Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/10/2012

Pertes des forces vives, l'oeuvre d'un "bon père de famille" !

 

Rentrée scolaire à Pernes,inquiétant?

 

 

Les chiffres annoncés dernièrement aux associations de parents élèves de Pernes (voir La Provence et Vaucluse matin de la semaine précédente) sont inquiétants.

 

En effet par rapport aux prévisions de rentrée il manque une cinquantaine d'inscrits en petite section de maternelle sur les 3 écoles publiques de notre commune .Les 3 écoles (Marie Mauron,Jean Moulin et Louis Giraud) sont touchées.Et pourtant la population pernoise progresse légèrement ,alors fuite vers les structures privées ? ou malaise plus profond ?

 

Les associations de parents élèves pointaient quant a elle les difficultés de logement et leur coût sur notre belle commune. A ce rythme Il y a de fortes chances de perdre des classes l'année prochaine.

 

Le logement accessible aux plus jeunes avec des coûts raisonnables en terme de loyer devrait être la préoccupation première de notre commune,mais on préfère payer l'amende SRU quitte a laisser "vieillir "notre ville.

 

 

Commentaires

Vous ne manquez pas d'aplomb. Avant de donner des leçons aux autres, il serait bon de s'appliquer quelques règles de bonne conduite. Que Monsieur Moretti commence par mettre sa fille à l'école de Pernes, il sera, peut-être, plus crédible.
Un peu de dignité, svp.

Écrit par : PERNOIS | 07/10/2012

Cher Pernois ,on ne donne de leçons a personne on constate simplement les chiffres de la rentrée scolaire et ils nous inquietent,mais vous celà vous inquiete t'il?
Quant aux regles de bonne conduite vous donnez la reponse dans un autre post,Mario Moretti n'habite pas a Pernes il ne peut donc pas scolariser sa fille sur notre commune.
Bruno president de Pernes avenir solidaire

Écrit par : bruno | 07/10/2012

Je ne comprends pas la préoccupation des parents d’élèves, si préoccupation il y a. Fermer des classes parce qu’il y a moins d’enfants c’est normal. On peut souhaiter des classes moins chargées, plus d’adultes dans l’école, des structures plus adaptées. Mais fermer des classes quand il y a une baisse d’effectif n’a rien de préoccupant, l’école publique de pernes n’est pas en danger, loin sans faut.

Écrit par : CC | 08/10/2012

Notre preoccupation a nous c'est qu'il y ait de moins en moins d'enfants a scolariser dans notre ville ,moins d'enfants dans notre commune oui c'est inquietant!
Bruno

Écrit par : bruno | 08/10/2012

Les commentaires sont fermés.