ton souci de perte de dynamisme mais je m'étonne de lire ton inquiétude pour les classes. S'il y a moins d'élèves, il est normal qu'il y ait moins de classe. On n'ouvre pas des classes pour ouvrir des classes ou créer des emplois mais pour y scolariser des élèves. Au final c'est bien chaque contribuable qui paie les enseignants.

Écrit par : chr | 16/01/2013

Lu dans un bulletin du conseil général : « La population vieillit en France mais dans le Vaucluse plus rapidement qu’ailleurs. Et ce phénomène va s’accentuer dans les prochaines années, avec l’allongement de l’espérance de vie et l’arrivée aux grands âges des baby-boomers. En passant de 140 000 personnes âgées de 60 ans ou plus en 2010 à 166 000 en 2020, le Vaucluse ferait sa révolution « grise » : le nombre de personnes âgées dépasserait celui des jeunes de moins de vingt ans. Préoccupation majeure du Conseil général de Vaucluse, la dépendance toucherait un nombre croissant de personnes. »

Pernes n’est donc pas un cas à part. Le vrai problème n’est-il pas, non pas l’ouverture de classe, mais les structures d’accueil des personnes âgées ?

Écrit par : Cathy | 16/01/2013

Oui, faisons quelques comparaisons ...

En cherchant un peu sur le site de l'INSEE, on trouve, et on compare.

Sur l'évolution récente de la population : Pernes + 0,3% par an, mais + 0,7% en France et + 0,8% sur le Vaucluse. Pas vraiment la même courbe, surtout sur les toutes dernières années. Car pour la première fois, Pernes vient de perdre quelques habitants entre 2008 et 2009. Et on apprend que les nouveaux habitants qui s'installent, sont compensés en totalité par ceux qui partent.
La construction de logements est au point mort et les opportunités foncières sur lesquelles la municipalité a la main, restent en friche.
Une commune qui perd de la population est une commune qui recule et s'appauvrit. Demandez aux commerçants et artisans !

Autre enseignement : la composition des familles. Celles de 3 enfants et plus représentent 6 % à Pernes. Elles sont 9 % sur le département et 9,5% en France. Même constat pour les familles monoparentales : 15,6% dans notre commune et 14,9 % dans le Vaucluse.

Et bien sûr, la part des propriétaires de logements est plus importante chez nous : 67,7 %, contre 57,7 % au niveau national et 55,4 % sur le département. Des écarts élevés aussi pour les ménages disposant de 2 voitures et plus : 48,9 % à Pernes contre 37,2 % sur le Vaucluse et "seulement" 33,8 % en France.

Oui, la commune de Pernes est dans une situation un peu particulière. Sa démographie et ses caractéristiques socio-professionnelles ne sont dans la moyenne, ni départementale, ni nationale. C'est ainsi, pourquoi le contester ?
Pensons davantage aux conséquences pour les prochaines années. On aurait pu penser que le maire s'y serait préparé. Malheureusement, lorsque je constate la fermeture de la partie médicalisée de notre résidence retraite, ou lorsque je ne vois aucune solution proposée aux familles nombreuses et monoparentales en difficultés, ... je me dis qu'il y a un gros, gros travail à faire !

Écrit par : Robert IGOULEN | 16/01/2013

Repris dans toute la presse, l’INSEE indique que la France est passée sous le seuil de renouvellement des générations : population qui vieillit, plus de décès, moins de naissance, moins de bébé par famille, des femmes qui ont des enfants plus tard.

Votre intention de rendre responsable le maire de toutes les plaies du monde est ridicule.

Il y a une épidémie de gastro, ne croyez-vous pas que le maire ….

Écrit par : BM | 17/01/2013

" ...La construction de logements est au point mort et les opportunités foncières sur lesquelles la municipalité a la main, restent en friche ..."

Tout ça pour nous dire qu'il faut relancer le batiment à Pernes !!! Voila qui fera plaisir promoteurs ...

Halte au bétonnage de nos campagnes !!!

