Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/11/2011

9 décembre : journée de la laïcité

9  decembre.jpg

 

Pour une place de la Laïcité

à

Pernes les fontaines !   


Appel pernois

à télécharger et à remettre à ton maire M Gabert.

logo.jpg


http://www.cdeep.fr

Cet appel est avec Pernes les fontaines  comme objet mais,citoyenne, citoyen, tu peux enlever Pernes les fontaines et y inscrire le nom de ta ville ou ton village.

Commentaires

Rien de plus républicain que de voir ce concept de LAÏCITE, socle de notre exception française gravé dans le marbre constitutionnel...plutôt que celui de Sarkozy souhaitant inscrire dans la constitution des comptes d'apothicaires comme la réduction des déficits ....

Écrit par : Patrick | 24/11/2011

C'est mieux en le lisant

Écrit par : Patrick | 24/11/2011

Pour lecture

Editorial de Patrick Kessel Président du Comité Laïcité République

François Hollande vient d’annoncer son intention d’intégrer dans la Constitution, les principes de la loi de 1905, dite de séparation des églises et de l’Etat.
C’est là un premier pas, d’une importance réelle, après des années de régressions et d’attaques contre la laïcité. Cette déclaration d’intention qui devra se concrétiser, constitue une première réponse, alors que le Comité laïcité République avait appelé à un sursaut laïque à l’occasion de l’élection présidentielle et avait plaidé en faveur de cette disposition.

Le Comité laïcité République en avait formulé la demande en octobre dernier, à l’occasion de la remise du Grand Prix de la Laïcité, afin de mettre un terme à l’opération visant, petit à petit, à vider la laïcité de son contenu, telle une vasque percée qu’on assécherait de l’intérieur. Face à la montée du communautarisme qui accompagne la déchirure sociale, la Laïcité constitue un outil unique, au service d’un réel vivre-ensemble et de la Paix sociale.

Ces dernières années, la Laïcité a été malmenée, manipulée par ceux qui prétendaient la « toiletter » en l’affligeant d’un qualificatif, « moderne », « nouvelle, « ouverte » pour, en fait, contourner la loi de 1905 .
- Le discours de Latran, dévalorisant l’instituteur au profit du prêtre,
- la loi Carle ouvrant la voie à l’accroissement des financements publics aux écoles confessionnelles,
- la mise en place de commissions inter-religieuses départementales instituant le retour du religieux dans
le public,
- les avis du Conseil d’Etat contribuant à réduire la laïcité à une simple neutralité de l’Etat, parmi d’autres
initiatives négatives,
… ont participé de cette politique du Pouvoir visant à contourner et à affaiblir la laïcité.

Face à ces attaques, une partie de la Gauche avait donné l’impression d’avoir les yeux de Chimène pour le communautarisme et d’oublier sa philosophie républicaine et laïque, inséparable de sa culture démocratique et sociale.

Cette fragilisation avait permis au Front national de tenter de détourner la laïcité au profit d’une politique de stigmatisation d’une confession.
L’élection présidentielle doit être l’occasion de retrouvailles entre la République, le pays réel et la Laïcité.

Aucune religion ne pose de problème en soi dès lors que la Loi est appliquée à tous, garantissant à chacun, quelles que soient ses origines, sa couleur, ses appartenances religieuses, philosophique ou politiques, la liberté de conscience qui comprend la liberté de pratiquer une religion ou de n’en pratiquer aucune, l’égalité des droits et des devoirs.

Le CLR interviendra en ce sens, au cours de la campagne présidentielle, pour que la citoyenneté républicaine, grâce à la laïcité, tisse un lien social de fraternité, au-delà des appartenances des uns et des autres.

NOTE : Définir la laïcité dans le texte de la Constitution est une évidence.

Le préambule art.1er, « La France est une république indivisible, laïque [..] » de la République Constitution de la République Française du 4 octobre 1958 ne suffit plus pour garantir et protéger la Laïcité en France.

En effet, la Loi de 1905, créant le principe de Laïcité, est attaquée, réduite, ébréchée sans cesse depuis de trop nombreuses années sous la pression de multiples bobbies qui font pression sur des responsables gouvernementaux ou des élus de la république aux oreilles très complaisantes.

Il est temps de graver la laïcité dans le marbre de la Constitution Française en définissant, auparavant, les contours juridiques précis, en lui donnant une définition à la fois claire et incontestable.
Ainsi seulement, nous protégerons la Laïcité des atteintes qu’elle subit constamment, en particulier, ces dernières années.

Dans le même temps, il conviendra d’insérer des sanctions dans la Loi de 1905 qui est, semble-t-il, la seule loi en France que quiconque peut transgresser sans être punissable devant la justice Française.

Écrit par : Patrick | 26/11/2011

Lourde,très lourde la lecture
Cela donne vraiment envie de dormir......et puis on dirait presque la messe
Moi je demande un jocker

Écrit par : Bulle | 04/12/2011

Nous vous signalons une page sur quelques initiatives pour la Fête de la Laïcité en PACA (Marseille, 06, 83, 84, etc.), http://www.9decembre.laicite.biz

Vos suggestions et critiques sont les bienvenues, www.contact.laicite.biz

Laïcité Midi, www.laicite.biz / www.info.laicite.biz

@ bientôt

Écrit par : Laïcité Midi | 07/12/2011

Les commentaires sont fermés.