Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/05/2011

CONCERT AUX CHAMPS..

Dans un théatre de verdure

Concert privé au Théâtre des 4 ânes

Chant, piano et guitare

DAD and ME

Samedi 21 mai 2011 à 20h30

Chez Caro&Jano.

Merci d’informer de votre venue au 04 90 61 34 81

Participation libre « au chapeau » 

 

 

 

dad §me.jpg

 

 


Commentaires

Bonjour Pernes Avenir Solidaire,
Vous êtes une association de gauche, proche du Parti Socialiste. Vous lancez sans craintes, ici même, des débats qui sortent des sentiers boueux pernois. Et pourtant pas un mot sur l’affaire DSK, qui a pourtant failli être, le candidat de la gauche, votre candidat, à la présidentielle.
Alors que la blogosphère débat de toute part sur les conséquences politiques, internationales, nationales et pourquoi pas locales, je m’interroge et vous interroge sur ce silence étonnant.
Je suis bien consciente que ma réflexion n’a rien à faire sous cet article, mais vous n’offrez pas d’autres possibilités d’intervenir sur votre blog que de répondre à un commentaire. Cela ne favorise pas l’ouverture des débats.
CC

Écrit par : CC | 21/05/2011

Bonjour

Connais pas CC mais moi SOPHIE TEL je suis d'accord.

Rien depuis une semaine....Silence radio....Encore sous le choc ?
Votre sens de l'objectivité, d'impartialité serait-il chancelant ?

Et si à la place de DSK ...On avait eu Bertrand ou Mariani ....
J'ai écrit un propos là dessus il y a une semaine....et dont le commentaire mystérieusement disparu de votre site.

Assidue à votre site , j'en suis peinée.

"La lucidité, la blessure la plus proche du soleil...."
dixit René Char !

Écrit par : SOPHIE TEL | 21/05/2011

Depuis cette sordide affaire du Sofitel, j’attends la réaction de votre Leader, représentant du PS local, candidat aux élections municipale et cantonnale.
Le PS n'est pas comptable de ce qui s'est passé à New-York, mais il est comptable de ce qui s'est passé à Paris.
Nous avons vu des socialistes éminents, prendre fait et cause pour DSK pendant 48h00 sans un seul mot envers la victime.
Nous avons vu des socialistes mettre en doute la parole de la victime et se moquer de sa souffrance.
Nous avons vu des socialistes éminents développer sans vergogne la théorie du complot.
Nous avons vu des socialistes éminents minorer les faits, mépriser la victime, et avoir une réaction de classe sociale, de caste et d'idéologie.
Donc, dorénavant, avec le PS nous savons que la vision n'est pas la même selon que vous soyez puissant ou misérable, que les femmes agressées sexuellement doivent prouver qu'elles l'ont été, que l'amitié passe avant toute considération morale ou légale. Et que, femmes comme hommes, le mépris est total envers les employés d'hôtel.
Alors la rive gauche de la nesque va t'elle rester muette?

Écrit par : Monsieur Bob | 21/05/2011

Si...


Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;
Si tu peux être amant sans être fou d'amour,
Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre,
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d'un mot ;
Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,
Et si tu peux aimer tous tes amis en frères,
Sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n'être que penseur ;
Si tu sais être dur, sans jamais être en rage,
Si tu sais être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral et pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d'un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,
Alors les Rois les Dieux la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis,
Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire,
Tu seras un homme mon fils !

Rudyard Kipling

Écrit par : KIPLING | 21/05/2011

Bonsoir,

Constatant que le "débat" est ouvert , je me permets d'apporter ma modeste contribution.

Par médias interposées, nous vivons un réel "tsunami" politico- médiatico- perso....

Que l'on se positionne différemment sur l"échiquier politique , chacun de nous est secoué à des degrés divers.


Cependant, je m'insurge contre ce fait ressassé sur les TV... Les médias savaient !!!!!


Elles auraient été ainsi que le PS complices d'un acte criminel !!!!

Je préfère nos médias franchouillardes à ce qui se passe outre atlantique ou outra Manche....où la presse caniveau s'esbaudit à tout crin.