Écrit par : Bouygues | 17/01/2013

Copié/collé d'un document INSEE:

Le dynamisme démographique de la région PACA s'est infléchi au cours de la période récente. Elle progresse désormais à un rythme inférieur à la moyenne nationale (+ 0,4 % par an contre + 0,6 % en France). C'est l'attractivité de la région qui s'est érodée. Entre 1990 et 1999, Paca était la 3e région de France la plus dynamique sur le plan démographique. Entre 1999 et 2006, elle se positionnait au 6e rang. Entre 2006 et 2010, elle figure en 11e place. Cette moindre attractivité peut s'expliquer en partie par un coût du foncier plus élevé en Paca.
Si cette inflexion de la croissance démographique est plus sensible pour le département des Alpes-Maritimes, ce ralentissement est également visible dans le Vaucluse.

Écrit par : xxxxxx | 17/01/2013

Tous ces chiffres sont chiants.

Tout cela pour nous expliquer que Pernes est passé de 10660 habitants à 10650 au lieu des 10750 prévus.

C'est chiant et ridicule.

Écrit par : Ennuie | 17/01/2013

A partir des années 80, on a fait la course à la démographie, pour passer la barre des 10 000 habitants (+4000hab. en 25ans). On a pas mal défiguré la commune. On l’a payé cher avec des équipements sportifs, culturels, scolaires sous dimensionnés, sur lesquels il a fallu investir, notamment ces 10 dernières années : groupe scolaire, crèche, complexe sportif et bientôt stades, courts de tennis, bibliothèque, maison des assos. Et vous dites vous-mêmes que des besoins sont toujours en attente.

Voulez vous à nouveau reproduire ces erreurs ? Je vous rejoins sur le manque de mixité, mais je ne comprends pas votre volonté d’expansion.

@robert : « Une commune qui perd de la population est une commune qui recule et s'appauvrit. »
Pernes est une ville dynamique qui n’a rien à voir avec cette caricature.

Écrit par : Cathy | 17/01/2013

Communication...

Hollande s'est entouré de M Sérignon pour sa COM

M Gabert semble faire de même...Pas moins de 3 articles de journaux depuis un mois pour valoriser le projet de médiathèque.

Passionné par le livre, accès à la culture cela ne peut que me réjouir.

Merci M Gabert :-)

Baisse de la démographie. 10 personnes sur près de 10.000 cela représente 0,1%. Significatif ???? non bien sûr. Robert, ne tombons pas dans le pointillisme :-)

Patrick

Écrit par : PATRICK | 20/01/2013

Opposition constructive ? La caricature est sans doute plus efficace.

L’opposition assure certaines fonctions indispensables en démocratie. Elle permet d’abord une information contradictoire des décisions et des intentions de la majorité municipale. Il revient à l’opposition de soulever des questions, de susciter des interrogations et de commenter les orientations de telle ou telle politique.

Mais vous n’êtes pas une opposition constructive, mais systématiquement opposée, dans une posture arrogante, polémique et accusatrice. Comme si vous ne vous étiez toujours pas remis de votre défaite aux élections et que vous étiez resté en campagne électorale permanente.

L’actualité devrait vous inciter à plus de prudence et de modestie. Au vu de ce que font les opposants quand ils ont les mains dans le cambouis …

Le temps des choix va bientôt venir pour nous électeurs. Si l’opposition veut nous séduire il serait temps qu’elle arrête d’apostropher et de dénigrer, pour proposer et argumenter, avec raison et discernement.

Écrit par : Pef | 20/01/2013

Pourquoi qualifier systématiquement les analyses et commentaires de l'opposition de caricatures. C'est trop facile et traduit l'absence d'arguments.

