Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/11/2012

MONSANTRO LA MORT !

BONJOUR A TOUS

 

 Foll’avoine vous propose , en collaboration avec de nombreux collectifs, associations et élus de la région PACA de participer à une matinée manifestation devant le site de MONSANTO à Saint Andiol (13) le samedi 24 novembre à 10 heures.
 
Cette action citoyenne s’inscrit dans le cadre de « l’Appel de Poitiers » du 24 juin 2012 mais aussi dans l’actualité récente liée à la publication de l’étude de Gilles Eric Séralini sur le mais NK603 (tolérant au round up) et à l’ensemble des réactions inadmissibles qu’elle a suscitées visant toutes à discréditer et à salir le travail réalisé par le professeur Séralini et son équipe.
 
http://www.semonslabiodiversite.com/wp-content/uploads/AP...
 
Il est grand temps que les citoyens expriment clairement leur refus de subir la dictature imposée par les multinationales sur notre agriculture, notre alimentation et notre environnement à travers les organismes et agences sensées protéger notre santé et notre qualité de vie..
 
Je vous propose quelques slogans
NON aux OGM = CLONES PESTICIDES BREVETES
NON au brevetage du vivant,
Non à MONSANTO ET CIE..
Pour une agriculture propre, de qualité et de proximité, une alimentation bonne et saine : NON à MONSANTO
Pour le respect de notre environnement, du monde vivant et des générations futures : NON à MONSANTO
MONSANTO : go home ! 
 
Marche avec banderoles et musique (si possible)
Petits sacs de semences bio
Cartons à déposer devant les portes de Monsanto pour symboliser son déménagement
Prise de paroles devant le site
Dépôt d’une lettre informant MONSANTO que nous ne sommes pas dupes et que nous ne tolérons pas ses méthodes (lobbying et infiltration des agences).
Que nous refusons les semences OGM
Que nous demandons une inspection citoyenne par un groupe de représentants d’associations et d’élus. La lettre sera lue le samedi et envoyée ensuite avec AR.
 
 
 
Merci de nous répondre rapidement pour l’élaboration du tract définitif et du communiqué de presse
 
A bientôt, soyons nombreux .
Mireille Lambertin, présidente
 







Commentaires

Et il y a vraiment des gens qui n'ont rien de plus intéressant à faire un samedi d'automne que d'aller agiter des slogans consternants devant un site industriel?
Je vous propose les slogans suivants:
"OGM on aime!" ou bien "Monsanto à gogo" voire encore pire " des clones, des clones, oui mais aux pesticides!"
maintenant, j'attends de connaître le nombre d'agités du bocage qui, au péril de leur vie, auront manifesté devant Monsanto. Quels héros! maintenant, je reprends de la salade de maïs transgénique et en dessert, je prendrai du nutella à l'huile de palme.

Écrit par : pouic | 15/11/2012

Cher pouic:

Je n'ai personnellement aucune affinité avec les écolos-pastèques (vert dehors, rouge dedans).

Cela étant dit, je ne trouve pas votre réaction qui, systématiquement tourne en dérision ce type de manif, très consistante.

Que les slogans soient d'une pauvreté à pleurer, soit.

Mais si sur le fond vous êtes un pro-OGM, défendez donc vos positions.
Je me ferai un plaisir de vous apporter la contradiction.
De façon constructive.

Écrit par : wilsdorf | 15/11/2012

Cher Wilsdorf, vous me demandez d'argumenter, je vais le faire mais je dois avouer que j'éprouve du plaisir à moquer ces écolos-pastèques qui sont prêts à tout pour garder un poste de ministre. On a les plaisirs qu'on peut;
je ne suis pas contre les OGM mais je ne suis pas non plus pour et il en va de meêm pour les OGMou pour le nucléaire. Pourquoi? Parce que je n'adhère pas aux discours prémachés de refus du progrès, pas plus qu'à la logique purement financière des grands sociétés multinationales.
Parce qu'il est possible que les OGM représentent un danger mais qu'il est aussi possible qu'ils soient une réponse au sujet des 9 milliards de personnes à nourrir et qu'il est de même pour le gaz de schiste qui représente peut-être un danger pour l'environnement mais qui peut aussi être une réponse à la fin du pétrole et parce que je ne veux pas renoncer à ma voiture, mes ordis etc...
Contrairement à d'autres, je n'ai pas de réponses, je n'ai que des questions et je ne me satisfais pas de discours coupés des réalités et des a priori de toutes sortes.
bien cordialement,

Écrit par : pouic | 16/11/2012

"NON au brevetage du vivant..."

