Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/06/2012

AUX URNES CITOYENS !!!

 Les résultats dans la troisième circonscription sont les suivants :

 Marion LE PEN (FN) 34,63 %
 JM FERRAND (UMP)  30,03 %
 C. ARKILOVITCH (PS)  21,98 %

 R. MARTIN (Fdg)  7,76 %
 A. DUCROS (udC)   1,82 %
 B. MAUNIER  (DVE)   1,75 %
 B. HOFFMAN (modem)  1,63 %

Pour la première fois une triangulaire dans cette circonscription. Ne laissons pas passer l'occasion de faire barrage à la droite populaire et au Front National.

Ne soyons pas la circonscription que l'on montre du doigt,évitons la "honte nationale"!

Aux urnes, tous, mobilisons nous, encore un effort, il manque quelque trois mille voix à Catherine Arkilovitch.

Trouvons-les autour de nous, et apportons un siège de plus à la majorité présidentielle.

Bernard Clipet, vice-président de Pernes Avenir Solidaire.

Commentaires

Sauf que Mme Arkilovitch , au nom du d'un d'un front Republicain qui n'existe pas , s'est desistee nous laissant comme seul choix Ferrand ou Le pen !!!

Je ne participerai pas a cette mascarade et ne choisirai pas entre Droite et Extreme droite !

Écrit par : Non | 11/06/2012

En effet, vous êtes déjà la honte avec la volonté de retirer C. ARKILOVITCH pour faire barrage au "fascisme".

Enfin, dans les faits il faudrait dire : retirer votre candidate et puis voter pour l'UMP. Trop classe!

Écrit par : wilsdorf | 11/06/2012

J'ai encore la naïveté de penser que la notion de Front républicain a une signification.
Et je suis encore suffisamment lucide pour faire la différence entre une extrême droite arrogante, qui prend notre 3ème circonscription pour un terrain de jeux, stigmatise toujours plus la haine entre nos populations, et se trouve à mille lieues de mes valeurs ... et une vieille droite, totalement dépassée, qui nous enfume depuis 25 ans.
Ma conscience me dicte donc de ne laisser aucun espoir de victoire à la mini Le Pen ; j'aurai trop honte !

Écrit par : Robert IGOULEN | 11/06/2012

Une petite precision NOUS (pernes avenir solidaire) n'avons pas retiré la candidate PS.Nous ne sommes pas tous au PS!
Vous m'apprenez que la candidate PS se retirerait nous laissant le choix entre droite populaire et FN.Pour moi c'est clair j'irai à la peche,je comprends plus vraiment grand chose a la politique et ses tractations de couloirs;désesperant!
Bruno

Écrit par : bruno | 11/06/2012

Pas de panique, le désistement de Catherine Arkilovitch n'est ps acté. Martine Aubry a en effet demandé son retrait pour éviter une éventuelle victoire du FN à Carpentras, mais la candidate n'a pas encore pris sa décision. Des rebondissements sont possibles.

Le PS local (auquel PAS n'appartient pas ) aura son mot à dire et peut-être entrera-t-il en résistance.

Et le combat contre les droites pourrait continuer.

Écrit par : Bernard | 11/06/2012

Chers amis

"La lucidité est la blessure la plus proche du soleil" nous disait R . Char

Alors soyons lucides !!!

La bonne cause est perdue ....3000 voix de retard , tu rêves Mario !!! L'affaire est bouclée. Arrêtons de prendre les électeurs pour des enfants de chœur.

C'est le vieux Ken qui va gagner car si la poupée Barbie parachutée a séduit l'espace d'un tour une partie des électeurs, le 2ème tour verra sans doute la victoire du vieux Ken !

Et puis votez pour lui, Beurk! Droite populaire... Le Peniste sans assumer. Ah! si on avait un député UMP cuvée NKM, alors là , le front républicain aurait un sens. Mais donner sa voix pour ce vieux briscard, non merci !

Alors, électrices, électeurs de gauche, pour l'honneur, pour le FUN ( à ne confondre FEN) prenez un peu de recul ; faîtes comme moi ce dimanche.....

