Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/03/2011

Nobody is perfect !

marine.jpg

Commentaires

Bonjour,

Je pense que PAS sur son blog devrait donner plus de place à la vie politique nationale voire internationale.
Les visiteurs Pernois (qui sont de plus en plus nombreux à ce qu'on m'en dit....) sont je n'en doute pas intéressés par le PLUS, le SCOT, le BIO,la COVE, La COGA etc... cités dans votre Blog mais comme citoyens qui écoutent, lisent et se positionnent par rapport aux infos données dans les médias nationaux, ils sont me semble -t-il, aussi sensibles à ce bruit de fond médiatico politique .

Ne vous coupez des infos nationales et internationales qui circulent ici et là et posez les sur votre blog en y adjoignant votre avis Cela peut être source de discussions et de points de vue .Élargissant ainsi une audience perno-pernoise, certes nécessaire mais qui s'enferme dans ce que vous reprochez à vos adversaires municipaux.

Vu que nul n'est parfait je vous invite à lire cet article

Écrit par : Patrick | 07/03/2011

Si c'est ça, c'est l'hôpital qui se fout de la charité alors, parce que question électoralisme et populisme, le FDG, il se pose un peu là.
Si le FN n'est pas une solution, le FDG n'en est pas une non plus. Comment peut on dire qu'on va augmenter les salaires et les minima sociaux quand on sait la situation? C'est tellement grotesque et irréaliste que cela fait encore gonfler le score du Fhaine parce que personne n'y croit. Donc, FN ou FDG, même combat populiste, nul!

Une seule solution, une gauche réaliste avec des alternatives crédibles mais je les attends encore.

Écrit par : buffobuffo | 08/03/2011

pourquoi toute cette publicité sur Marine le Pen ? Son programme repond à tous les problémes que chacun subit. Ca s'appelle de l'electoralisme .C'est son droit. Mais ne soyons as naïfs. L'integrisme méne à la dictature,au racisme, à l'enfermement sur soi 'nationalisme).Alors de grace posons-nous les vrais problèmes et cherchons les vrais solutions .LE FRONT DE GAUCHE EST UNE SOLUTION SI vous checher à approfondir ce qu'il propose.

Écrit par : tellene | 08/03/2011

Pour lutter contre le FN, une seule solution l'UMP
La députée UMP Chantal Brunel a suggéré mardi de "remettre dans les bateaux" les immigrés "qui viendraient de la Méditerranée", en réaction aux sondages donnant Marine Le Pen en tête du premier tour de l'élection présidentielle.
"Il faut rassurer les Français sur toutes les migrations de populations qui viendraient de la Méditerranée. Après tout remettons-les dans les bateaux !" a déclaré l'ancienne porte-parole de l'UMP à la presse dans les couloirs de l'Assemblée. "Le temps n'est plus à la parole mais aux actes et aux décisions" a ajouté Chantal Brunel. "Marine Le Pen n'a aucune solution à proposer. Nous, on doit montrer qu'on a des solutions" a-t-elle ajouté. "On doit assurer la sécurité en France et rassurer les Français" a-t-elle conclu.

Écrit par : Daniel | 08/03/2011

la situation est ce qu'en ont fait tous ceux qui ont approuvé le traité de Lisbonne.L'argent existe , mais ceux qui l'ont en veulent encore plus. Alors arretons ce systhéme de voleurs et répartissons justement .Quant aux immigrés que vous voulez re-embarquer vous savez bien que c'est vous qui les utilisez clandestinement .Que vous importe les salariés de votre pays !
Chomage et sécurité c'est votre slogan de campagne et dans la réalité des descentes policiéres avec la télévision pour leurrer.
Le Front de Gauche ne se laissera pas impressionner par vos pentolonades

Écrit par : tellene | 09/03/2011

ah cette Chantal Brunel tout un poeme;imaginons qu'elle est suggeré de les mettre dans des trains les immigrés....ça ne vous rappelle rien!!!
la France doit aider ces peuples qui se sont soulevés,le Front national surfe sur ces peurs n'alimentons pâs ce debat,le FN ne doit pâs etre LE sujet de débats car c'est le remettre au centre de l'echiquier et le faire progresser
Bruno

Écrit par : bruno | 09/03/2011

On se calme, y a pas l'feu au lac, 24 % d'intention de vote ça laisse 76 % de français qui n'en veulent pas.
Ce qui est plus grave c'est l'affolement à l'UMP populiste où se dessinent des alliances. Si le leader n'est plus le meilleur d'entre tous, il est plus difficile de renoncer au siège à l'Assemblée, c'est qu'elle est bonne la place !
Les électeurs ont le regard fixé sur vos comportements, et ils n'ont pas la mémoire courte...