"Pour le respect de notre environnement, du monde vivant et des générations futures..."

Voilà un slogan qui prend les gens pour des burnes!

Que font donc nos "écolos" et pourquoi ne protestent-ils pas sur la banalisation des atteintes au vivant HUMAIN ? (manipulations génétiques, expérimentations sur les embryons, avortement, euthanazie ...)

On ne touche pas au vivant dans ces cas?

Peut-être que les semences OGM sont un vrai problème,
ainsi que les multinationales agro-alimentaires et la nourriture trafiquée qu'elles imposent sans doute.
J'en suis personnellement convaincu.

Mais comment passer sous silence le fait que l'être humain, de sa conception jusqu'à sa mort, est de moins en moins respecté?

Un peu partiel et partial la démarche "écolo-pastèque".

Écrit par : wilsdorf | 18/11/2012

Il y a tromperie sur la marchandise !
On nous invite à consulter un blog de l'opposition municipale pernoise et on se retrouve sur un site d'Europe Écologie les Verts: anti OGM, anti nucléaire, anti gaz de schiste, anti monsanto, anti nourriture non bio, anti ... Anti tout, c'est à cela qu'on les reconnaît, aux leçons qu'ils donnent à tout le monde et aux insultes qu'ils envoient à toute personne qui n'est pas de leur avis.
On est bien loin de la politique municipale, dommage. A croire qu'il n'y a rien à dire....

Écrit par : LOBBY | 18/11/2012

Il est toujours surprenant de voir à quel point les informations d'ordre écologique provoque un tollé général souvent vif et d'une bonne foi douteuse. " Le problème n'est pas d'adhérer aux idées nouvelles, mais de se débarrasser des idées anciennes"
Le blog n'est pas une marchandise, l'accès y est gratuit, et vous n'êtes pas obligé de le consulter.
D'autre part, lorsque nous vous informons de la politique locale, résumé de conseil municipal, débats, évènements culturels... les réactions sont minimes souvent inexistantes.
Tous les grands sujets d'actualité nationaux peuvent se ramener à la vie locale pernoise : Le logement, la sécurité, le pouvoir d'achat, le chômage, les campagnes électorales, les économies d'énergie....
A vous de les découvrir dans la presse régionale, mais là il faut payer. Nous ne sommes pas un organe de presse,mais un petit blog de bénévoles qui s'efforce de donner un peu de vie à notre "belle endormie", une mouche du coche qui croit encore au dialogue et à la démocratie.

Écrit par : marchand de rêves | 19/11/2012

"Le blog n'est pas une marchandise, l'accès y est gratuit, et vous n'êtes pas obligé de le consulter"

Vous n'êtes pas obligés de bouffer de l'alimentation non bio aussi.

Alors pourquoi gueulez-vous contre?

Écrit par : wilsdorf | 19/11/2012

Cher lobby
Non nous ne sommes pas un blog d'ecolos mais nous y abordons parfois des sujets traitant de l'ecologie au sens large.
Mais comme le dit marchand de reves quand nous publions un article sur Pernes (compte rendu de conseil,actualité pernoise....) ca ne reagit pas c'est ainsi.
Il serait bon que vous nous disiez quand vous avez été insulté sur notre blog
Quand a la politique pernoise on en parle ,regardez l'historique du blog vous vous en rendrez compte c'est meme le sujet dont on parle le plus,dommage que ça ne fasse pas reagir .
Bruno ,president de Pernes avenir solidaire

Écrit par : bruno | 19/11/2012

Sortons le ‘’Vert’’ du fruit !

Qui n’est pas préoccupé par la nourriture pesticidée, les insecticides, la radioactivité, les OGM, le réchauffement de la planète, la couche d’ozone, … ? Qui ? Mais une grande partie de la population française a des difficultés pour se loger, se nourrir, se soigner, travailler, en un mot pour vivre, et le discours de l’écologie totalitaire m’insupporte.
En jouant sur la peur, en nous annonçant la fin du monde, ces prêcheurs de l’apocalypse n’ont de cesse de nous culpabiliser. Le simple quidam est toxique pour la planète. Il est aussi dangereux qu’une centrale nucléaire. C’est sur lui que doit porter tous les efforts pour une rééducation purificatrice. Les gourous de l’écologie punitive ont envoyé leur armé d’inquisiteurs.
Ces associations militantes, largement financées par l’argent public, sont sur tous les fronts pour nous pourrir la vie. Ils sont contre tout et son contraire, en vrac : le nucléaire, les énergies fossiles mais également les éoliennes ; la voiture, les autoroutes mais également le Tgv ou l’avion ; l’enfouissement des déchets mais également les incinérateurs ; … j’en passe et des meilleurs. La liste est longue.
Les écolos sont les plus grands ennemis de l’écologie. Sortons le ‘’Vert’’ du fruit et recentrons nos efforts sur les vrais préoccupations des français : se loger, se nourrir, se soigner, travailler.

