Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/12/2012

LEVER DE RIDEAU N° 12 QUE DE L'INFO !

Quand les projets arrivent bien tard ... La médiathèque... les subventions vont-elles suivre ? Encore du gazon pour les footbaleurs !

La fable du corbeau et de la renarde ....

Hausse des taxes sur les ordures ménagères.

Pernes une ville bien gérée ?

Alerte nos écoles se vident.

Une régie publique de l'eau, oui c'est possible.

Des sujets qui rassemblent, oui il y en a !

Le béguinage, quésako ?

Témoignage d'un piéton en colère, avenue Henri Martin, l'avenue de tous les dangers !

Et bien sûr les dessins pleins d'humour du "lapin"


Cliquez ici pour lire le Lever de rideau N°12 déc 2012 22 nov.pdf

Commentaires

Les impots à pernes n'ont pas augmentés depuis des années. La taxe des ordures ménagères augmente chaque année de façon importante. C'est vrai à Pernes mais c'est le cas dans toutes les communes de France. C'est le prix à payer pour un ramassage sélectif des déchets et une décharge qui fait le tri. Une avancée écologique nécessaire mais qui coute chère. Faire plus c'est possible, mais ce sera encore plus cher.

Le gouvernement socialiste qui nous dirige et que vous avez soutenu, nous prépare un plan d'austérité sans précédent, que même Sarkozy n'aurait pas osé mettre en place. J'attends que vous manifestiez contre cette rigueur annoncée, avant de spéculer sur une hypothétique augmentation à Pernes.

Vous dites : "Une augmentation des impôts .... Au moment où la crise fait de plus en plus de ravages parmi les familles fragiles, où le pouvoir d’achat est rogné de toutes parts, ce serait une provocation inacceptable. ". Soyez crédible!

Écrit par : Monic | 03/12/2012

Monic
si nous denonçons cette hausse c'est que l'on entend trop souvent que les impots communaux n'augmentent pas.La taxe sur les ordures menagéres qui depend certes de l'interco est en augmentation.
Oui le traitement des dechets et couteux d'ou l'importance de tout faire pour les reduire.
Quant a votre derniere question,si on j'ai bien compris ces hausses d'impots qui sont annoncées devraient etre supportées par les plus hauts revenus en grande partie,mais nous verrons exactement lors de la reception de notre feuille d'impots si cette "justice fiscale" promise est au rendez vous
Bruno

Écrit par : bruno | 03/12/2012

CARTON ROUGE Mr. LE MAIRE !!
Lorsque le Préfet prend un arrêté de carence (N°SI2011-07-0240-DDT)pour non respect de la loi sur la mixité dans l'habitat, c'est un carton rouge. Certains diraient "faute politique et faute morale". Moi je dis "déni de cohésion sociale, déni de solidarité et faute professionnelle!". En plus, pour les milliers de contribuables pernois qui alimentent le budget communal, un authentique scandale financier.
Mais que faut-il donc faire pour convaincre notre maire de passer enfin à l'action et d'arrêter les fausses excuses? Car les occasions sont permanentes. Pourquoi avoir refusé la proposition des élus de l'opposition d'acheter un terrain de 2,5 ha dans le centre des Valayans,vendu moins de 45 euros le m2, pour faire un lotissement communal et permettre aux locaux de construire à un prix accessible. Combien d'opportunités foncières présentées à chaque Conseil municipal et écartées par la majorité.
Que le maire dise une fois pour toutes : "je ne veux pas de logements sociaux à Pernes, que les personnes âgées aillent finir leurs jours ailleurs, que les familles modestes s'adressent à Carpentras et à Monteux, que les jeunes couples et les familles monoparentales en difficultés passent leur chemin !"
La Fondation Abbé Pierre proposait récemment que les maires hors la loi soient déchus de leurs prérogatives en matière d'urbanisme. Le gouvernement va s'en tenir à une multiplication par 5 des amendes. Une destination rêvée pour nos impôts !
Carton rouge monsieur le maire, expulsion, commission de discipline ... et suspension !!