Écrit par : Sex Sun...and Politic | 21/05/2011

Bonjour;

A écouter ; ZEMOUR de droite

face à

ASKOLOVITCH de gauche

Un échange que je qualifierais de sincère entre 2 journalistes .

Écrit par : SOPHIE TEL | 21/05/2011

OUI LES MEDIA SAVAIENT !!!
DSK, multirécidiviste
Dressons une liste - non exhaustive - de ces témoignages :
L'ouvrage Sexus politicusde évoque en 2006 les frasques sexuelles de DSK et l'histoire de Tristane Banon, qui ne serait pas passée inaperçue. Page 365 : "L'affaire, à l'époque, fait grand bruit dans les arcanes du pouvoir, mais la presse l'ignore."
Jean Quatremer écrit en 2007 sur son blog : "Le seul vrai problème de Strauss-Kahn est son rapport aux femmes. Trop pressant, il frôle souvent le harcèlement. Un travers connu des médias, mais dont personne ne parle (on est en France)."
La socialiste Aurélie Filipetti reconnaît les précautions qu'elle prend en présence de DSK : "Je me suis arrangée pour ne pas me retrouver seule avec lui dans un endroit fermé."
Danièle Evenou demande lors d'une émission de Laurent Ruquier sur Europe 1 : "Qui n’a pas été coincée par Dominique Strauss-Kahn ?"
Thierry Ardissonjuge sur RMC que DSK est malade, qu'il a un rapport pathologique au sexe, et affirme qu'il a convoité 14 de ses copines...
Azouz Begagconfie lui aussi sur RMC avoir quelques copines qui ont eu à subir les assauts de DSK, au point d'éclater en sanglots : "Depuis 30 ans tout le monde sait que DSK a glissé à maintes reprises", affirme-t-il.
Daniel Schneidermannaccuse sur France 3 DSK de harcèlement sur deux de ses amies, et considère qu'il a un vrai problème de maîtrise de ses pulsions.
Yannick Olland, envoyé spécial de RMC, est allé enquêter sur les lignes Air France qu'empuntait DSK : le directeur du FMI y avait une très mauvaise réputation à cause d'un comportement "très déplacé" à l'endroit de certaines hôtesses de l'air ; l'une d'elles lui avait même rendu une paire de claques, et aurait pu porter plainte aux dires d'un stewart, en raison d'un geste de DSK qui était allé au-delà de la main aux fesses... Son comportement déplacé était "de notoriété publique" au sein du personnel naviguant d'Air France.
Le Point rapporte d'ailleurs - signe de sa très grande décontraction avec les femmes - que les derniers mots de Strauss-Kahn en liberté auraient été "Quel beau cul !" : "Quel beau c...l !" Cette interjection, à l'adresse d'une des hôtesses du vol New York-Paris AF023 du samedi 14 mai, d'autant plus leste que faite à voix haute devant le personnel navigant commercial, est la dernière phrase prononcée par Dominique Strauss-Kahn avant d'être invité par deux policiers à quitter le siège de la Business Class sur lequel il avait pris place pour se rendre à Paris."
Libérationdu 18 mai révèle que le journal avait pris la décision de ne jamais envoyer une femme seule interviewer DSK. Une journaliste de Libé, sous couvert d'anonymat, raconte à midilibre.fr : "Au journal, à chaque fois qu'il fallait interviewer Dominique Strauss-Kahn, on envoyait un homme, parce qu'on racontait que, par le passé, il y avait eu des bugs entre lui et des journalistes femmes".
Un proche de DSK déclare dans France Soir du 18 mai : "On aurait dû lui mettre des gardes du corps pour l'empêcher de faire des conneries".
Tristane Banon, qui se dit politiquement proche de DSK, raconte qu'elle a dû se battre à terre pour se défaire de l'homme politique qui voulait lui ouvrir son pantalon et dégrafer son soutien-gorge : "On a fini par se battre, donc ça s'est fini très très violemment... on s'est battu au sol, pas qu'une paire de baffes, moi j'ai donné des coups de pieds, il a dégrafé mon soutien-gorge, il a essayé d'ouvrir mon jean... Quand on se battait, je lui avais dit le mot "viol" pour lui faire peur, ça ne lui a pas fait peur plus que ça".
Anne Mansouret, la mère de Tristane Banon, affirme que sa fille était sous le choc après sa rencontre avec DSK, qui aurait d'ailleurs reconnu avoir tenté de séduire sa fille : "Ecoute, je ne sais pas ce qui m'est arrivé, j'ai pété un câble. Je l'avais invitée parce que j'avais l'impression qu'elle était d'accord, ensuite j'ai pété un câble", aurait avoué DSK. Mansouret dissuadera sa fille de porter plainte contre lui, un ami politique, mais aussi un ami de la famille. Aujourd'hui, elle affirme que DSK est malade : "Pour moi, Dominique Strauss-Kahn est malade. Ce n’est pas une injure de dire cela, il a un vrai problème : une addiction au sexe, comme d’autres ont des soucis avec l’alcool, la drogue ou le jeu. Il est malade. Sur les faits eux-mêmes [à New York], je ne peux pas me prononcer, je n’y étais pas. Mais pour moi, c’est très plausible que cette femme a été agressée sexuellement. En revanche, je suis formelle, il a bien tenté d’abuser de Tristane".