En quoi l'article sur les derniers chiffres de la population pernoise sont-ils une caricature ? Pourquoi ces chiffres ne succitent-ils pas des interrogations et des questions sur la meilleure façon dont la majorité municipale devrait réagir et sûrement mieux préparer l'avenir ?
En quoi le compte rendu du dernier Conseil municipal, qui met en évidence de réelles fautes de gestion et des comportements condamnables (je pense aux modalités de ventes de terrains aux organismes HLM) est-il une caricature ? Le Préfet a déjà pris un arrêté de carence pour non respect de la loi sur la mixité dans l'habitat et nous payons d'énormes amendes, qui risquent demain d'être encore plus importantes. Est-ce une caricature que de le dénoncer ?
Dire que le maire marche à reculons sur le dossier du passage en régie municipale des services de l'eau et de l'assainissement collectif, est-ce une caricature ? Pourquoi n'a-t-il pris aucune mesure pour s'opposer à la suppression de la partie médicalisée de notre résidence retraite, alors qu'il est membre de droit du Conseil d'administration de la société de gestion , A-t-il fait le moindre geste ? Même pas une information en Conseil municipal. Ce sont les pensionnaires eux-mêmes qui ont alerté les élus de l'opposition.

Il faut en finir avec ces faux-semblants, y compris avec cette idée répandue et assénée en permanence, que la "gestion en bon père de famille" nous protège de tous les maux, comme l'eau bénite.

Oui, le maire et sa majorité font des erreurs. C'est le rôle de l'opposition de le dire, clairement, sans haine, mais fermement.
Et des propositions, il y en a en permanence pour qui veut bien les entendre. L'évolution de certains projets majeurs en est une illustration, même si le maire ne veut pas l'avouer. Parlons du devenir de l'ancienne gare, du projet de la maison des associations, des mesures à engager dans le domaine des économies d'énergie, de la politique en faveur des familles mal logées ... ou plus généralement de la démocratie locale, un mot que le maire a banni définitivement de son vocabulaire.

Je suis excédé par ces critiques gratuites de supporters sans scrupules, béats d'admiration devant un maire qui dit oui à tout le monde, qui évite toute difficulté et tout conflit, en un mot qui n'assume pas ses responsabilités, qui manque de courage et de vision pour l'avenir de notre commune. Mais je m'emporte un peu ... et c'est vrai que là, je suis dans la caricature !

Écrit par : caricature | 20/01/2013

Ce qui est desagreable dans vos commentaires cher caricature c'est que vous donnez l'impression de porter la sainte parole et dieu sait que vous savez caricaturer les catho
Etre élu n'est pas facile
Prendre des decisions encore moins
Dans les petits villages personnes quand on veut monter une liste personne ne veut se facher avec son voisin ou son ami
Oui le maire fait des erreurs et j'en fait certainemnt aussi dans ma commune ,mais l' opposition de pernes et je me suis un jour permise d'aller a un conseil n'est pas constructive
Etre contre parceque on est l'oppostion cela me gonffle
Oui je suis pour les listes sans etiquette ou les avis sont partages et le debat ouvert dans le conseil et donc entre nous
Pernes a toujours ete un sujet sensible et qui va encore longtemps faire couler de l'encre

Écrit par : Bulle | 21/01/2013

Ce qui est désagréable c’est qu’à partir du moment où l’on n’est pas d’accord avec vous, on est supporter sans scrupule et béat d’admiration.
Il n’y a qu’une vérité la votre, les autres sont des ignorants et des imbéciles. Je ne sais pas si le maire : «dit oui à tout le monde, qui évite toute difficulté et tout conflit, en un mot qui n'assume pas ses responsabilités, qui manque de courage et de vision pour l'avenir de notre commune », mais il a une qualité que vous n’avez pas, il n’est pas méprisant.
On n’a pas très envie de voir à la tête de la commune des gens aussi arrogants, imbus d'eux même. On dirait une secte. Vous faites peur.
Heureusement qu’il y a à Pernes 80% de cons dont je fais parti, qui vous feront barrage aux prochaines élections.