Écrit par : PATRICK | 11/06/2012

La candidate socialiste de la 3e circonscription du Vaucluse, Catherine Arkilovitch, a décidé, après une valse-hésitation, de se maintenir pour le second tour des élections législatives.

« Je ne veux ni du Front national ni de la droite populaire, il n’y a pas de front républicain », a-t-elle dit à des journalistes à l’issue d’une rencontre avec ses militants lundi.

Il va donc falloir jouer plus subtil pour permettre au sortant de ne pas être sorti.

Sans en avoir l'air. Comme ça les apparences seront sauves! :(

Écrit par : wilsdorf | 11/06/2012

Catherine Arkilovitch sera au deuxième tour dimanche.
Pour la première fois la gauche est présente sur la 3ème, du jamais vu...et nous devrions nous coucher sous prétexte que nous ferions passer "le Front" en nous maintenant!!!( moi j'ai voté Chirac en 2002, donc à eux de se coucher et de voter ARKILOVITCH).
Ce soir les militants de la 3ème ont décidé à l'unanimité de maintenir notre candidate Catherine Arkilovitch qui a résisté face à une droite qui s'assenble et se confond à tel point que Ferrand se retrouve 3ème si nous comptabilisons les voix du candidat du FRONT DE GAUCHE, Roger Martin.
Nous devons nous mobiliser,convaincre et expliquer que la seule issue pour cette circonscription de Carpentras, c'est de voter massivement ARKILOVICHT, toutes les forces de gauches doivent se réunir pour faire barrage à Maréchal-Ferrand !!!
Un grand merci aux 12856 électeurs de gauche qui se sont mobilisés dimanche 10 juin....Grâce à vous le PS à obtenu 13% des inscrits, un miracle!!!
Dimanche 17 juin votez Arkilovicht, pour un vrai changement!!!

Amitiés socialistes et aux urnes camarades.

Écrit par : Mario Moretti | 12/06/2012

le Front de Gauche appelle tous ceux qui ont voté Roger Martin à voter massivement pour Catherne Arkilovitch.
Il est hors de question d'aller voter Ferrand au nom d'un soi-disant front republicain. Ferrand a vote toutes les lois qui ont detruit les nationalisations , qui ont vidè le code du travail de son contenu , qui ont fait le jeu des financiers , qui est pret à faire un nouveau parti avec le FN.
Citoyens de gauche restons rassemblés à gauche
Absenteistes faites votre devoir de citoyens en bons republicains

Écrit par : tellene robert | 12/06/2012

Ils ont perdu la raison.
Entre la direction du PS qui la menace d’exclusion et SOS racisme qui la désigne comme candidate de la honte, espérons que Catherine Arkilovitch aura les épaules assez solides pour résister à la pression.
L’introduction d’une dose de proportionnelle aux législatives a fait consensus entre l’UMP et le PS, et un projet de loi en septembre devrait donner la possibilité au FN d’avoir, selon les propositions, de 15 à 20 députés. Et aujourd’hui, au nom d’un front républicain qui n’existe pas du coté de la droite, on voudrait nous faire voter UMP pour faire barrage à 2, 3 ou 5 députés frontistes. Je comprendrais un front républicain pour empêcher une ville ou une région de tomber aux mains du FN, mais quel poids auront ces quelques députés à l’assemblée nationale, quel danger pour la démocratie ?
Il faut voter Arkilovitch pour battre Le Pen et Ferrand qui ni l’un ni l’autre ne mérite d’être élu. Et si les urnes en décident autrement, nous serons déçus, mais nous aurons fait notre devoir jusqu’au bout, sans compromission et sans honte.