France Soir rapporte l'existence d'autres affaires en France : "Elles auraient eu pour victimes plusieurs jeunes femmes, dont des militantes du PS et des Beurettes, selon nos informations émanant de proches, pourtant bienveillants à l’égard de DSK. Toutes ces affaires se seraient réglées à l’amiable entre les parents de ces victimes et des responsables du PS. Ces derniers auraient réussi à calmer, avec beaucoup de difficultés, ces sympathisants socialistes (certains s’étaient armés d’une hache ou d’un couteau, selon notre source) les persuadant de ne pas déposer plainte."
Bernard Debréjuge que DSK doit se faire soigner et lance, dans une interview à L'Express, une grave accusation : "Il faut sortir de l'hypocrisie. Ce n'est pas la première fois que DSK se livrait à ce genre d'agissements au Sofitel. C'est là qu'il descendait toujours. Ça s'est produit plusieurs fois et depuis plusieurs années. Tout le monde le savait dans l'hôtel. (...) Les employés étaient sur le point de se révolter. La direction était au courant mais jusque là n'osait rien dire. Elle a étouffé toutes les autres affaires. D'autres femmes de chambre avant Ophelia - une femme charmante de 32 ans qui travaillait très bien - avaient été agressées".
Les accusations de harcèlement émanent aussi de l'étranger. L'économiste hongroise Piroska Nagy, au coeur d'une première affaire avec DSK, écrit le 20 octobre 2008 une lettre aux enquêteurs alors mandatés par le FMI, qui sera publiée par L'Express : "Je pense que M. Strauss-Kahn a abusé de sa position dans sa façon de parvenir jusqu'à moi. Je vous ai expliqué en détail comment il m'a convoquée plusieurs fois pour en venir à me faire des suggestions inappropriées. [...] Je pense que M. Strauss-Kahn est un leader brillant, qui a une vision pour affronter la crise financière mondiale en cours. C'est également un homme agressif, bien qu'il soit charmant. [...] Je crains que cet homme ait un problème pouvant le rendre peu adapté à la direction d'une institution où des femmes travaillent sous ses ordres."
Martina, une journaliste interrogée par The Times, accuse aujourd'hui DSK de chantage sexuel : il exigeait un rapport sexuel contre un interview. Le 18 mai, Le Nouvel Obs se fait l'écho de cette histoire : "Selon la journaliste, le directeur du FMI aurait "obtenu son numéro de téléphone par son ambassade ou l'Institut Français et a commencé à [l']'appeler, en disant : "Si tu sors avec moi tu pourras avoir ton interview. Il voulait venir à mon travail mais j'ai raccroché"". Toujours selon des propos repris par le site Internet d'un article du Times, DSK s'est acharné pour séduire la jeune femme d'une trentaine d'années puisque, deux ans plus tard, il aurait de nouveau tenté sa chance. La jeune femme devait "aller passer le week-end avec lui à Paris ou ailleurs. Il était incroyablement insistant… Il a presque dit explicitement que je devais coucher avec lui pour avoir une interview"."
Dans le Daily Mail et le Daily Telegraph, la directrice d’une agence de call-girls, Kristin Davis, déclare qu’elle a eu deux fois affaire à DSK en 2006, "recommandé" par Irma Nici, une prostituée bosniaque qui vivait alors à Paris. La première fille qu’elle lui avait envoyée l’avait trouvé agressif et ne voulait plus y retourner ('The first girl I sent to him said he was aggressive and didn’t want to be back with him again'). Nici raconte sa supposée liaison avec DSK et souligne elle aussi son agressivité : "Speaking about her alleged liaison with the IMF boss, Ms Nici told the Daily Mail : 'Strauss-Kahn was rough and aggressive, however he maintained a certain level of decorum because he was dealing with an agency. 'The girls said he was pushy, overly grabby and forceful. He did not rape anyone. However, at $1,000 or more an hour, we expected the clients to behave like gentlemen, not animals'."
Enfin, une dépêche de l’agence mexicaine Notimex reprend des allégations publiées par l’auteur anonyme Cassandre dans le livre DSK, secrets d’un présidentiable : "le directeur général du FMI Dominique Strauss Kahn a à son actif plusieurs agressions sexuelles présumées dont une employée de maison mexicaine lors d’une visite de travail au Mexique".
The First Post a dressé, le 19 mai, une liste très synthétique de ces témoignages de comportements agressifs.

