Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/12/2011

Compte rendu du dernier conseil municipal de l'année.

 

15 décembre 2011 à 20h30 dernier conseil municipal de l'année

Ce dernier conseil très administratif a été expédié tambour battant par le maitre des lieux.

Menu approuvé à l'unanimité excepté la modification du budget

 

le vote d'une subvention de 9 000 € pour le nouveau service municipal SPANC qui permettra au service de fonctionner et de rémunérer la nouvelle salariée recrutée pour contrôler les dispositifs d'assainissements non collectifs (les fosses septiques) en attendant que ce service arrive à l'équilibre financier.

Une modification du budget de la ville qui intègre cette subvention (prise sur le budget des associations) et propose un réajustement des dépenses et des recettes prévisionnelles. Ce jeux d'écriture permettra au maire de montrer un compte de résultat 2011 moins éloigné du prévisionnel.

Une demande de subvention de 80 500 € pour le projet de la maison des associations dont les travaux sont estimés (à ce jour) à près de 1 000 000 d'€. Combien coutera vraiment ce projet?

Une demande de subvention (35 et 15%) pour la restauration d'un tableau de l'église de Pernes. Cout des travaux 14 352 €, tous les tableaux de l'église seront ainsi restaurés tour à tour.

Une modification (consécutive à la réforme des retraites), du contrat d'assurance couvrant le risque absentéisme du personnel municipal. L'opposition demande à cette occasion que le nouveau syndicat du personnel créé à la suite de mouvements de personnel, soit intégré à la commission du personnel. M le maire s'empresse de préciser qu'il n'y a pas de mouvement de protestation au sein du personnel et que la création d'un syndicat est tout à fait normale. Cependant il refuse d'associer ce syndicat à la commission du personnel, il aura sa place à la commission paritaire.

Un avenant à la convention conclue avec la poste pour l'agence postale des Valayans. Les locaux (mairie) et le personnel (employé municipal) sont fournis par la mairie, en contre-partie la mairie encaisse un "loyer " de 950 € de la poste. Malgré la levée de l'obligation d'ouverture minimale de l'agence postale figurant dans cet avenant, le maire s'engage à ce que l'agence reste ouverte 80 h par mois comme les bureaux de la mairie annexe.

Fourniture de repas pour la commune de la Roque/Pernes. La Roque/P qui allait chercher les 32 repas de ses écoliers à la COVE a demandé à la mairie de Pernes de les lui fournir. Ces repas seront facturé 4,50 € à venir chercher à Marie Mauron. Le tout toujours préparé par Scolarest à la cuisine centrale de Pernes. Ce contrat est prévu dans un premier temps jusqu'à la fin de l'année scolaire. Le contrat avec Scolarest est renouvelable après cette date.

Modification du POS : deux emplacements réservés n'ayant plus lieu d'être ont été supprimé prés de l'école Jean Moulin (terrain acquis par la commune) et près de la gare (modification du projet).

Aménagement du carrefour de la déchetterie.

Modification du tableau du personnel. L'opposition interroge le maire sur" la création de postes pour besoin saisonnier" comme celui de la nouvelle responsable du SPANC, poste qui n'a rien de saisonnier puisqu'il sera pérennisé. C'est en fait l'équivalent d'une période d'essai explique le maire.

Opération "cultures du cœur". Des places de spectacles gratuites seront récoltées (offertes ou achetées par la mairie) et offertes aux plus démunis. La distribution sera faite par le CCAS sur demande des intéressés. L'opposition demande comment ces derniers seront informés? Le Maire répond qu'il y au ra des articles dans le journal de Pernes et dans la presse.

Les rapports d'activités et les comptes des Sorgues du Comtat, du Syndicat Rhône Ventoux et du syndicat d'aménagement des Sorgues ne sont pas détaillés.

M le Maire annonce ensuite qu'il a un cadeau de Noël, une 3° fleur au palmarès des villages fleuris, un sacré bonus pour Pernes! Des fleurs mais toujours pas de logements, ce qui fait dire à l'opposition que Pernes mérite 3 fleurs fanées pour ce qui est des logements sociaux.

Ensuite il ajoute 2 points supplémentaires au menu :

Le vote d'une motion contre la suppression des droits de plantation pour la vigne, qui étaient censés protéger un peu les vignerons contre la surproduction.

Les tarifs du séjour colo municipale de février. Le maire maintient le tarif proposé par la Ligue auparavant. L'opposition demande comment est calculé ce tarif, où est le budget prévisionnel du séjour. M le maire s'emporte rapidement sur le sujet et demande étrangement à la Ligue de fournir son budget prévisionnel. A quel titre? La mairie ne serait elle pas capable d'élaborer elle même son budget prévisionnel?

 

Conseil municipal expédié en 1h record battu et pourtant le maire à réussi à dire sur une remarque de l'opposition, "c'est fou le temps qu'on peut perdre !!"

Peut être que sans opposition le conseil serait bouclé en 1/2 h... ca fait rêver n'est ce pas?

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

CIRCULEZ, Y-A RIEN A VOIR !!

Dernier point de l'ordre du jour, comme s'il s'agissait d'une annexe à un Conseil déjà bien pauvre en sujets importants : les Rapports d'activités et Comptes administratifs 2010 des entités intercommunales dont notre ville de Pernes est membre, et bien sûr celle des Sorgues du Comtat.
Un énorme dossier devant le Maire. On attend un exposé qui va réveiller la salle, en cette période où le débat sur l'intercommunalité mobilise élus et Préfet et fait la une de la presse, tant les enjeux de développement, mais aussi politiques et financiers, sont majeurs. On espère quelques mots sur les projets importants de notre communauté, quelques chiffres sur les investissements en cours et à venir. On compte être rassuré sur le niveau d'endettement. On souhaite une phrase rassurante et positive sur la bonne gestion. On retient son souffle ... Et plouf !! CIRCULEZ, Y-A RIEN A VOIR !! Pas un mot ! "Mesdames et messieurs, voilà le rapport, il est énorme, je vous évite sa lecture, il est à votre disposition ... Qui est contre ? Voté à l'unanimité ... je vous remercie". Durée : une minute.
Encore un beau déni de démocratie pour un maire qui tourne le dos à ses responsabilités.
Pourtant, l'affaire est d'importance !
L'exécution du budget général des Sorgues du Comtat,alimenté par nos impôts, ressort en effet à près de 23 millions d'euros en 2010, dont 12 millions d'investissements. Sans compter les budgets annexes des zones d'activités et de l'opération Beaulieu qui, à elle seule, représente 13 millions sur 2010. Une paille, quand on sait que nos propres investissements communaux sont inférieurs à 7 millions.
L'essentiel des enjeux financiers qui concernent les Pernois sont aujourd'hui sous l'autorité des Sorgues du Comtat, demain sous celle d'une intercommunalité plus grande, ... et on n'en parle pas. Rien de plus normal pour notre maire.

Quand tout celà va-t-il changer ?

Écrit par : Robert IGOULEN | 30/12/2011

Ben on voit mai comment cela pourrait changer puisque si c'est voté à l'unanimité comme écrit ça signifie que les glorieux opposants ont voté pour (encore une fois); préférant sans doute s'opposer ailleurs.
Donc effectivement, circulez, y a rien à voir!
Bonne année!
poilu

Écrit par : POILU | 31/12/2011

Les commentaires sont fermés.