Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/01/2012

Présidentielles: la pêche aux signatures



A qui Le Maire de Pernes, va-t-il donner son précieux sésame ?

Le 16 mars, il sera trop tard… s'ils n’ont  pas réuni, d’ici là, au moins 500 signatures de maires, ils  ne pourront pas valider leur  candidature à l’élection présidentielle.  Voilà l’impératif qui pèse aujourd’hui sur les épaules des futurs candidats, qui s’échinent  à collecter les 500 promesses de soutien.

Pour les grands partis PS, UMP c’est une simple formalité, mais le but est quand même de battre des records pour bien marquer les esprits et montrer que leurs leaders ont le soutien des élus de la France. Pour d’autres, forts d’un important réseau de proximité et d’élus locaux, cela ne devrait pas poser de problème. C’est le cas de Mélenchon, Bayrou ou encore Eva Joly.

Mais pour les autres candidats, c’est encore la course. Marine Le Pen n’aurait à ce jour que 300 signatures. Et même s’il est récurrent qu’à chaque élection présidentielle, les Le Pen père et fille nous la jouent victimisation et diabolisation, il semble que rien n’est joué pour la candidate d’extrême-droite qui appelle ses troupes à la mobilisation générale.

C’est aussi le cas de Christine Boutin, candidate du Parti Chrétien Démocrate, ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, qui avec ses 150 promesses, a peur de revivre pour la troisième fois l’échec à la candidature. Aussi la catho-réac dénonce-t-elle le blocage et la pression effectuées par les forces du mal (l’UMP) sur les maires, pour l’empêcher de rentrer dans l’arène. Elle a menacé de jeter une véritable bombe atomique dans la campagne de Nicolas Sarkozy, en se ralliant à Bayrou. On imagine le  vent de terreur que ses propos ont du déclencher à l’Elysée.  Le Modem a pris la proposition avec humour. C’est « une blague » a déclaré l’entourage de Bayrou, radicalement opposé aux positions ultra réactionnaires de la candidate.

C’est dire, si en cette période les maires sont sollicités. Et le maire de Pernes n’y échappe sûrement pas. Il sera donc intéressant de connaître son choix. Soit donner sa signature à un ténor, et encourager les habitants de sa ville à voter de la même manière. Soit faire le choix d’un autre candidat par idéal républicain, pour que l’ensemble de l’échiquier politique soit représenté. A moins, qu’en tant que maire sans étiquette, c'est-à-dire de droite non encarté, il ne décide de ne donner sa signature à personne. C’est un choix qui peut s’avérer stratégique.

Une autre solution vient de voir le jour : soutenir l’initiative d’Eric Cantona, qui a décidé de se lancer dans la course au nom de la fondation  Abbé Pierre, pour placer la question du mal logement sous les projecteurs de la campagne et en faire  une priorité dans le débat des présidentielles. La Fondation a lancé une pétition en demandant aux politiques de construire suffisamment de logements sociaux accessibles. Il en manquerait environ 800 000 en France.  Peut-être Le Maire sera-t-il touché par les déclarations de Cantonna  « …porter un message de vérité et de solidarité … message attendu par 10 millions de Français mal logés, dont on oublie les souffrances quotidiennes, et desquels les hommes politiques se sont éloignés. »

Nous attendons avec impatience la parution dans le Journal Officiel de la décision du Maire de Pernes.

Commentaires

On sait déjà que Gabert ne donnera pas sa voix à Hollande, qui a mis au cœur du débat le logement social. Pour permettre l’accès pour tous au logement, une véritable proposition de gauche du candidat socialiste « multiplier par cinq les sanctions qui pèsent sur les communes qui bafouent la loi de solidarité urbaine » (SRU).
Pernes, qui a fait une dizaine de logements en 10 ans alors qu’il en manque plus de 500 est directement concernée par cette mesure. Les contribuables pernois ont déjà versés plus d’un million d’euros d’amende.
Mais, problème dans le problème, c’est que des maires jouent avec la loi pour ne pas s’acquitter de cette amende du fait des déductions diverses et variées, ou, comme Pernes, en versant ces sommes aux intercos.
Maintenant, rien n'empêche une collectivité de sanctionner aussi elle-même les communes qui ne jouent pas le jeu. Il y a quelques jours, le conseil régional de la région Paca, toujours en pointe en matière de non respect de la loi SRU, a décidé de sanctionner 71 de ses communes qui n'étaient pas dans les clous. Les maires (socialistes) des Sorgues du Comtat pourraient peut-être en prendre exemple ?

Écrit par : Joseph | 24/01/2012

D’accord avec toi Joseph. Contrairement à Gabert, Gros et Stanzione sont plutôt impliqués dans l’offre de logement social dans leur commune. Mais il en va aussi de leur responsabilité d’élus et d’hommes de gauche et soutenant la candidature et le programme socialiste de Hollande de peser, au sein de leur intercommunalité, sur le mauvais élève.

Écrit par : Eric | 24/01/2012

Nous manquons de logements à Pernes. Ils atteignent des prix insupportables. Les loyers sont exorbitants. Nos enfants ne peuvent plus s’y loger. Le maire préfère acheter des terrains et des bâtiments pour faire des musées.