Écrit par : A gauche toute | 12/06/2012

Je partage tout à fait les réflexions de "A gauche toute".
Je suis consternée par la déclaration de Roger Martin. Bien que sympathisant PS je lui ai donné mon suffrage au premier tour, car il me semblait plus proche de nous, plus en mesure de rassembler des voix, et j'aurai aimé le voir défendre ses idées avec sa verve habituelle à l'assemblée Nationale.
Nous avons une candidate de la gauche au deuxième tour, exprimons nos opinions sincèrement sans calcul. De toutes façon, vieux beau botoxé ou minidette seul l'apparence change, l'UMP ou FN, c'est le même discours sécuritaire et intolérant. En mobilisant toute la gauche et en faisant voter les abstentionnistes, la candidate PS peut être élue. Si ce n'est pas le cas, nous diront peut être adieu à Ferrand et bon débarras, qu'à t'il fait pour notre circonscription? Il a distribué son enveloppe parlementaire et envoyé des courriers à tout bout de champ pour nous féliciter d'un mariage ou d'un permis de conduire. Bien sur ca me rend malade de penser que nous prenons le risque que notre circonscription soit représentée par l'extrême droite! mais en cas de duel entre Ferrand et Le Pen je n'aurai pas choisi, je refuse les 2, je me serai abstenu comme beaucoup de mes amis. En 2002, je n'ai pas hésité, j'ai voté Chirac au nom du front républicain, cette fois-ci on n'est pas dans la même configuration. Quel sera éventuellement le poids d'une jeune élue FN à l'assemblée? C'est sur ca fera une mauvaise pub pour la région, pas de chance ça tombe sur nous, mais je maintiens que Catherine Arkilovitch à raison de se maintenir, les électeurs l'ont voulu ainsi, c'est la démocratie.

Écrit par : Gauche consternée | 13/06/2012

"Plutôt que prendre le risque que la gauche soit absente du 2e tour, il faut s'unir. Or, je considère que dans la 3e circonscription, il n'y a qu'un seul candidat anti Le Pen et c'est moi ! Je jouis d'une implantation réelle. Avec une candidate inconnue (Catherine Arkilovitch), comment galvaniser les électeurs de gauche ?" déclaration de Roger Martin avril 2012.

Les urnes ont parlé : Martin 7,76% , Arkilovitch 21,98%

Il faut savoir accepter la défaite, aussi cuisante soit elle. Il est fort à parier, qu’un Martin à 22% n’aurait jamais appelé à voter Ferrand

Écrit par : Dignité | 14/06/2012

Il y a trois jours j'écrivais:
"Il va donc falloir jouer plus subtil pour permettre au sortant de ne pas être sorti."

C'est pas très subtil, mais l'alliance Martin-UMP c'est assez bien vu.

Beurk!

Écrit par : wilsdorf | 14/06/2012

Il ne faudrait pas jouer les étonnés si dimanche prochain le nombre d'abstentionniste est supérieur à celui du premier tour. Avec un taux d'abstention record de 42,77% pour cette consultation, la classe politique dans sa totalité devrait s'interroger sur le pourquoi du comment. Visiblement il n'en est rien.

Fort dommage !

Écrit par : Fort dommage ! | 14/06/2012

Harlem Desir, le numéro 2 du Parti socialiste, estime que l'UMP est dans une «dérive indigne et dangereuse» avec le Front national. «la marque de fabrique de l’UMP aujourd’hui, c’est la dérive sur les valeurs, l’ambigüité sur les accords locaux de ses candidats avec le FN dans plusieurs départements et le manque de courage sur la République face à l’extrême droite».
C’est le même Harlem Desir qui demande l’exclusion d’Arkilovitch et qui appelle à voter Ferrand !
Comprenne qui pourra.

Écrit par : Harlem comprend pas | 14/06/2012

Je ne peux pas comprendre que des membres du Parti Socialiste et du Front de Gauche, appellent à voter Ferrand pour faire barrage au FN.
Jean Michel Ferrand, député UMP du Vaucluse, membre du collectif parlementaire de la droite Populaire.
Ce groupe parlementaire, qui se revendique l’aile droite de l’UMP, (et que plus grand chose ne sépare du Front National), a été créé par Lionel Luca et Thierry Mariani, et regroupe une quarantaine de députés. Ils veulent une réduction de l’immigration, lutter contre les fraudes et l’assistanat, faire barrage au droit de vote des immigrés, réduire les allocations familiales versées aux familles immigrées, préserver nos logements sociaux, restreindre le droit du sol.
Ce sont eux, qui organisent un apéritif "saucisson pinard" le 14 juillet, avec deux produits dont ils supposent que les musulmans ne les consomment pas, de manière à bien marquer que les fidèles de l'islam n'ont pas, à leurs yeux, leur place en France.

