Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/11/2012

Au secours il revient !!!

panier des crabes-1.jpg

Commentaires

pour les médias la crise de l'UMP est plus importante que la crise mondiale ; problème d'égo sans doute mais aussi question de fond .Qu'ils les réglent entre eux et qu'ils arretent de nous agacer
Avec le froid qui arrive nous parleront-ils des sans abrit et de ceux qui ont faim ?

Écrit par : tellene robert | 28/11/2012

Monsieur Tellene, j'attends impatiemment de connaître vos remèdes contre la misère mondiale. Je m'en régale par avance. En attendant,je vous invite à surveiller votre orthographe, ça vous rendra plus crédible.
pouic

Écrit par : pouic | 28/11/2012

Ainsi chantait Coluche, au temps où la misère était 20 fois moindre.
Que faites vous pouic pour soulager la misère dans votre ville, dans votre rue, sur votre palier ?
Vous préférez invectiver tellene robert, c'est sûr un petit mail est plus facile à faire, commencez par soigner votre propre misère intellectuelle.

Écrit par : misère, misère... | 28/11/2012

Misère, Misère,
essayez un instant de vous demander qui invective l'autre.
Quant à ce que je fais, ou pas pour soulager la misère, pourquoi vous en parlerai-je? Et d'ailleurs vous, en parlez-vous?
Bonne journée,

Écrit par : pouic | 28/11/2012

j'ai dû frapper où ça fait mal
au lieu de débattre Pouic souléve les fautes : ça ressemble un peu au débat Fillon/Copé . On s'en sortira jamais avec ce genre d'individu qui ne sait que faire la leçon aux autres
En attendant rigolons un peu de ce cinema à grande échelle :pouic , pouic , pouic

Écrit par : tellene robert | 28/11/2012

Zéro argument, mais insultes, invectives, c’est la vie de ce blog…
Comme d’habitude on reste au ras des pâquerettes

Écrit par : Radada | 28/11/2012

Cher Maître,
au moins les choses sont-elles dites de façon éloquente et je vous en félicite. Peut-être même avez-vous en partie raison sur le fond mais peut-être aussi votre intervention montre-t-elle un des intérêts d'une orthographe correcte qui serait d'éviter des interventions sur la forme.
A titre personnel, je me régale des disputes Fillon/Copé constatant chaque jour un peu plus comment, ayant atteint ce qu'on croit être le fond, ils continuent de creuser avec une énergie débordante.
Et quant à la question de la misère dans le monde, de ceux qui ont faim ou qui ont froid, suffit-il d'en parler pour les soulager?
Et ceux qui en parlent le plus sont-ils ceux qui en font le plus? J'aimerais le savoir sans invectives.

Écrit par : pouic | 29/11/2012

Très cher Pouic
Les hasards de la vie font que je compte parmi mes amis une personne dyslexique. Cet individu, à l’intelligence aigue, est pourtant incapable de formaliser sa pensée sans une impressionnante collection de fautes d’orthographes. Bien que l’origine de ce trouble d’apprentissage soit d’ordre neurologique et concerne 5% des écoliers, cet ami m’a relaté les brimades et jugements hâtifs dont il a été victime enfant. Aujourd’hui adulte, et en dépit d’une vie professionnelle réussie, cet ami subit toujours régulièrement les remarques narquoises des champions orthographiques. Car en France, c’est bien connu, ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et s’écrit sans fautes. En témoigne, votre remarque «En attendant, je vous invite à surveiller votre orthographe, ça vous rendra plus crédible. » où vous vous autorisez un jugement négatif.
Au-delà de cette expérience personnelle qui m’incite au relativisme, je m’interroge plus fondamentalement sur la supposée puissance intellectuelle de ceux qui écrivent sans fautes. Une phrase attribuée à Napoléon disait : « l’orthographe, c’est la science des ânes ». Provocatrice, la formule pose néanmoins une vraie question. Et une question d’avenir. En effet, que deviendront les ayatollahs du participe passé lorsque les correcteurs d’orthographes seront capables de corriger la moindre faute d’orthographe avec plus d’efficacité qu’eux ?
Nous serons alors obligés de nous concentrer sur les idées, le fond. Ma question est donc simple : pourquoi ne pas commencer dès maintenant ?
Bien à vous,

Écrit par : Maitre Capelo | 28/11/2012

@pouic : « Et quant à la question de la misère dans le monde, de ceux qui ont faim ou qui ont froid, suffit-il d'en parler pour les soulager? ».

Il ne suffit pas d’en parler, il faut revenir à des choses simples mais efficaces : le pouvoir miraculeux de la prière.

Pendant la pleine lune, c’est le moment, pratiquez la magie des psaumes. Faites un Notre Père, allumez 3 bougies, brulez de l’encens, et lisez des psaumes. Votre demande sera exaucée grâce à la pureté de vos intentions.

Ce rituel de prière apportera la sécurité matérielle au monde.

Chez ces gens là, on ne parle pas, Monsieur, on prie.

BENI-pOUIc-pOUIc

Écrit par : BENI-pOUIc-pOUIc | 29/11/2012

Ben oui,c'est ça, la prière. Comment n'y avait-on pas pensé plus tôt?

Écrit par : pouic | 30/11/2012

c'est regretable ce blog veut être un lieu d'échange en respectant les idées de chacun, mais chaque fois qu'un débat est amorcé il y a des individus qui font tout pour le stopper.
.
Si j'ai parlé du debat Fillon/Copé c'est bien parce qu'il y a deux stratégies differentes mais aussi parce que quand les médias ne parlent que de ça on oubli les vrais problèmes de l'heure : le budjet, qui va payer ?
Notre dame des Landes :à qui ça va profitter ?
On nous parle de crise mais qui s'interesse à la façon dont les finances sont gérées.
S'il vous plait , ne dénaturez pas ce blog

Écrit par : tellene robert | 30/11/2012

Une fois n'étant pas coutume, et bien que pointilleux sur l'orthographe (mais pas exempt d'erreurs quand il faut vite écrire) j'approuve ce que dit M. Tellene.

Pourquoi faut-il chaque fois en rester aux invectives et moqueries?

@BENI-pOUIc-pOUIc : quelle classe! vous faites pitié, tant sur le fond que sur la forme...
Prenez un pseudo et gardez-le (vieille demande que je reformule auprès des administrateurs).

Écrit par : wilsdorf | 30/11/2012

Les commentaires sont fermés.