Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/07/2012

LEVER DE RIDEAU Juillet 2012

Alors que les festivités de l'été se déroulent dans la chaleur et la convivialité, Le LEVER DE RIDEAU de juillet 2012 garde un oeil vigileant sur la politique communale.

Une analyse et un édito qui tentent un commentaire sur le devenir éléctoral de notre circonscription et notre commune.

Des nouvelles du "projet de l'ancienne gare" évolution en marche arrière!

Des chiffres de l'INSEE sur l'emloi et l'activité économique à Pernes.

Une comparaison des subventions attribuées aux associations des villes de Monteux et Pernes.

Le budget municipal, des chiffres qui donnent le vertige.

Impôts locaux, oui ils vont augmenter !

La gestion publique de l'eau, pour quand ?

Pour lire l'intégralité cliquez dessous.

l de R 07 12.pdf

L de R 2.pdf

L de R 3.pdf

L de R 4.pdf

Commentaires

Jean-Marc Ayrault a renouvelé, ce mardi devant les préfets réunis au ministère de l’Intérieur, l’engagement de la majorité de relever le seuil de logements sociaux pour les villes de plus de 3.500 habitants de 20%, à l’heure actuelle, à 25%, et de quintupler le montant des amendes pour les communes ne respectant pas la loi.

NO COMMENT

Écrit par : wilsdorf | 02/08/2012

Cher Wilsdorf

Et oui, notre commune va donc boire le calice jusqu'à la lie ! Les préfets ont reçu mission de faire preuve d'une vigilance extrême dans l'application de cette prochaine mesure.
Le maire de Pernes n'assume pas ses responsabilités, met la commune hors la loi ... et les pernois paient. Avec les nouvelles règles, on sera à plus de 600 000 euros en 2013 : près de 10% du budget d'investissement communal, plus que les dépenses prévues cette année pour l'extension de la bibliothèque.
Le problème est grave et j'ai honte pour ma commune.
Pour assister régulièrement aux séances du conseil municipal, je constate que des opportunités se présentent chaque fois, mais le maire les rejette systématiquement pour des motifs auxquels personne ne croit. Il laisse le soin au maire de Monteux de répondre, lui, à ses objectifs, de bénéficier des aides de l'Etat et de récupérer le montant des amendes payé par les pernois. Ce qui est possible pour Monteux serait donc impossible pour Pernes !
Faudra-t-il que le préfet retire au maire ses prérogatives en matière de délivrance des permis de construire, comme le propose l'association de l'Abbé Pierre, pour que Mr.Gabert décide enfin de changer de politique et simplement de respecter la loi ?
Faudra-t-il un reportage télévisé spécial logement sur Pernes ou une manifestation publique devant la mairie, pour qu'enfin des réponses soient apportées à des dizaines de familles qui n'ont d'autre solution que de quitter la commune qu'ils aiment ?
Faudra-t-il encore une fois rappeler au maire que le logement social concerne tout autant les familles modestes, les jeunes et les personnes âgées ?
Je souhaite que le blog de Pernes Avenir Solidaire nous présente le bilan du Programme Local de l'Habitat 2006-2011, qui vient d'être approuvé par les Sorgues du Comtat et montre, par commune,les écarts entre les objectifs fixés par les maires eux-mêmes et les résultats.

Écrit par : Robert IGOULEN | 03/08/2012

Les commentaires sont fermés.