Écrit par : Babeuf | 22/05/2011

Que savaient exactement les dirigeants socialistes de la vie privée de DSK ? De son rapport aux femmes ? Estimaient-ils qu’il y avait là un problème, voire un risque politique ? Ou pensaient-ils que les communicants sauraient trouver les mots, arrondir les angles, peut-être étouffer les scandales ? Comment ont-ils reçu les propos d’une des leurs, députée PS, avouant sa peur de se retrouver seule dans la même pièce que lui ? Et ceux de la fille d’une des leurs, faisant état à la télévision d’une tentative de viol présumée ? Sur cette dernière affaire, que savait exactement François Hollande, dont les journalistes Christophe Deloire et Christophe Dubois disent, dans Sexus politicus (Albin Michel), qu’il avait à l’époque réconforté la jeune fille ? Ces questions, et toutes les autres, doivent être posées et appellent désormais des réponses.

Écrit par : Monsieur Bob | 22/05/2011

Les infos pleuvent sur le candidat socialiste à la présidentielle. On découvre l’immense fortune de cette gauche caviar estimée à 50 millions d’euros. Fortune qui a permis à DSK de sortir de prison pour un cout de 210 000€ par mois. Justice des riches….
Mais l’écœurement est à son comble quand on apprend qu’il a embauché des détectives privés pour traquer la victime, cette femme de ménage guinéenne. Justice de caste….
Dégout

Écrit par : Delphine | 23/05/2011

Candidat de gauche ?

Une caution de 1 million de dollars payée cash, des avocats a 1000 dollars de l’heure, des détectives à 2000 dollars par jour …
La fortune n’est pas un défaut. Il faudra peut-être tout de même que les socialistes s’expliquent sur la vision que peut avoir un présidentiable de l’argent public, de la fortune par héritage, des spéculations et optimisations fiscales ainsi que … du partage et de la solidarité.
A l’occasion, quelques précisions sur la fortune des candidats socialistes, propriétaire immobilier, propriétaire terrien, patron d’entreprise, pourraient être bienvenues. Histoire d’y voir clair pour une fois à « gauche ».

Écrit par : A gauche??? | 23/05/2011

Ce n'est plus la gauche caviar, mais la gauche Milliards.

Mais on est habitué, car "trop" souvent les notables socialistes sont issues de la bourgeoisie possédante. Suivez mon regard ....