Écrit par : Robert IGOULEN | 03/12/2012

Bruno, votre blog est un blog d'opposition et non d'information, Permettez moi quelques précisions.
La hausse des ordures ménagères décidée par l'interco est de 0,5%, et seulement de 0,5%, Le reste pour arriver à 6% est de la responsabilité de l'état.
Les 6% de hausse font des pernois des contribuables chanceux, puisqu'elles les situent dans la fourchette basse qui est en moyenne de 10 à 15% pour de nombreuses communes, du essentiellement au cout de main d’œuvre, de carburant et d'incinération.
Rappelons que cette augmentation a été votée par les 3 membres de l'interco, qui comprend 2 maires socialistes.
Pernes est une ville propre. Le ramassage et le tri des déchets se fait correctement et est dans la moyenne de ce qui se fait partout,
Quant à l'attelage des chevaux, apprécié par les touristes mais aussi par les pernois, il n'y a que les esprits chagrin pour s'en émouvoir.
Fabien

Écrit par : Fabien | 04/12/2012

Carton rouge, communication et propagande.

Communication car vous ne parlez plus de "logement social" mais de "mixité dans l'habitat" de "cohésion sociale" de "lotissement communal". Auriez vous peur du logement social?
Propagande car si la gauche quand elle est dans l'opposition monte au créneau du "logement social", quand elle est aux affaires elle ne fait pas mieux. Le carton rouge est autant pour les maires de gauche que de droite.
A ce titre, je trouve que vous vous emballez en annonçant "Le gouvernement va s'en tenir à une multiplication par 5 des amendes". Cette loi déjà reportée, est contestée par de nombreux maires socialistes qui sont en faute. Nous verrons.
Pernes n'est pas un bon élève sur "le logement social", mais pernes n'a pas assez d'argent pour construire 2 stades de foot, pour sa médiathèque ou pour le projet gare, mais pernes aurait assez d'argent pour acheter des terrains et construire des centaines de "logements sociaux".

Fabien

PS: les valayannais seront ravis de savoir que l'opposition voulait faire 2,5ha de logement social dans le centre de leur village.

Écrit par : Fabien | 04/12/2012

La Vérité, rien que la vérité ... c'est vrai qu'elle fâche parfois.

Cher Fabien, si vous habitez Pernes et y payez vos impôts, relisez donc votre avis de taxes foncières 2012.
La taxe ordures ménagères passe de 12,22 à 12,70%. Cette hausse de taux de 0,48 représente bien une augmentation de tarif de 3,93 % (0,48 : 12,22). Cela n'est contesté par personne, encore moins par les élus des Sorgues du Comtat qui ont affiché ces 4% lors du vote.
Et il faut y ajouter l'augmentation de la base décidée par l'Etat, qui est de 2%.
Au total, la hausse inscrite sur ma fiche d'imposition est de 5,96 %.
De plus, ce n'est pas parce qu'une telle hausse a été approuvée également par deux maires voisins socialistes, que je l'approuve. Notre collectivité aurait pu s'en dispenser, en considérant que la hausse de l'Etat, plus celle liée à l'accroissement du nombre d'abonnés étaient suffisantes, et qu'on pouvait négocier avec l'entreprise qui assure le service et qui doit faire face à une augmentation de la TVA.
A la COVE, le taux est inférieur, et les usagers ne se plaignent pas pour autant d'un service au rabais. Tout est affaire de bonne gestion.
Concernant le terrain des Valayans, je dis simplement que si la commune avait eu un minimum de courage, elle aurait pu, comme des milliers d'autres communes, de droite, comme de gauche, réaliser un lotissement communal et offrir à ses administrés des lots à bâtir à un prix inférieur. Et au lieu de faire 9 grands lots, on aurait pu accueillir une quinzaine de familles. Demandez aux Valayannais, comme je l'ai fait, ce qu'ils en pensent.
Arrêtons avec les idées toutes faites et le dogmatisme !

Écrit par : Robert IGOULEN | 04/12/2012

Puisque le débat ressort, tel le serpent de mer, pourriez-vous nous dire comment VOUS vous y prendriez pour doter Pernes de 25% de logements sociaux?

