Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/09/2011

Triste Etat de GEORGIE ( U.S.A)

 

 

États-Unis

Condamné à mort, Troy Davis clame toujours son innocence

Justice mercredi 21 septembre 2011

L'Américain de 42 ans doit être exécuté ce mercredi soir en Géorgie, aux Etats-Unis, après avoir épuisé tous les recours. LEXPRESS.fr fait le point sur son histoire, devenue un symbole de la lutte contre la peine de mort. 

Le comité des grâces de Géorgie a tranché, ce mardi, à la veille de sa mise à mort: Troy Davis sera bien exécuté ce mercredi à 19h (heure locale) par injection létale, sa grâce lui a été refusée. Sa condamnation ne sera pas commuée en peine en prison à vie.  

Dernier rebondissement, ce mercredi, à quelques heures de cette exécution polémique... La défense de l'Américain a présenté un ultime recours pour obtenir un "sursis", devant la Cour supérieure du comté de Butts, au sud d'Atlanta. Selon ce document, Troy Davis "récuse la constitutionnalité de sa condamnation en se fondant sur de nouvelles preuves". Selon ces nouveaux éléments, le médecin légiste qui a autopsié le corps du policier décédé a apporté "un faux témoignage" à propos du rapport balistique. 

Commentaires

ils l'ont malgré tout executé !!!Comment ce grand pays qui se veut etre une democratie peut il encore utiliser la peine de mort?
C'est une honte,et si dans quelque temps la demonstration est faite que finalement Troy Davis était innocent? Aucun pays au monde aucune democratie ne doit accepter la peine de mort .

Écrit par : bruno | 22/09/2011

Rappels :

- Quelques heures avant Troy Davis, au Texas (Sud), Lawrence Brewer, un Américain de 44 ans membre du Ku Klux Klan condamné pour un meurtre raciste, était lui aussi exécuté.

- 44 exécutions depuis le début de l'année (aux USA)

Pourquoi cette mobilisation pour le seul Troy ?

Ah, oui, LUI il était innocent....
un peu moins que la victime non ?

Écrit par : wilsdorf | 22/09/2011

Pourquoi cette mobilisation? Précisément, parce qu'il était peut-être innocent! Pourquoi dites-vous moins que la victime? Comme s'il était forcément "un peu" coupable? C'est un peu spécieux comme argumentaire...
Martine

Écrit par : martine | 22/09/2011

USA....Un peu d'histoire....La mobilisation de milliers de manifestants à travers le monde n'empêcha pas la mise à mort des époux Rosenberg , condamnés pour espionnage au profit de l'Union soviétique...
A l'époque, il n'y avait pas de doute....Confirmé depuis par les archives du KGB ouvertes suite à l'effondrement du mur.

USA.....Sacco et Vanzetti exécutes sans réelle preuve et nombreuses failles dans l'accusation.. 50ans plus tard Le 23 août 1977, jour pour jour après leur exécution, le gouverneur du Massachusetts Michael Dukakis absout les deux hommes, et déclare que « tous les déshonneurs devaient être enlevés de leurs noms pour toujours »

France...Le pull-over rouge sema le trouble dans l’assassinat d'une enfant. Malgré un témoignage capital qui ne fut pas pris en compte dans l'enquête et malgré les pétitions qui appuyèrent la fragilité de l'enquête, la guillotine trancha net!

USA ....Parmi les témoignages à charge , la quasi totalité se rétracta semant le doute sur la culpabilité de Troy Davis ...mais celui ci fut ce jour exécuté.

"Il vaut mieux hasarder de sauver un coupable que de condamner un innocent." Voltaire

Écrit par : Sacco et Vanzetti | 22/09/2011

"USA ....Parmi les témoignages à charge , la quasi totalité se rétracta semant le doute sur la culpabilité de Troy Davis ...mais celui ci fut ce jour exécuté."

Bon, faut savoir lire l'américain, (Source : http://www.anncoulter.com/columns/2011-09-21.html) mais au final deux témoins sur 34 sont revenus sur leurs déclarations de façon sérieuse,
mais...Troy a refusé qu'ils soient interrogés :

"The court specifically warned Davis that his refusal to call his only two genuinely recanting witnesses would make their affidavits worthless. But Davis still refused to call them -- suggesting, as the court said, that their lawyer-drafted affidavits would not have held up under cross-examination"

Et au cas ou subsisterait un semblant de tentation de faire croire à une justice raciste, faut-il rappeler que la majorité des jurés et des témoins étaient noirs, et l'automobiliste sur lequel Davis avait tiré, avant que le le policier intervenant par rapport à ce premier crime ne soit abattu par le même Davis, était lui aussi noir.

Et que tout cela s'est passé sur le parking d'un fast food fréquenté...

Le seul point que je vous concède, c'est qu'une justice qui met 22 ans à exécuter sa sentence, si cela prouve que tous les recours ont été examinés, c'est un peu long et donc en partie absurde de finalement exécuter le condamné.

PS : je maintiens qu'il était PLUS coupable que ses victimes. Vous avez un doute ?

Écrit par : wilsdorf | 23/09/2011

Cher habitué de nos commentaires,

Vous lisez l'américain, parfait, vous avez des sources de la presse américaine, très bien, mais sur la suite, vous affirmez, vous maintenez, mais ne démontrez rien. Vous qui semblez très pointilleux sur le sens des mots et la valeur des phrases, vous affirmez que ce condamné, Troy Davis, 44ème victime de la peine de mort aux U.S.A en 2011, est plus coupable que le policier assassiné. Par quels chemins tortueux êtes vous arrivé à cette certitude. Cela n'a rien à voir avec la loi,c'est un jugement totalement subjectif,une intuition, une affirmation provocatrice dont vous raffolez. Vous venez d'inventer la notion de présomption "d'un peu plus coupable" ! Un peu moins innocent,un peu plus coupable, et on vous exécute ! Souhaitons que vous ne soyez jamais juré de cour d'assise. L'abolition de la peine capitale en France, faite par des gens courageux et sages,a permis justement d'éviter ce genre de dérive facile, entre l'innocence et la culpabilité.

Écrit par : Bernard | 24/09/2011

Sur la culpabilité plus grande des assassins que des victimes :

Un automobiliste se fait tirer dessus. (il est totalement innocent)
Un policier accourt et se fait abattre. (il est totalement innocent)

Le tireur meurtrier est condamné mais selon vous il ne serait pas plus coupable que ses deux victimes ?

Vous pouvez m'expliquer ?

Sur la démonstration que je n'aurais pas faîte:

De quoi ?
De l'ineptie et des erreurs de l'article de l'Express (9 témoins...)?
Du fait qu'il y a eu 44 exécutions? Un peu plus peut-être ou un peu moins ça changerait quoi? Vous voulez la liste? Certifiée par qui?
Que le débile du KKK exécuté quelques heures avant, n'a pas fait l'objet de la moindre compassion? (Lui n'est pas crédible dans le rôle de l'innocent, mais ça change quoi si l'on discute des principes?)

Il ne s'agit pas d'affirmations provocatrices, mais de relater des faits.

Ensuite on peut discuter de la peine capitale et de l'intérêt ou pas de son application, rapidement ou 22 ans après les faits. Je n'ai abordé ce point que juste avant mon PS, mais on peut développer. C'est un autre sujet.

Écrit par : wilsdorf | 24/09/2011

Les commentaires sont fermés.