Que du beau monde !!! :
Lionel Luca, cofondateur de la droite populaire, député des Alpes Maritimes, célèbre pour sa déclaration sur la compagne de François Hollande «Hollande a retrouvé une femme, Valérie Rottweiler, c'est pas sympa pour le chien, ça», ou sur Fadela Amara, «j’ai toujours préféré Rachida Dati, parce qu'elle est moins moche». Il est l’auteur d’une campagne de haine, que le Syndicat de la Magistrature qualifie de «racistes et sexistes », contre Christiane Taubira qui est à l’origine de la loi française qui reconnaît la traite négrière comme crime contre l’humanité. Il regrette régulièrement l’abolition de la peine de mort.

Brigitte Barèges, députée du Tarn-et-Garonne, qui selon ses aveux, se rejouirait de l’élection de Marine Le Pen dimanche, a suscité plusieurs fois la controverse cette année pour des propos sur les immigrés et les homosexuels. En janvier, elle évoquait la nécessité d'une "préférence nationale" dans l'accès à l'emploi. En mai 2011, elle avait provoqué un tollé en lançant, à propos du mariage homosexuel : "Et pourquoi pas des unions avec des animaux ?"
Christian Vanneste, député du nord, qui pense nécessaire un rapprochement avec le FN, est tristement célébre pour injures homophobes : « l’homosexualité est inférieure à l’hétérosexualité » ou « elle est dangereuse pour la survie de l’humanité » et qui a évoqué "la fameuse légende de la déportation des homosexuels" pendant la Seconde Guerre mondiale.
Maryse Joissans, maire d’aix en provence, la «poissonnière d’Aix», jamais avare de déclarations scandaleuses, a déposé un recours devant le conseil constitutionnel, pour faire annuler l'élection présidentielle au motif que François Hollande était physiquement illégitime
Jean-Paul Garraud, député UMP de la Gironde, affirme que la désignation de Christiane Taubira, lui faisait « mal à la France », il doute de l’attachement de la Ministre à la République Française. Il demande une recomposition de la droite avec un rapprochement avec le Front national. Un rapprochement voulu, selon lui, par une majorité des électeurs de l’UMP et des électeurs du FN.
Bernard Carayon, député du Tarn, a demandé à l'Etat de ne plus subventionner le MRAP, qui pour lui, est "issu historiquement d'un parti communiste qui ne s'est jamais repenti des 100 millions de victimes de son idéologie totalitaire", en "utilise les mêmes méthodes: exploitation de l'horreur, dénonciation, amalgame".

Voter Droite Populaire pour faire barrage au FN? De qui se moque t'on?

Écrit par : Droite Pop = FN | 14/06/2012

Pour les primaires (socialistes) il fallait reconnaître adhérer aux valeurs de la gauche. Bien.

De ci, de là on nous parle des valeurs républicaines. Bien.

Mais jamais personne se donne la peine de les énumérer ces fameuses valeurs. Pour éviter de rester au niveau du slogan ou de l'invective.

Alors quelqu'un, ici dans ce blog, pourrait-il dresser la liste (sommaire) des valeurs républicaines et des valeurs de gauche ?

Merci

Écrit par : Valeurs | 15/06/2012

Nous ne verrons plus parader Ferrand et sa superbe crinière de cheveux teints :-) Quelle tristesse !

Écrit par : vieuxbeau | 18/06/2012

Lu dans 20 minutes aujourd'hui

Vaucluse: L'élection de Marion Maréchal-Le Pen accueillie avec fatalisme par la communauté maghrébine

REPORTAGE - L'élection de la jeune élue frontiste ne l'inquiète pas plus que cela...