Écrit par : Damien | 21/01/2013

Alors on serait dans la caricature de la caricature si je comprends bien.....
On est critiquable sans doute ,on ne plait pas à tout le monde tant mieux,mais qui vous propose des infos vous permet d'afficher vos idées de critiquer les notres :notre blog!!Il a au moins le merite d'exister.
Celui ci n'est pas parfait j'en conviens mais reconnaissez tout de meme qu'il vous laisse la parole.Nous n'avons qu'une seule fois censuré un commentaire grossier et insultant envers mr le maire (oui ,oui je vous assure)
Nous serions donc une secte arrogante composée de bobos gauchos ecolos ah bon?
Nous avons des idées ,des projets ils peuvent ne pas vous plaire mais ils existent.Que souhaitez vous?Qu'il n'y ait qu'une seule liste a Pernes et aucune contradiction?Ce n'est pas notre conception de la democratie!
NOus representons il nous semble une opposition constructive ,non Bulle nous ne nous opposons pas à tout en conseil municipal regardez donc les votes pour vous en convaincre,mais nous avions un programme en 2008 et nous y sommes fidéles celà s'appelle la constance.
Apres si ce blog ne vous plait si on vous fait si peur ,il existe un moyen simple :ne plus le fréquenter .
Mais commnent seriez vous informé des comptes rendus du conseil ,des projets en cours sur notre commune?
Nous avons créé un espace de débats ou nos idées sont clairement defendues ,la majorité a t'elle mis en place un tel espace non?ou se situe le debat contradictoire et necessaire ce qu'on appelle parfois pompeusement "la democratie participative" nul part dans notre ville ,un peu sur notre blog.
Chers "supporters" on vous respecte ,on aurait pu censurer tous vos commentaires ou on se fait allumer à boulets rouges on ne l'a jamais fait,reconnaissez le!
je vous embrasse tendrement.....
Bruno,president de Pernes avenir solidaire

Écrit par : bruno | 21/01/2013

C'est vrai que c'est un espace d'information sur la vie de Pernes et qu'il n'en existe pas d'autre. C'est vrai aussi que la parole y est libre m^^eme quand on tape sur P.A.S. C'est vrai aussi que cette association est noyautée par des tenants de l’extrême gauche dans un
agglomérat hétéroclite et n'oublions pas qu'elle a été montée après la raclée reçue par la liste Moretti aux municipales.
Son objectif étant de faire élire celui-ci aux municipales en l'absence d'un autre candidat crédible et alors que le maire est bien implanté et apprécié y compris par des gens de gauche ben pas le choix, il faut lui taper dessus.
Et comme au fond on n'a pas grand chose à lui reprocher ben on en arrive à ces débordements. Mais si on n'avait rien à reprocher au maire, pourquoi vouloir le remplacer?

Écrit par : cri | 21/01/2013

Cri
soyez precis qui sont donc ces militants d'extreme gauche??moi peut etre parce que syndicaliste a Sud???des clichés ridicules pour ceux qui me connaissent.
On ne tape pas sur le maire ,on critique la politique qu'il met en place avec sa majorité c'est le role de l'opposition me semble t'il non?
Relisez notre blog on a pas mal de chose a reprocher a cette politique en matiere de logement ,de politique culturelle,de transparence,d'ecologie....
Bruno

Écrit par : bruno | 22/01/2013

" qui sont donc ces militants d’extrême gauche??moi peut etre parce que syndicaliste a Sud???des clichés ridicules pour ceux qui me connaissent."
réponse oui, bien sûr et ça n'a rien de ridicule comme cliché ne connaissant pas beaucoup de militants UMP à SUD. Et vu que vous êtes le président de cette association, son rapport avec la gauche extrême est avéré. Pourquoi le cacher?