Écrit par : Coup de gueule | 19/11/2012

Fais ce que je dis, pas ce que je fais
Ces petits bourgeois, bien installés dans le confort douillet de leur petite vie tranquille, sous prétexte qu’ils mangent des carottes bios et qu’ils ont installés un panneau solaire sur leur toit, veulent nous imposer un mode de vie. Le problème c’est que le discours s’adresse aux autres.
Ils sont contre la voiture, mais en possèdent 2 ou 3 par famille, et surtout pas électriques.
Ils s’opposent à la construction d’aéroport mais prennent l’avion pour aller passer du bon temps au soleil à l’étranger (Notre Dame des Landes).
Ils manifestent pour les transports en commun, mais freinent l’avancement des chantiers du TGV (Tours-Bordeaux, Bordeaux-Hendaye, Dijon-Lyon)
Ils bloquent des chantiers d’autoroutes mais font des milliers de kilomètres l’été pour partir en vacance dans leur résidence secondaire. (A719, Gap-Briançon).
Ils prônent le développement des énergies renouvelables, mais s’opposent systématiquement à l’installation d’éolienne à proximité de chez eux.
Ils paralysent tout projet à la montagne, mais partent régulièrement au ski.
Ils s’opposent à l’installation d’antennes relais, mais sont équipés de potables et d’ordinateurs.
… j’en passe et des meilleurs, la liste est longue.
Stop à l’hypocrisie, laissez nous vivre … nous aussi.

Écrit par : Coup de gueule (suite) | 19/11/2012

Certains écolos ont vendu leur âme pour des postes de ministres. D’autres, qui n’ont pas pu prendre le train des récompenses en échange de soumission, se révoltent aujourd’hui, au risque de faire éclater la majorité présidentielle.
Les français ont eu raison de ne pas leur faire confiance en les sanctionnant de 2% à la présidentielle.
Un exemple : La semaine dernière, Jean-Vincent Placé se disait favorable à une augmentation des tarifs de l’énergie pour inciter les français à économiser. Dans le même temps, 8 millions de français sont dans la précarité énergétique.
La précarité excite aussi à Pernes. Être précaire signifie consacrer en moyenne 2,5€ par jour à son alimentation. C’est avoir trois fois plus de risque d’être obèse, de s'exposer à des maladies cardiovasculaires, aux diabètes, à des cancers et au cholestérol. Croyez-vous sincèrement que la préoccupation de ces gens là soit Monsanto, les OGM ou le manger bio ?
Que la majorité municipale surfe sur un discours à la mode, soit. Mais on aurait aimé que l’opposition, de gauche, se rapproche un peu plus des préoccupations de ceux qui sont dans le besoin.

Écrit par : Coup de gueule (suite et fin) | 19/11/2012

Comme le dit le marchand de rêve, l'écologie rend fou. Pourtant il en va de la survie de l'espèce humaine, et la menace de mort n'a jamais fait changer les comportements humains. L'avenir de vos enfants et petits enfants est entre nos mains, que l'on soit précaire ou bobo.
Tout le monde connaît les statistiques et arguments que vous utilisez, personne n'ignore la précarité d'une partie de la population Européenne, est-ce une raison pour ne s'occuper que de la situation présente.
Il est à craindre, même si les technologies évoluent, que le siècle qui vient sera dur pour toutes les classes de la
populations et il faudra bien être enfin solidaires.

Écrit par : vers du fruit | 19/11/2012

Positivons donc.

Les inadaptés seront éliminés grâce à l'eugénisme ou à l'euthanazie.

C'est pour cela que les écolos gueulent contre les atteintes indirectes et se taisent et approuvent les atteintes directes à la vie des humains.