Écrit par : pas de panique | 09/03/2011

Martine Brunel et Marine Le Pen sont dans un bateau….
Le FN et l’UMP dans un même bateau ? Si François Fillion en personne a désapprouvé les propos de la députée, il n’en va pas de même pour les militants UMP qui, comme à Marseille, trouvent que la phrase de Chantal Brunel va dans le bon sens. La base en a marre des discourts trop convenus, des déclarations trop policées de ses leaders. Et pour enfoncer le clou, le député-maire de Yerres, Nicolas Dupont-Aygnan déclare : «Ce que personne ne dit, c’est qu’un certain nombre de députés de la majorité envisagent aujourd’hui très sérieusement de s’entendre avec le FN pour sauver leur siège en 2012 !»
Cela ne tourne pas rond à l’UMP.
Si Martine Brunel et Marine Le Pen sont dans un bateau, moi je me jette à l’eau !

Écrit par : Babeuf | 11/03/2011

Marine est allée dire aux migrants de reprendre la mer
Voguant sur la vague de ses bons sondages, Marine Le Pen se rend à Lampedusa, symbole de l'immigration en Europe avec ces images de navires chargés de migrants, comptant bien profiter des peurs générées par les révolutions arabes, en brandissant le spectre d'un afflux de migrants venus de Tunisie, de Libye, d'Egypte ou d'ailleurs. Nicolas Sarkozy le premier avait, mis en garde contre le risque d’une vague migratoire "C'est la France qui serait en première ligne", estimait le chef de l'Etat.
"Je leur ai dit que si je n'écoutais que mon coeur, je les prendrais dans ma barque, mais ma barque va couler….’’ a dit Marine. C’est un message qui a du faire mouche, car la fragilité des embarcations ils connaissent bien. 17 000 clandestins ont perdu la vie en mer, en 20 ans, en voulant rejoindre l’europe.
Mais il faut arrêter d'agiter des peurs. Les grandes invasions annoncées n’ont jamais eu lieu, depuis le printemps arabe, sont entrés en France illégallement, 281 tunisiens et … 2 lybiens.
De plus, en 2010 les immigrés représentaient 8,6 % de la population européenne, soit moins qu'aux Etats-Unis (12,9 %).Et des voix de plus en plus nombreuses estiment qu'avec le vieillissement de la population, l'Europe devra, à l'instar des Etats-Unis, faire appel à l'immigration pour maintenir sa force de travail à l'avenir.
La France comptait en 2010 6,5% d'immigrés, soit moins que l'Allemagne (10 %).

Écrit par : Babeuf | 14/03/2011

Candidature de DSK, du pain béni pour Marine Le Pen
La dernière trouvaille de certains au PS est : il faut annuler les primaires ! Le danger d'un bis repetita de 2002 est imminent, pour nous sauver et nous débarrasser de Sarko, une solution : une seule candidature à gauche, celle de Dominique Strauss Kahn, bien sûr.
C'est donc le mépris qui pousse certains socialistes à vouloir supprimer les primaires. À y regarder de plus prêt, le danger des primaires n'est pas de montrer une division de la gauche mais, de constater que DSK n'a pratiquement aucune chance de remporter les primaires. Il suffit de remonter au référendum de 2005 sur l’Europe pour comprendre la situation. À 14 mois du référendum, plus de 70 % des français étaient favorables au traité. Puis les adhérents du PS ont voté : plus de 60 % en faveur. Enfin le vote du référendum : 60 % des électeurs socialistes ont suivi Mélanchon et ont voté NON au référendum. Or cette fois, la situation est encore plus défavorable à DSK. Ce ne sont pas uniquement les électeurs socialistes qui vont être appelés à voter pour les primaires, mais tous les électeurs de gauche, écolos compris. En 2005, presque tous les dirigeants Verts avaient appelé à voter en faveur du traité européen et le vote négatif des électeurs fut encore plus important que chez les socialistes..
Mais imaginons que les socialistes soient aveugles et sourds et choisissent quand même DSK à l'issue des primaires. Les 3 candidats favoris au premier tour des présidentielles seraient Sarko, DSK et Marine Le Pen. Un seul candidat pour représenter les 55 % de français qui ont dit NON à l’Europe. Un seul candidat pour représenter les anti-mondialistes, les licenciés des délocalisations...... Et encore nos deux représentants du libéralisme peuvent s'estimer heureux, que le FN n'a pas encore pris le virage qui consisterait à s'opposer à la financiarisation de l'économie, car il reste chez ses militants d'origine, une bourgeoisie conservatrice, réactionnaire et friquée. Hitler est arrivé au pouvoir grâce à l'appui de la bourgoisie et contre l'armée et les partis de gauche. Si Marine Le Pen était élue en 2012, ce ne serait pas grâce à l'appui des partis de gauche mais des électeurs de gauche.