Écrit par : Carl | 23/05/2011

Chers internautes
Vous nous interpelez sur notre silence suite à l'affaire DSK.Certains nous disent proches du PS,affirme que DSK était notre candidat(pas le mien en tout cas...) que notre "LEADER" n'aurait pas reagi.....notre assos n'a aucun leader seulement un president,un bureau et un collectif d'adherents
Nous vous rappelons que Pernes Avenir Solidaire est une assos se revendiquant de gauche mais nombre(dont moi) ne sont pas au PS mais dans d'autres partis de la gauche plurielle.
Nous vous rappelons que notre assos est née suite a notre defaite aux elections municipales.Ce blog essaie de rendre compte de l'actualité politique pernoise meme si nous tentons parfois de nous interesser à la politique nationale voire internationale.
Que pouvons nous dire de plus sur l'affaire DSK que tout ce que l'on a pu entendre depuis 9 jours?Oui nous avons été choqués des soutiens unamines des 3 premiers jours qui ne parlaient jamais de la victime,oui nous sommes choques des sommes considérables que DSK sort pour retrouver la liberté,etions nous au courant des penchants coupables de DSK? comme nombre d'entre vous non bien sur.Oui nous sommes choqués que selon que l'on soit riches ou miserables la justice ne soit pas identique aux Etats Unis et en France
Oui nous soutenons les manifs feministes qui ont eu lieu ce week end ,oui nous condamnons les propos ignobles de Lang et consorts.Oui nous sommes spetiques d'entendre que des comités de soutien se créént ici et là .
Nous accuser de complaisance ,d'objectivité chancelante est blessant pour nombre d'entre nous.Ce blog n'est pas un blog du PS et nous n'avons jamais pensé avoir un soutien quelconque à DSK ,la presomption d'innocence doit etre respectée comme d'ailleurs les droits tous les droits de la victime.

Ca va mieux en le disant.
Souhaitant que la politique municipale attise autant de visites et de commentaires des blogueurs car on le rappelle c'est l'objectif numero un du blog
Pour Pernes Avenir Solidaire
Bruno Verdi son président

Écrit par : bruno | 24/05/2011

Un DSK en moins c'est un liberal en moins dans la course à l'Elysée... Dommage qu'il ait fallu cette affaire pour qu'il se retire (sans jeu de mot).
Hollande comme Aubry font actuellement remonter le PS dans les sondages.
Plus de social moins de liberal. L'ont-ils compris ?

Écrit par : DSKPAS | 24/05/2011

Reste que l'affiche "Dad and me" est un peu dépassée.

Écrit par : wilsdorf | 24/05/2011

Vous dites : « P.A.S. n’est pas le P.S. », Ca va mieux en le disant.
Je conçois qu’il soit difficile de se dire de gauche en étant connoté socialiste, mais il ne faut pas en avoir honte. Les candidats de la majorité présidentielle aux dernières élections cantonales avaient honte d'afficher les couleurs de l'UMP. Devant l'impopularité de Nicolas Sarkozy, le logo du parti était absent des documents de campagne.
Le votre de logo reflète bien votre association. Le A d’Avenir de P.A.S. est bien encadré par le P et le S du PS.
Vous n’avez pas de Leader, mais un porte parole, tête de liste, élu municipal et président local du Parti socialiste. A ma connaissance votre association, en dehors des membres du PS, n’a pas de représentant d’Europe écologie, du PC, du Parti de Gauche, du NPA, etc. En un mot, pas de représentant de cette vrai gauche, à la gauche du PS.
Je soutiens votre sympathique association dans son combat contre la politique municipale. Mais j’avoue avoir beaucoup de mal, à franchir la Porte Notre-Dame, pour vous rejoindre sur la rive gauche de La Nesque. Mes valeurs de gauche me l’interdisent.
Bon courage

Écrit par : Monsieur Bob | 25/05/2011

tres cher Mr Bob
nous maintenons que P@s n'est pas le PS oui,alors oui c'est sur notre logo a un P et un S pour autant le raccourci est leger.
Notre association est composée de divers courants dont le PS dont nous n'avons aucunement honte bien au contraire .
On n'a pas de porte parole ,la tete de liste des elections municipales est un elu comme les 3 autres ,l'assos communique via son president et le bureau de maniere collective.
Enfin affirmer qu'aucun membre de PAS n'est ailleurs qu'au PS est malconnaitre les différents adherents et responsables ,plusieurs d'entre nous sont dans d'autres partis politiques et font partis de cette gauche à la gauche du PS.
Il serait interessant que vous definissiez ces valeurs de gauche qui vous empechent de rejoindre la rive gauche de la Nesque restant ainsi sur le rive droite....
solidairement camarade!!!
Bruno Verdi president de pernes avenir solidaire

