Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/06/2011

Un point d'honneur;

Il fut un temps, pas si éloigné, où le maire (P Gabert) mettait un point d’honneur  à soumettre au conseil municipal  les questions jugées déterminantes pour la bonne marche des affaires communales. L’exercice démocratique était alors respecté.

Force est de constater amèrement que cette pratique a disparu depuis quelques années.

Certes les maires disposent de délégations pour gérer certaines affaires urgentes mais force est de constater que notre maire abuse allègrement de ce pouvoir réglementaire.

Le fait de rendre compte, sans discussion préalable de la résiliation d’un bail important liant la commune à une association œuvrant pour la jeunesse depuis plus d’un demi siècle, le fait de procéder à des achats ou des ventes de biens qui auraient mérité un débat au sein du conseil, révèlent sans ambigüité que nous vivons d’autres temps et d’autres mœurs, ce que nous ne pouvons que dénoncer.

 

Les commentaires sont fermés.