Au delà de l'agit-prop chronique qui vous agite sur ce sujet.

Merci

Écrit par : wilsdorf | 04/12/2012

On a pas de recettes miracles Wilsdorf,mais quand il y a des opportunités pour la commune de préempter un terrain interessant il faut les saisir .Bien entendu et au vu du retard pris celà prendra de nombreuses années,c'est l'immobilisme depuis plus de vingt ans sur cette question qui fache,aucune volonté politique d'offrir aux pernois a revenus modestes des possibilités de se loger à Pernes .

Écrit par : bruno | 05/12/2012

@Robert
Je ne vais pas me lancer dans une bataille de chiffres avec vous. Je laisse aux pernois le soin de comparer le poids de la fiscalité de la commune avec les communes voisines. Ils sont assez grands pour calculer, à l'abri de toute propagande.
J'ai bien compris que nos maires de l'interco sont des jean-foutre et des incompétents, qui auraient du vous consulter avant de prendre des décisions. Avec l'opposition "baisse des impôts", "baisse des factures", le paradis.
Je ne vais pas non plus me lancer avec vous, dans une bataille du nombres de valayannais consultés. Je vous donne simplement rendez-vous au soir des élections municipales au bureau des Valayans. Ils se seront exprimés.
Fabien

Écrit par : Fabien | 05/12/2012

@Bruno
Votre réponse est un peu courte. Vous n’arrêtez pas de déclarer que le maire dépense sans compter, que la médiathèque coute trop cher, que les stades sont des dépenses inutiles, que la gare est un gouffre financier, que l'augmentation des impôts seraient une provocation inacceptable.

Ou allez vous prendre l'argent pour acheter des terrains et faire des logements? Dans la poche des riches?
Fabien

Écrit par : Fabien | 05/12/2012

Une solution pour le logement social, réquisitionner les bâtiments de l'église. Mais à Pernes c'est compliqué, les Augustins c'est déjà fait, et Notre-Dame-de-Nazareth est déjà propriété de l'état. Merde, c'était pourtant une bonne idée.
C'est dans tous les cas une bonne idée de Duflot. Une bonne idée de com , n'en doutons pas. C'est une nouvelle fois un pétard mouillé, car parions qu'il n'y en aura pas. Ou alors peut-être un seul mais archi-médiatisé.
On attend Duflot sur le reste du dossier réquisition. Elle annonce qu'il y aurait plus de 2millions de logements vacants. Combien au final seront réquisitionnés?
Dans le gouvernement Jospin Lienemann avait lancé l'offensive: 4000 logements étaient visés, puis 800 et au final moins de 200.
Com et propagande, c'est un métier!

Écrit par : Paroles | 05/12/2012

De gauche, lectuer attentif des écrits de l'opposition, je ne me retrouve pas dans la description que vous faites de la politique municipale. Ce n'est pas ce que je vis à pernes, ce n'est pas ce que vivent mes enfants, mes amis, les personnes que je rencontre. Le maire apolitique ne fait pas une politique de droite. Son conseil municipal est un rassemblement des composantes de la vie politique, un conseiller général ump, mais aussi des anciens opposants et des personnalités publiques reconnus. Il est entouré de nombreuses personnes qui participent à la vie associative, culturel et sportive. Les 200 associations, richesse de la ville qui l'anime, sont subventionnés et largement aidés par la mairie. On vit bien à pernes et mes enfants sont heureux d'y habiter. J'ai habité monteux et l'isle sur sorgue et je peux faire la comparaison. L'opposition est nécessaire, et je comprends que vous cherchiez à excister. Mais je n'aime pas la caricature que vous faites ni certains commentaires outranciers. A quoi cela sert il? Vos propos n'ont pas d'échos dans la population, je n'ai jamais entendu ces critiques autrepart que dans vos écrits. Je participe à beaucoups de festivités, et j'entends partout dire du bien du maire et de sa politique. Pernes n'est pas en guerre, arretez de tirer dans tous les sens. C'est juste mon avis. Daniel