Écrit par : bruno | 25/05/2011

Monsieur Bob
Je suis étonné de votre raccourci, P@S = PS. C'est un pur hasard et nous tenons justement au A de Avenir.
Je ne suis pas non plus, comme bon nombre d'adhérents, membre du PS.
Certes, notre tête de liste est socialiste et nous partageons des valeurs et des projets pour l'avenir de Pernes c'est ce qui nous rassemble. Mais notre association n'est pas pilotée par le PS ni par les élus d'opposition qui sont de simples adhérents. Nous sommes complètement indépendant.
Notre groupe est composé de citoyens pernois de différentes sensibilités de gauche et nous accueillons toutes les bonnes volontés, ce qui donne une mosaïque assez colorée et souvent un joyeux bazar. Mais surtout nous ne "sélectionnons" pas nos adhérents en fonction de leur engagement politique.
Beaucoup d'entre nous ont une sensibilité écologiste et sont proches de ce que vous appelez la "vraie gauche" mais nous ne leur avons jamais demandé si oui ou non ils étaient "encartés" à Europe Ecologie, au NPA ou au PCF et peu importe! Est ce fondamental? L'essentiel est de réfléchir et d'agir ensemble, de mettre en avant des idées et des projets communs pour l'avenir de Pernes plutôt que de ressasser des clivages politiques et des querelles fratricides.
Que proposez vous de votre coté pour changer la politique pernoise? N'est il pas temps de rassembler toutes les forces de gauche et de travailler en équipe?

Écrit par : Françoise Desjames Conseillère municipal de l'opposition | 31/05/2011

Madame, Monsieur,
Le fait qu'un commentaire heurte vos convictions les plus chères n'en fait pas pour autant un tissu de mensonge, pas plus qu’il n’est de mauvaise foi.
Je suis anti FN, anti UMP, anti Modem et anti PS. Je suis de gauche. Si vous considérez que le PS est à gauche, Traité de Lisbonne, DSK FMI, Valls et compères, si c’est ça la gauche pour vous, pas pour moi. Tout dans le Parti Socialiste, les hommes qui le dirigent, les idées qu’il défend, ou son histoire, montrent que ce parti ne pourra jamais porter une véritable alternative à gauche pour notre pays
Le Parti Socialiste est un parti de barons et de notables, représentants du libéralisme, proches des milieux financiers (DSK), préoccupés essentiellement par le pouvoir et la défense de leurs propres intérêts. Et les zozo-cialistes locaux n’ont rien à envier à leurs éléphants nationaux. Ils sont issus de la même classe de possédants que ceux que vous combattez. Mais ils avancent souvent masqués : gaucho/bobo/intello.
Il fut un temps ou la lutte des classes n’était pas qu’une expression désuète.
Alors gagner des élections, la bonne affaire ! Pour remplacer Coca par Pepsi ?
P@S n’est pas le PS, soit. Mais P@S travaille d’arrache pied pour mettre le PS sur le trône.
Vous êtes surement des gens sincères. Je voterai surement pour vous. Et nous serons surement les dindons de la farce.
« …. Voici venu le temps des rires et des chants / Dans l'île aux enfants / C'est tous les jours le printemps / C'est le pays joyeux des enfants heureux... ».

Écrit par : Monsieur Bob | 01/06/2011

cher monsieur Bob
nous ne pretendons pas que votre commentaire est un tissu de mensonges ,mais il assene des verités sorties d'on ne sait quel chapeau et vous nous permettrez de retablir un tant soit peu la verité,ce n'est pas la votre apparemment c'est ainsi.
Mais vous Cher Bob ou etes vous donc a?Vous mettez le PS ,le FN l'UMP dans le meme sac ok c'est votre droit,nous pensons qu'il y a quelques differences .
Et enfin on ne cherche à mettre personne sur le trone pour le moment qu'il soit au PS ou ailleurs,on essaie simplement de s'interesser à la politique menée dans notre ville par la municipalité actuelle et ça vous n'en parlez jamais c'est dommage,on aimerait connaitre votre avis.

Solidairement camarade
Bruno Verdi president de Pernes Avenir Solidaire non encarté au PS...

Écrit par : bruno | 02/06/2011

Les commentaires sont fermés.