Écrit par : wilsdorf | 19/11/2012

Puisque l’on parle d’écologie,
Notre-Dame-des-Landes fait le plein d'opposants, même le trop plein…
Ce sont plusieurs dizaines de milliers de manifestants qui se sont donné rendez-vous ce week-end pour s’opposer au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. C’est sans surprise qu’EELV, opposant de la première heure depuis 1998, menait la danse.
Mais la surprise est venue de JL Mélenchon qui est arrivé à la tête d’une poignée de militants, banderoles et drapeaux du Parti de Gauche déployés malgré les consignes données par les organisateurs pour que les couleurs des partis politiques n’apparaissent pas dans la manifestation.
Surprise, car le Front de Gauche a toujours soutenu le projet. Les responsables du PCF ont du se fendre d’un communiqué pour rappeler leur soutien à un projet porteur pour l’emploi, porteur pour la filière aéronautique et écologiquement responsable selon eux.
Alors que nous vaut cette soudaine apparition de JLM ?

Écrit par : ??? | 19/11/2012

Ma filleule, 28ans, ingénieure agronome, travail depuis 3 ans chez Monsanto à Nîmes. Elle vient régulièrement faire des recherches sur le site de Saint Andiol. Son travail est sans cesse perturbée par les actions des opposants écologiste. Le ridicule dans cette affaire c’est qu’il n’y a pas de culture ni de recherche sur les OGM à Nimes et à Saint Andiol, comme le prouve les inspections des services administratifs et d’élu locaux. Pourtant, les dégradations, les casses de matériel, le saccage des serres, le fauchage sauvage, se multiplient sur ces sites. Les menaces sur le personnel est fréquent. Le véhicule de ma filleule a été tagué par 2 fois. Certain personnels, ont été suivi jusque chez eux, et ont vu leurs maisons tagués, leurs pneus crevés. Ma filleule n’ose plus dire qu’elle travail pour Monsanto, comme si elle faisait une activité criminelle ou honteuse. L’appel que vous relayez appelant à manifester pour la fermeture du site de Saint Andiol est irresponsable. C’est de plusieurs dizaines d’emplois dont il est question rien que sur ce site. Des gens qui essayent de gagner leur vie en travaillant honnêtement.
Je précise que comme ma filleule je suis contre les OGM, en plein accord avec la loi qui interdit la culture d’OGM sur le sol français.
Messieurs vous mettez en danger des emplois, vous êtes des irresponsables.
Mireille

Écrit par : Mireille | 20/11/2012

Malheureusement il faut ouvrir les yeux.

Le totalitarisme des groupuscules existe.
Ils sont en effet irresponsables, mais fiers d'eux-mêmes!

Écrit par : wilsdorf | 20/11/2012

Je suis désolée pour les fautes d'hortographe, je n'ai pas l'habitude.
Mireille

Écrit par : Mireille | 20/11/2012

certes s'attaquer aux salariés n'est pas tres joli,mais revoyez donc le film le monde selon Monsanto,c'est eloquent!!

Écrit par : irresponsable .... | 20/11/2012

Cher irresponsable,

Ceci n'a rien à voir. Les salariés (ceux de Nimes et Saint Andiol) sont-ils coupables de quelque chose.

A part déplaire à des excités irresponsables?

Que diriez-vous si vous aviez à subir des atteintes à vos biens ou votre famille au motif que la France soutien tel ou tel groupe terroriste dans le monde (par exemple)?

Diriez-vous que c'est normal, que vous n'avez qu'à pas être français?

Écrit par : wilsdorf | 20/11/2012

@irresponsable
Votre réponse est consternante. Monsanto go home est consternant. Aucun film ne justifiera jamais que l'on demande la fermeture d'entreprises. Des milliers de salariés se battent aujourd'hui pour empêcher la délocalisation de leur outil de travail, pour simplement faire manger leurs familles.
Doit on fermer tous les fabricants de produits chimiques, tous les magasins qui les vendent, tous les agriculteurs qui les utilisent?
Et pour les usines d'armements, les fabricants de matières plastiques, les Total, Shell, Esso et cie.
@irresponsable partez en guerre, vous êtes consternant et irresponsable.
Mais au fait, que faites vous comme boulot?

Écrit par : Très irresponsable | 20/11/2012

ah ah ,moi je fais rien je bosse pas,j'en profite pour reflechir a la connerie humaine qui pour sauver quelques emplois et prete a faire peter la planete,vous etes consternants de mediocrité,je file sur d'autres blogs moins pollués par de pseudo intello bobo
Ni nucleaire,ni armement,ni mosanto,ni voiture ,ni petrole!!
bye!

Écrit par : irresponsable | 20/11/2012

Bye irresponsable va polluer ailleurs co....d!

Écrit par : Bulle | 21/11/2012

Coca Cola 3000 salariés en France, annonce 200 licenciements.

''Go home'' Coca Cola ?