Écrit par : daniel | 05/12/2012

De gauche, lectuer attentif des écrits de l'opposition, je ne me retrouve pas dans la description que vous faites de la politique municipale. Ce n'est pas ce que je vis à pernes, ce n'est pas ce que vivent mes enfants, mes amis, les personnes que je rencontre. Le maire apolitique ne fait pas une politique de droite. Son conseil municipal est un rassemblement des composantes de la vie politique, un conseiller général ump, mais aussi des anciens opposants et des personnalités publiques reconnus. Il est entouré de nombreuses personnes qui participent à la vie associative, culturel et sportive. Les 200 associations, richesse de la ville qui l'anime, sont subventionnés et largement aidés par la mairie. On vit bien à pernes et mes enfants sont heureux d'y habiter. J'ai habité monteux et l'isle sur sorgue et je peux faire la comparaison. L'opposition est nécessaire, et je comprends que vous cherchiez à excister. Mais je n'aime pas la caricature que vous faites ni certains commentaires outranciers. A quoi cela sert il? Vos propos n'ont pas d'échos dans la population, je n'ai jamais entendu ces critiques autrepart que dans vos écrits. Je participe à beaucoups de festivités, et j'entends partout dire du bien du maire et de sa politique. Pernes n'est pas en guerre, arretez de tirer dans tous les sens. C'est juste mon avis. Daniel

Écrit par : daniel | 05/12/2012

Je comprend que certaines réalités soient dures à accepter et que, pour les admirateurs de notre maire, l'affectif l'emporte lorsque l'opposition dénonce une gestion municpale pour le moins condamnable. Tant pis si les fautes qui sont dénoncées, qui s'appuient sur des réalités, ne sont pas entendues par une partie de la population, heureuse des conditions de vie que lui a organisé la majorité depuis de très nombreuses années.
C'est le jeu de la démocratie et l'opposition est dans son rôle. Elle le fait sans insultes et sans mensonges et en étant force de propositions. C'est vrai que ça fait mal parfois.
Lorsqu'elle reproche au maire ses atermoiements sur un dossier aussi important que la médiathèque, et que ces hésitations vont coûter cher au contribuable ... elle a raison!
Lorsqu'elle explique que le dossier de la gare ne pouvait pas être plus mal géré et avait déjà fait perdre plus de 500 000 euros ... elle a raison!
Lorsqu'elle accuse le maire de manquer de courage dans le dossier de l'eau et qu'il est bien content en réalité d'en avoir délégué la gestion, même si les pernois payent plus pour cela, ... elle a encore raison!
Lorsqu'elle s'insurge devant l'inaction de cette majorité face à la dégradation insupportable des conditions de vie de nos anciens à la résidence Crillon, elle a toujours raison!
Et que dire de la faillite de notre politique du logement, des amendes payées tous les ans, des écoles qui se vident ...
Le problème, c'est qu'il s'agit là de situations réelles et incontestables. On pourra changer un mot par un autre et être moins accusateur, cela ne modifiera pas les faits.
Je souhaite depuis longtemps que la Chambre Régionale des Comptes, une instance peu suspectée de démagogie et de parti pris, vienne enfin s'intéresser à notre gestion communale et dise clairement les choses. On verra peut-être que les presque 200 associations de bénévoles, qui font la vraie richesse de notre ville, ne sont pas suffisantes pour masquer les insuffisances de notre maire et de sa majorité.

Écrit par : Robert IGOULEN | 05/12/2012

On se felicite enfin que notre journal suscite des critiques ,des commentaires ce n'etait pas le cas sur les numeros précédents.C'est le jeu,nous ecrivons un journal,il peut et doit etre critiqué,c'est notre point de vue on oblige personne a le partager.
Je pense que Robert a repondu à la plupart des questions posées,apres elles peuvent ne pas satisfaire .Comme le dit Robert nous sommes dans notre role d'opposants avec nos petits moyens,mais il est bon aussi d'ajouter que dans notre derniere parution nous nous felicitons de nombre de projets pernois qui ont été votés à l'unanimité du conseil et que nous soutenons.Nous ne sommes pas dans une opposition disant non a tout.
Pour Daniel:nous ne sommes pas responsables de commentaires outranciers (c'est le fonctionnement meme d'un blog) de memoire nous n'avons jamais dans nos textes étaient insultants envers quiconque,nous critiquons certes mais ce n'est pas la guerre rassurez vous,c'est le jeu politique.Il y a une majorité elue (et largement...) et une opposition qui donne son point de vue .Sur le logement je peux vous assurer que j'ai entendu nombre de pernois deplorer le peu d'offre de logements accessibles a moindre cout.
Continuons le debat,dans le respect des uns et des autres.
Bruno président de Pernes Avenir Solidaire