Écrit par : Babeuf | 15/03/2011

Les leçons de morale sont encore une fois bien écrites et détaillées, chapeau bas.
Mais quelles solutions proposez vous Babeuf ? Je pense que après la réflexion, vient l'action, si on veut être cohérent (dans un temps plus ou moins court). Mais par contre, la simple dénonciation n'a toujours pas fait ses preuves en matière d'évolution.Ne nous confortons pas dans un pessimisme trop facile.

Écrit par : et après ? | 15/03/2011

Et après ?
Il convient de réaliser l'unité de la Gauche avant le premier tour autour d'un programme de gouvernement et d'une attribution des circonscriptions dans la perspective des élections législatives qui suivront.
Cette union peut créer un dynamisme autour de son leader et de ses composantes. Les électeurs ne comprennent pas que la Gauche soit unie lors de l'élection municipale et cantonale et ne le soit pas à l'occasion de l'élection présidentielle.
Cette union aura pour objet de proposer aux électeurs un programme complet de Gouvernement ce qui signifie de nécessaires compromis sur des sujets sensibles comme l'énergie nucléaire, par exemple entre le PS et ses partenaires.
Négocier l'abandon de leur candidat de la part d'Europe-Ecologie-Les Verts, du Parti Radical de Gauche, du Front de Gauche, en échange d’un accord aboutissant à l'élection de circonscriptions législatives gagnables. Ces petits parties ont tout intérêt à passer de quelques députés à plusieurs dizaines en faisant monter une nouvelle génération de militants. Cette stratégie éviterait les magouilles d’entre deux tours qui vis à vis de l'électeur sont synonymes d'arrangements de dernière minute et de places à occuper.
"Gouverner c'est prévoir". Enfin, c'est évidemment, la préfiguration d'un Gouvernement de Gauche qui reviendrait aux affaires en ayant réfléchi aux actions à mener prioritairement et sur la base d'un agenda quinquennal.

Ce n’est qu’à cette Gauche réunie et enfin adulte et responsable que les électeurs pourrons confier des responsabilités. Cette stratégie de l'unité à 4, PS, PRG, EELV et Front de Gauche. C'est la possibilité qu'à la compétition stérile succède une alliance d'hommes et de femmes qui croient en des valeurs. Projet contre projet.
Cette union de la Gauche, avant le premier tour de l'élection présidentielle, est d'autant plus souhaitable que la Droite sera divisée. Nicolas Sarkozy devra affronter dans son propre camp Dominique de Villepin, au Centre, François Bayrou, Hervé Morin, et Jean-Louis Borloo, sont tentés d'en découdre. Et si Mme Christine Boutin, à la tête du groupusculaire Parti Chrétien Démocrate voulait porter son image auprès du plus grand nombre ? Et quel score réalisera Marine Le Pen, qui aura un rôle prépondérant dans ces élections 2012.
En conclusion, au delà, des calculs politiques, des ambitions personnelles, des manœuvres électorales, la Gauche a rendez-vous avec l'histoire, avec sa propre histoire pour un nouveau rendez-vous avec les Français désireux de tourner la page Nicolas Sarkozy et de voir émerger une nouvelle génération de dirigeants et de militants.
Loin de moi l’idée de donner des leçons de morale. Il me semble que ces quelques modestes propositions, défendues par de nombreuses personnes à gauche, sont assez proches de ce que vous défendez à Pernes. C’est en tout cas ce qui m’intéresse sur ce blog.

Écrit par : Babeuf | 15/03/2011

Assez d'accord avec vous Babeuf il faut un programme commun celui là meme qui a fait disparaitre le PCF......Au vu de l'histoire il y a fort a parier qu'il ne sera pas possible d'avoir cette union necessaire;au risque de voir Sarkozy réélu...
Mais ceci est complexe et la force electorale que represente le PS aujourd'hui à gauche sera un frein a cette union contrairement a ce que l'on pourrait penser.
Ces 4 partis peuvent ils s'entendre sur un programme et "negocier" ensemble les sieges de la future assemblée?j'en doute fort malheureusement car la gauche a toujours était plurielle contrairement à l'UMP et la droite libérale qui a su se rassembler,mais n'est ce pas l'essence meme de la gauche?
Bruno

Écrit par : bruno | 15/03/2011

Les enfants de Marine
Jean-François Copé : « (...) Je vais prendre un exemple: les prêches des imams. En quelle langue ces prêches doivent-ils être faits ? On peut peut-être postuler que ces prêches devraient l'être exclusivement en français. Voilà une piste (...) » - France Soir

Thierry Mariani : « (...) La formation des imams ou le respect de la langue française doivent être des points clefs. Par définition, pour bâtir un islam de France, le français doit être la langue employée dans les mosquées (...) La loi de 1905 a été écrite dans un contexte complètement différent, quand une gauche puissamment anticléricale affrontait une religion dominante. Il ne faut s'interdire aucune piste de débat (...) » - Le Figaro