Écrit par : cri | 22/01/2013

LA CRITIQUE EST AISEE MAIS L’ART EST DIFFICIL
«Il dit oui à tout le monde, évite toute difficulté et tout conflit, en un mot n'assume pas ses responsabilités, manque de courage et de vision pour l'avenir de notre commune »
Quand j’ai lu cette phrase, j’ai cru que vous parliez de Hollande ! Vous savez le candidat que vous avez soutenu, qui n’avez pas de mots assez durs pour son adversaire et le monde de la finance. Après l’enfer de droite, lui président nous promettait un paradis de gauche (il y a comme une ressemblance…). Mais il est plus facile d’établir un programme que de l’appliquer. A peine élu, il s’est assis sur ses promesses : traité européen, blocage du prix des carburants, lutte contre le délit de faciès, hausse de la TVA, 300 000 emplois d’avenirs, démantèlement des camps de Roms, cumul des mandats, augmentation des impôts, …
« Les promesses n’engagent que ceux qui les croient ». La dernière étant, Hollande, novembre 2012 : "En aucun cas la France n’interviendra au Mali"
Vous parlez de démocratie participative et de concertation. Peillon aurait du vous écouter avant de se mettre à dos l’ensemble des syndicats enseignants et des collectivités locales.
Vous parlez des familles mal logées. Ou sont les centaines de logements qui devaient être réquisitionnés par Duflot ? Ou est passé le plan national de relance du logement social ?
Alors messieurs de l’opposition, il faudrait peut-être balayer devant votre porte !
Pourquoi devrions nous vous croire?

Écrit par : constat | 22/01/2013

Cri
donc selon vous tous les militants sud sont d'extreme gauche si tel était le cas le NPA,LO ou d'autres se frotteraient les mains avec pres de 80 000 adhérents ,c'est un peu comme si tous les militants de la Cgt était au PCF.Je suis de gauche fier de l'etre et plutot proche du Front de gauche ,celà fait il de moi un "extremiste"?
Je pense que voilà bien longtemps que vous n'avez pas vu un gauchiste et je puis vous assurer que ce blog ne serait pas aussi "tendre" si les gauchistes le tenait!
Amitiés solidaires camarades.
Quand à Constat on est pas responsable de la politique menée ou non par mr Hollande et je suis comme vous assez deçu de ce debut de quinquenat mais c'est 5 ans un quinquenat ,je vous embrasse egalement bien tendrement....

Écrit par : bruno | 22/01/2013

"donc selon vous tous les militants sud sont d'extreme gauche":Ben oui
"c'est un peu comme si tous les militants de la Cgt était au PCF". Ben oui, c'est un peu comme
"Je suis de gauche fier de l'etre et plutot proche du Front de gauche ,celà fait il de moi un "extremiste"? Ben oui, le FDG est une organisation d’extrême gauche dirigée par un tribun populiste qui ne participe pas au gouvernement de gauche en place. C'est d'ailleurs votre appartenance à la mouvance gauchisante qui éloigne de vous des personnalités qui pourraient apporter un plus au débat communal.

Écrit par : cri | 22/01/2013

Surprenant toutes ces déclarations enflammées comme si vos vies en dépendaient. Dans toutes les communes de France la majorité gère et décide et l’opposition s’oppose. Qu’elle soit de droite ou de gauche, la majorité dénonce la violence d’une opposition partisane, et l’opposition peste et tempête au travers de blogs, journaux, tracts, manifestations pour dénoncer le manque de démocratie, le non respect de l’opposition, l’absence de transparence. Bien souvent elle accuse la majorité de mauvaise gestion, d’endettement, de dépenses inutiles, de manque de vision d’avenir. Et quand la roue tourne au lendemain d’une élection, droite et gauche s’échange les rôles sans complexe pour tomber dans les travers qu’ils condamnaient auparavant, oubliant les belles promesses.
Heureusement, sauf exception, due à quelques politicards véreux, les maires qui œuvrent dans l’intérêt général avec souvent beaucoup d’abnégation, sont honnêtes, dévoués à leur commune, proches de leurs administrés, humains, omniprésents. Il en est de même du maire de pernes. Qui oserait dire le contraire ?
Il serait bon de cesser ces débats violents et puérils qui ne trompent personne, et qui donnent une image négative des politiques.
Je l’ai déjà dit, il y a trop de testostérone sur ce blog !!!