Écrit par : bruno | 05/12/2012

Je ne suis pas un adorateur du maire, c'est réducteur et tellement méprisant. Je suis simplement un habitant heureux et qui le dit. Je n'ai pas voulu donner de leçon a personne. J'ai juste voulu donné mon avis et vous dire que je ne vous comprenez pas. Ce n'est pas la réalité qui fait mal, mais le mensonge et la caricature qui agace. Malheur a ceux qui ne pense pas comme vous. Vous n’êtes pas en guerre mais vous menez une croisade qui n'est pas la mienne et je le répète pas celle des gens que je connais. Nous vous compterons aux élections municipales. Ce week end commence le téléthon, on pourra y voir le maire et son conseil municipal que je saluerai bien volontiers. Et vous, pernes avenir solidaire, que faites vous pour le téléthon?

Écrit par : daniel | 07/12/2012

Comme vous l’avez suggéré, j’ai consulté ma feuille d’impôt. Je paye au titre de la taxe d’ordure ménagère la somme de 207€. L’augmentation de 4% du à l’interco va donc me couter 8€ de plus l’année prochaine, 12€ avec la taxe de l’état. 1€ par mois !

Scandale financier! J’ai déjà annoncé à mes enfants qu’à noël, par la faute du maire qui a voté à deux mains sans angoisse cette hausse, il faudrait se serrer la ceinture.

Je viens de relire Don Quichotte. C’était un illuminé qui parcourait les routes voulant combattre le mal, suivi par son naïf écuyer qui ne pense qu’à se remplir la panse. Il avait ses moulins à vent, vous avez le maire de Pernes. Chacun ses obsessions. Et peut-être que comme Don Quichotte arriverez vous à entrainer dans votre quête quelques naïfs à qui vous promettez ripaille.

Contrairement à Daniel, je suis un adorateur du maire. Je suis un crétin, ignare et crédule comme 4 pernois sur 5. Et comme eux, je suis heureux des conditions de vie que m’a organisé la majorité depuis de très nombreuses années.

Merci Monsieur le maire. Et en cette fin d’année, je vous souhaite longue vie à la tête de la commune.
Fabien

Écrit par : Fabien | 07/12/2012

Mes enfants ne peuvent pas se loger à Pernes, leur ville d'attache.
J'aurais pourtant pu garder leur bébé s'ils étaient plus proches.
Ils sont loin et ont du prendre une nounou.
Ma mère, seule avec une petite retraite, non plus : cela aurait pourtant facilité sa vie d'être entourée de sa famille.
Et moi-même, je ne pourrai sans doute plus vivre ici quand l'heure de la retraite aura sonné.
A Pernes : loyers trop chers, prix des terrains prohibitifs, impôts locaux trop élevés.
On me le fait assez remarquer :
"tu vis dans une ville de riches" (??!!)
Ne possédant pas de "terres" constructibles , juste une maison achetée à l'époque où Pernes était très abordable ,je me sens exclue de tout projet de regroupement familial ici.
Et je me pose des questions sur l'avenir de cette ville ( non, ce n'est plus un village !!) pour laquelle j'ai tant donné .
Deviendra-t-elle un refuge pour riches retraités et jeunes cadres seulement.... plus les pernois "de souche" possédant des terrains à bâtir ? La "douceur comtadine" réservée à une catégorie privilégiée ? Cela me révolte et me rend triste ...
Oui, nous pourrions nous taire et laisser faire puisque cela satisfait certains (une majorité) . Mais pas moi, pas nous . Et on continuera à le dire à M. le Maire et à son conseil, même si nous sommes une minorité. L'opposition relaie notre parole et je l'en remercie : elle est dans son rôle .
Non, Pernes n'est (pas encore!) vidée de ses "petites gens" qui ne demandent qu'à vivre, simplement,sans folklore ni tape-à-l'oeil.
Merci encore à ceux qui ont le courage d'exprimer notre pensée et de proposer d'autres voies.