De notre envoyé spécial dans le Vaucluse

Sous un soleil de plomb, Morgane* sort, tout sourire, du bureau de vote de Pernes-les-Fontaines (Vaucluse). Cette pimpante étudiante en droit de 20 ans le dit d’emblée: «Moi, je suis plutôt tendance FN.» Elle n’est pas la seule. Dans cette commune de la 3e circonscription, Marion Maréchal-Le-Pen arrive en tête avec 42,06% des voix, contre 34,93% pour l’UMP sortant Jean-Michel Ferrand. Un score quasi-similaire à celui de l’ensemble de la circonscription. Si Morgane a glissé un bulletin Maréchal-Le Pen, ce n’est pas en raison du profil de la candidate, jeune et étudiante en droit comme elle. «Que ce soit Marion ou un autre, peu importe. Moi, si je vote FN, c’est en raison de l’insécurité.» Pernes, ses 10.000 habitants au milieu du vignoble et ses célèbres fontaines, serait-elle une commune dangereuse? «Non, non, pas du tout. Ici, il n’y a pas de problèmes», rassure Morgane.

«J’ai des amis –enfin des connaissances– arabes»

«Les problèmes, on les voit à la télé. Les Arabes ne s’intègrent pas.» Raciste, Morgane? «Un peu, reconnaît-elle. Mais j’ai des amis –enfin des connaissances– arabes.» Notamment Karim, qui sort avec l’une de ses copines. «Je lui ai dit que je voterais FN, que je n’aimais pas les Arabes. Il a compris. Lui, il est gentil, ses parents travaillent…» A Avignon, où elle étudie, Marion dit «se faire siffler dans la rue, par eux. Ils me regardent, me mettent mal à l’aise.» Selon elle, des voitures brûleraient régulièrement à la Cité du Pous du Plan de Carpentras, «des amis» lui ont dit.

«On a l’habitude de cette ambiance dans cette région»

Ourda, animatrice commerciale de 21 ans d’origine marocaine, y habite, justement, au Pous du Plan, quelques barres agrémentées de satellites. Pour elle, l’élection de Marion Maréchal-Le Pen «ne changera rien» à sa vie. «Ça fera juste du buzz médiatique.» Ne s’inquiète-t-elle pas des préjugés à l’encontre de la communauté maghrébine? «On a l’habitude de cette ambiance dans cette région, vous savez, ce n’est pas une surprise, cette élection.» Même entre jeunes Français d’origine nord-africaine, le poids du FN, «on n’en parle pas trop». «Au jour le jour, le racisme, on ne le sent pas trop», rassure-t-elle. Même son de cloche chez son voisin Fouad, électromécanicien de 27 ans. «Ici, le FN fait 30% depuis tout le temps, je n’ai pas d’inquiétude spécifique». De toute façon, «Marion Le Pen ne fera rien pour la région».

«De toute façon, elle fera quoi?»

A quelques centaines de mètres de là, les anciens de la communauté prennent le thé à la menthe, devant l’entrée de la principale mosquée de Carpentras. Loin du centre. «Pas d’inquiétude, si elle gagne, elle gagne… De toute façon, elle fera quoi? Comme les autres. Si le FN faisait vraiment ce qu’il dit vouloir faire, ça serait la guerre», explique Ghazi, un retraité de 72 ans. Mohamed Elad, qui préside l’Association musulmane des Marocains de Carpentras, glisse que l’élection de Marion Maréchal-Le Pen l’«inquiète un peu» quand même. Mais il n’est pas sûr que ceux de la communauté qui ont le droit de vote se soient mobilisés contre elle pour autant. «Qu’est-ce qu’elle peut faire ici de toute façon?» interroge-t-il. Et même s’il y a «toujours des mots qui circulent, qui font mal», le vote FN «n’est pas vraiment un vote raciste». C’est «l’insécurité» qui le nourrit, assure-t-il. Morgane n’aurait pas dit mieux.

Écrit par : Jo | 18/06/2012

Les commentaires sont fermés.