Non, bye bye irresponsable

Écrit par : bye bye | 21/11/2012

"MONSANTO : go home !"
"j'en profite pour reflechir a la connerie humaine qui pour sauver quelques emplois et prete a faire peter la planete,vous etes consternants de mediocrité"

Il n'est pas utile de perdre son temps à faire des posts pour condamner les positions abérrantes des activistes écolos, il suffisait de leur donner la parole.

L'écologie est une belle idée polluée par beaucoup "d'irresponsables"

Est-ce la position officielle de Pernes avenir solidaire? "L'humain d'abord" n'était il qu'un slogan de campagne? J'aimerai avoir l'avis de son président, syndicaliste à ses heures.

Écrit par : Fabien | 21/11/2012

cher Fabien
Nous n'avons fait que relayer une info que nous avions reçu par mail.Nous defendons l'idée que oui l'humain doit etre au centre de nos preoccupations(c'etait pas un theme de campagne de p@s mais celui me semble t'il du front de gauche aux dernieres presidentielles donc rien n'a voir) bien evidemment mais nous sommes attentifs aussi aux attaques contre notre planéte.Il est parfois difficile de concilier les 2 je veux bien l'entendre et rien n'est simple.
On peut etre syndicaliste et donc tenter de defendre l'emploi mais aussi etre attentif à l'ecologie car c'est parfois notre planete a tous qui est en danger.
Bruno

Écrit par : bruno | 21/11/2012

C'est bien, Bruno, mais quid de l'écologie humaine ?

Pour les expériences génétiques humaines ? Pour les bricolages sur les embryons humains ? Pour l'Eugénisme ? Pour l'Euthanazie?

Quelle est la position de P@S sur ces sujets de société qui débordent en effet du pays Pernois?

Quelles actions vis à vis des "antis" écologie humaine?

Écrit par : wilsdorf | 21/11/2012

Aie, aie, aie, vous me faites peur Wilsdorf.
Votre amalgame ‘’… banalisation des atteintes au vivant HUMAIN … manipulations génétiques, expérimentations sur les embryons, avortement, euthanazie ...’’ nous laisse deviner vos arrières pensées. Votre orthographe d’euthanasie (euthaNAZIe), confirme nos craintes.
Après les éructations des extrémistes écolos, va-t-on avoir le droit aux slogans nauséabonds des intégristes cathos ? Vous me faites tous peur.
N’y a-t-il personne de mesuré sur ce site.
Bruno, fais la police.

Écrit par : Pétoche | 21/11/2012

ni police,ni sciences infuses a repondre a tout en quelques lignes sur des sujets aussi complexes désolé....

Écrit par : bruno | 21/11/2012

C'est clair, triturons les embryons mais surtout pas les semences de maïs!

Pauvre Pétoche!

Écrit par : wilsdorf | 21/11/2012

" De tout ce qu'il est possible de concevoir dans le monde, et même en général hors du monde, il n'est rien qui puisse sans restriction être tenu pour bon, si ce n'est une volonté bonne"
E.Kant; (1724.1804)

Écrit par : Péché originel | 22/11/2012

J'ai essayé d'argumenter mes opinions, visiblement ce n'est pas le mode de fonctionnement qui attire des interventions puisque beaucoup restent sur des positions fermées, c'est dommage. Je trouve en revanche la non-position de Bruno Verdi tout à fait respectable en tant que président d'une association qui n'a pas à donner de doctrine alors que d'autres s'en chargent ce qui évite de réfléchir par soi-même.

Écrit par : pouic | 22/11/2012

Après le débat animé mais intéressant qui a animé ce blog sur Monsanto, une conclusion s’impose : tout ça pour ça.
C’est une cinquantaine de personnes, j’en ai compté 45 mais je suis resté une ½ heure, qui s’est retrouvé devant les grillages de Monsanto.
Très identifiables enseignants à la retraite, ces écolos baba cool n’avaient visiblement pas envie de détruire ce fleuron de la biotechnologie végétale. Les esprits étaient plutôt tournés vers l’aéroport de Nantes, et les « salaud d’Ayrault » ou « facho de Valls » étaient sur toutes les lèvres. Il était même question d’une manif contre la construction d’un grand stade à Lyon, comme quoi l’opposition à Pernes n’a rien inventé : Monsanto, aéroport, stade de foot, gaz de schiste, centrale nucléaire sont inscrits comme danger pour l’humanité.
Personne ne sait si les dirigeants de Monsanto ont tremblé face à ce rassemblement devant leur entreprise.

Écrit par : lol | 26/11/2012

Les commentaires sont fermés.