Écrit par : merci | 08/12/2012

Fabien
une precision nous n'attaquons pas le maire en sa personne mais la politique qu'il mene avec la majorité du conseil municipal ce n'est pas tout a fait la meme chose.
Je le repete nous ne faisons que remplir notre role d'opposant ça a un nom celà s'appelle la democratie.
Pour Daniel,je serai cette apres midi moi aussi au telethon dois je le clamer parout sur les toits???
bon WE
Bruno

Écrit par : bruno | 08/12/2012

Non, votre rôle d'opposition consisterait non pas à vous en tenir à la critique, mais, pour ces points critiquables, à faire connaître et à maintenir sur ce blog le débat pour ces points importants et récurrents dans vos critiques : gare, logements sociaux, etc...

Cette absence de débat clair et net : que proposez-vous et que peut-on en dire, laisse supposer qu'en dehors de la critique vous n'avez rien à partager, proposer et débattre.

Il y a (je crois) de l'ordre de 800 logements sociaux de retard par rapport à l'idéologie de gauche en ce domaine, mise et maintenue dans la loi, tant par le PS que l'UMP (pour faire simple).

Il n'y a pas une capacité de construire 800 logements.
Donc, ce retard ne sera jamais résorbé.

Je renouvelle ma question posée plus haut : que proposez-vous ?

Écrit par : wilsdorf | 11/12/2012

@merci
On peut comprendre votre point de vue et votre déception. Mais méfiez vous des bonimenteurs qui vous prédisentun avenir radieux. Demain on rase gratis!
Au niveau national, les français n'ont pas mis longtemps pour se rendre compte que les promesses n'engagent que ceux qui y croient. 3 élections viennent déjà de sanctionner les socialistes beaux parleurs. Ce n'est qu'un début, mais c'est un peu tard.
Si la gauche a le monopole du coeur, ce n'est uniquement que quand elle est dans l'opposition. S'il faisait bon vivre en "sociali", ça se saurait. D'ailleurs vous ne quittez pas Pernes pour Monteux ou Carpentras ou il y a du logement social et ou vous pourriez loger votre famille! C'est bien qu'à Pernes il fait bon vivre, même si tout n'est pas parfait.

Fabien

Écrit par : Fabien | 11/12/2012

@bruno
"...nous n'attaquons pas le maire en sa personne mais la politique qu'il mène..."

Vous avez raison de le préciser, car c'est loin d'être évident. Vos attaques à la hussarde sur "sa politique", font passer le maire pour incompétent, ne métrisant pas son budget, pas courageux, déni de solidarité, faute professionnelle, etc. Vous n'hésitez pas à sous-entendre des copinages et du favoritisme, allant même jusqu'à prétendre que la cour des comptes aurait à redire sur l'honnêteté des comptes de la mairie. Rien que ça. On n'ose imaginer ce que vous diriez si vous vous en preniez à sa personne! Quand les médias trainent quelqu'un dans la boue, ils se cachent derriere la sacro-sainte liberté de la presse. Vous, vous évoquez la démocratie. Elle a bon dos! Et puisque l'on parle de démocratie, votre score aux élections devrait vous inciter à plus d'humilité et de retenue.
Mais surtout ne changez rien. Tant que vos propos montrent votre vrai visage et vous discréditent aux yeux de la population, ça me va bien!

Fabien

Écrit par : Fabien | 11/12/2012

Petit propos d'un citoyen de Pernes.

Voici un article sur mon blog perso qui me réjouit pour le futur... Comme quoi tout opposant peut espérer.

"Résister , c'est espérer" René CHAR

Écrit par : PATRICK | 15/12/2012

Les commentaires sont fermés.