Écrit par : Cathy | 23/01/2013

"le Front de Gauche est une organisation d'extreme gauche", ça veut dire quoi ?
Toutes les politiques de droite comme de gauche nous conduisent à une crise sans fin aux consequences nefastes pour la majorite des Français-es.
Le Front de Gauche propose une autre politique : l'humain d'abord , la révolution citoyenne ,le partage des richesses.Est-ce être gauchiste ? alors j'en suis un .Etre avec le peuple est-ce être populiste ?Heureusement que nous avons un tribum comme Melenchon pour secouer un peuple moutonnier. JE SUIS AU PARTI DE GAUCHE ET JE VOUS invite à luire ses propositions avant de le cataloguer d'extreme gauche. robert tellene

Écrit par : tellene robert | 24/01/2013

Volià au moins qui est clair, M.Tellène comme M.Verdi sont des militants du front de Gauche. L'un étant un contributeur fréquent et l'autre le président de l’association PAS, je comprends mieux le contenu de nombreux articles.

Écrit par : cri | 24/01/2013

L'humain d'abord alors la je suis pliee en deux!
Enfin il faut mieux entendre cela que d'etre sourd
Et je ne comprend pas le frond de gauche il est bien de gauche s'il n'est pas d'extreme gauche?
Et Melenchon il secoue quoi a part la tete?

Écrit par : Bulle | 24/01/2013

Censure ? La suppression pure et simple, sans aucune explication, de votre article et des commentaires sur le prochain conseil municipal est significative de votre fonctionnement.
Souhaitons que nous aurons une réponse sur les accusations graves que vous avez portées sur les élus de pernes et leurs supposés comportements avec le personnel municipal.
Suite c cat article, des questions précises vous ont été posées, les effacer ne vous dédouane d’y répondre.

Écrit par : Damien | 24/01/2013

Voici le texte en question!!!

@R.Igoulen
« au motif que le temps partiel (souvent très partiel), c'est ce qu'il y a de meilleur pour le fonctionnement des services municipaux. Peu importe si les contraintes pour les employés sont insupportables »
On peut regretter ces situations de précarité, mais ce type de statut est largement utilisé dans l’ensemble des collectivités locales, de droite comme de gauche, qui par définition ont besoin de personnel 7j/7, sur des plages horaires très larges mais ponctuelles. On peut le regretter, mais Pernes n’est pas une exception.

« Les rapports détestables entre les employés et leur hiérarchie, où certains élus jouent avec arrogance aux chefs de services. »
Voila un point qui demande des précisions. Vous en avez trop dit ou pas assez. J’imagine que vous avez des renseignements de source sure. Que vous fréquentez assidument le personnel municipal, pour affirmer de telle chose, et jeter l’opprobre sur les élus de la commune. Est-ce un phantasme ou vous contentez vous de propager des rumeurs obtenus au bistro du coin ? Si c’est le cas, cela s’appelle de la diffamation, et il serait bon qu’au prochain conseil municipal, le maire vous demande de vous justifier.
Du reste, est-ce bien le rôle de l’opposition de mettre son nez dans les éventuels conflits du personnel municipal ? Il existe un code du travail, il y des syndicats, c’est leur job. Souffler sur les braises d’un malaise à des fins politiques est assez détestable.

Deux questions précises :
- Précisez vos accusations. Quels sont ces élus arrogants qui abusent du personnel ? Quelle attitude condamnable ont-ils eu? Envers quel personnel ? Y a-t-il eu des plaintes ?
- Que proposez-vous pour donner un statut digne au personnel ? Titulariser l’ensemble du personnel ? Les embaucher tous à temps plein ? Comment allez-vous établir les tableaux de service ? Qui payera la facture ?
J’espère que pour une fois on aura des réponses précises à des questions précises.

Écrit par : Damien | 24/01/2013

Damien
vous affirmez que nous aurions effacé des articles et commentaires.A ma connaissance aucun article et commentaire n'auraient été effacés,merci donc de nous preciser de quels articles et de quels commentaires vous parlez.
Nous n'usons d'aucune censure hormis quand les propos sont diffamatoires.
Vous et d'autres s'expriment en toute liberté et c'est bien le seul lieu à Pernes ou c'est possible.
Bruno

Écrit par : bruno | 26/01/2013

Les commentaires sont fermés.