Écrit par : Estelle | 24/01/2012

Une ville de riches pour les riches. Si tu n'a pas d'argent, on ne te veux pas. Si tu n'a pas la chance d'avoir des parents bourgeois tu dégage.

Écrit par : Rémi | 24/01/2012

« L’égalité, c’est aussi le meilleur accès pour tous au logement. Nous manquons de logements en France. Ils atteignent des prix insupportables, et pas simplement dans les grandes villes. Il faut donc plus de logements. C’est pourquoi je prendrai une décision : l’Etat montrera l’exemple, il mettra immédiatement à la disposition des collectivités locales tous ses terrains disponibles pour leur permettre de construire de nouveaux logements dans un délai de cinq ans. Plus de logements, plus de logements sociaux, et c’est pourquoi le Livret A — qui sert à collecter une épargne précieuse pour le logement social-, eh bien le livret A verra son plafond doubler, afin que tous les Français, par leur épargne, puissent financer le logement social.
Il faut plus de logements, plus de logements sociaux, et des logements moins chers. Je sais que cela prendra du temps, mais pour éviter les abus, j’encadrerai les loyers là où les prix sont manifestement excessifs. Il faut des villes plus équilibrées. Et je multiplierai par cinq les sanctions qui pèsent sur les communes qui bafouent la loi de solidarité urbaine. »
François HOLLANDE

Écrit par : David | 24/01/2012

M Gros Président de l'interco qui met à l'amende M Gabert pour non respect de la loi SRU (déficit de logements sociaux) ?? C'est une bonne idée Joseph mais c'est de la politique fiction ! Au dessus des clans politiques il y a les interêts locaux et le pouvoir personnel,ils se soutiennent mutuellement car ils y trouvent chacun leur compte.
Et avec le nouveau PLU, qui va faire enfin respecter l'obligation de logements sociaux afin que notre ville ne devienne pas une immense résidence secondaire? Il y a des lois mais tout le monde s'en fou. Gabert n'a fait que 10% des logements sociaux qu'il devait faire et alors? qu'est ce que ca peut faire? Ce sont les pernois qui payent et le PLU va remettre les compteurs à zéro et ca va continuer. Il faut changer de politique ...et changer de dirigeant en France et à Pernes.

Écrit par : Max | 24/01/2012

Le candidat socialiste a déclaré qu’il réquisitionnerait des terrains de l’état pour construire des logements sociaux. Mais cette mesure seule ne peut suffire à contraindre les maires à respecter leur obligation légale d’avoir 20% de logements sociaux dans leur ville. Ils préfèrent faire payer à leurs administrés la taxe SRU, plutôt que de respecter la loi, pour favoriser, par cette politique, les propriétaires fonciers et la spéculation.
L’argument principal du maire de pernes pour justifier que sa ville dispose de moins de 5% de logement social : le manque de foncier. Mais cette ligne de défense est battue en brèche, la mairie est maintenant propriétaire de quatre hectares de terrains constructibles, à la gare, d’un seul tenant.
Devant cet état de fait, il n’y a qu’une solution : le préfet, représentant de l’état, qui est le garant de la mixité sociale, doit confisquer la compétence de l’urbanisme aux maires volontairement hors la loi :
• Réquisition des terrains municipaux, dont les 4ha de la gare, pour en faire autre chose qu’un musée des vieux outils. Un gaspillage d’un foncier urbanisable remarquablement situé. Une occasion manquée de lancer une opération qui apporte une réponse aux besoins d’offre nouvelle dans le cœur de Pernes, et qui participe au rééquilibrage du parc de logement familial » Pour ne pas gâcher ce précieux foncier disponible, le préfet devrait utiliser la procédure du projet d’intérêt général et de fait réquisitionner ce terrain.
• Fiscaliser la détention spéculative du foncier, autrement dit les terrains dont les propriétaires n’ont pas d'usage mais qu'ils rechignent à vendre dans l'espoir de réaliser plus tard de plus importantes plus-values, sous l’œil bienveillant des élus.
Ces mesures ne résoudront pas à elles seules, le défi du logement. Mais elles souligneront que tous les moyens légaux disponibles sont mis en place pour faire avancer le droit des pernois à un logement accessible. Et ce sera un signe fort à tous les spéculateurs de tous poils pour leur faire savoir que le temps de la politique des privilèges et des vaches grasses est terminé. Cela s’appelle solidarité, partage et redistribution des richesses. Un vrai programme de gauche !

Écrit par : Lafleur | 24/01/2012

Messieurs Gros et Stanzione allant "contrarier" les projets de Monsieur Gabert ?! Qui peut encore le croire, ou l'espérer ?

Je te soutiens, tu me soutiens ... par la barbichette !
Et les administrés n'ont pas à savoir pourquoi :
c'est pour leur bien ! circulez, y'a rien à expliquer.
Tant que nous goberons tout sans nous indigner, cela continuera, pour le plus grand bonheur de quelques privilégiés ... de droite ou de gauche, là n'est pas la question !!

Écrit par : faut pas rêver | 25/01/2012

Vous devez participer les plus utiles sites sur Internet .
I feront très certainement ce site !

Écrit par : Desire | 10/07/2013

Les commentaires sont fermés.