Écrit par : Euthanasie | 17/03/2011

Par contre les messes en latin ça les gene un peu moins nos chers amis au gouvernement jamais à court d'un vrai débat.....
Bruno

Écrit par : bruno | 18/03/2011

PAS DE BABOUCHES DANS NOS SERVICES PUBLICS
Après les propos nauséabonds de Marine le Pen sur les prières musulmanes, après l’ingérence de l’Etat dans les affaires religieuses avec le débat sur l’Islam, après la sortie scandaleuse du ministre de l’Education Nationale sur les mères musulmanes accompagnants les sorties scolaire, après l’appel du ministre de l’intérieur à une croisade contre la Lybie, c’est au tour du Lycée Auguste Blanqui, à Saint Ouen (Seine Saint Denis) d’être le théâtre d’un nouveau scandale islamophobe. Depuis quelques jours, plusieurs lycéennes sont menacée d’exclusion, parce qu’elles portent … une longue robe noire!
Les jeunes filles, ont fait l’objet d’un rappel à l’ordre car leur tenue « ne peut être considérée que comme un vêtement ostentatoire, un signe religieux manifeste » d’après leurs « juges », qui leur ont demandé de porter des jeans et des T-shirts « comme tout le monde » sous peine d’être renvoyées de l’établissement, conformément au règlement intérieur et ce, afin de respecter le principe de laïcité.
« Parfois je mets des joggings, parfois des pantalons et parfois cette robe qui n’est pas religieuse. Cela fait trois ans que je la porte de temps en temps. Je n’ai jamais eu de problème », explique Sarah. Mais ce qui est « une simple robe » pour Sarah est « un habit religieux » pour l’administration. « L’habit religieux, c’est le voile, rétorque l’intéressée. Et je l’enlève quand j’entre dans l’établissement, c’est normal. »
Depuis lundi, pour soutenir Sarah et une de ses camarades qui portent aussi « cette longue robe noire », beaucoup de filles sont venues en robe. « Elles mélangent tout, s’exclame un autre professeur, dans un coin de la salle des profs. Certaines viennent en djellaba, d’autres ont même mis des paréos avec des fleurs. » Pour Sarah, c’est un acte réfléchi qui, selon elle, prouve que « tout le monde, même les non-musulmanes, ont le droit de porter des robes ».
De leur côté, les enseignants craignent une "manipulation des jeunes filles" et une "surmédiatisation" de l'affaire. D'autant plus que le débat de l'UMP sur l'islam la laïcité fait déjà grand bruit.
Pour calmer le jeu, le rectorat de Créteil aurait gelé tout entretien et menace d'exclusion, au moins jusqu'en septembre.
Claude Guéant le ministre de l’intérieur, ex conseiller de Sarkozy, déclarait ce matin : "les agents des services publics évidemment ne doivent pas porter de signes religieux, manifester une quelconque préférence religieuse, mais les usagers du service public ne doivent pas non plus".
Oui nous le disons bien fort, nous voulons : "Une France de race blanche, catholique, de culture gréco latine sinon ce n'est pas la France". Mais qui a dit cela déjà ? Guéant, Lepen ? Non, De gaule !!!

Écrit par : Babeuf | 24/03/2011

Affaire DSK: Marine Le Pen met en cause le PS et Sarkozy
Ce n’est jamais plaisant d’être d’accord avec Marine Le Pen
La présidente du FN Marine Le Pen a mis en cause jeudi le PS et Nicolas Sarkozy à propos de Dominique Strauss-Kahn, en les accusant d'avoir fermé les yeux sur son comportement "quasi-pathologique" au profit de leur intérêt politique.
"L'ensemble de la classe politique et journalistique bruissait non pas du comportement de séducteur invétéré, mais du comportement de harceleur de Dominique Strauss-Kahn, et un certain nombre de leurs adversaires politiques savaient que ce comportement quasi-pathologique pouvait être un avantage pour eux dans une campagne présidentielle", a déclaré Marine Le Pen sur RMC/BFM TV.
Côté PS, "voilà des gens qui, en connaissant ce qu'ils appellent, eux, des fragilités, ceux que d'autres comme moi appelons des pathologies, étaient prêts à porter cet homme à la tête de l'Etat français", a accusé la présidente du parti d'extrême droite.ur le même sujet...
Quant à Nicolas Sarkozy, elle a trouvé "machiavélique de nommer un homme dont on connaît la réputation à la tête du FMI pour se débarrasser d'un adversaire politique, au risque de voir une affaire telle que celle-là, éclater et éclabousser notre pays dans Le Monde entier".
Dans un communiqué diffusé jeudi après-midi, la présidente du FN a également trouvé "proprement hallucinante" la demande du numéro 2 du PS, Harlem Désir, à Nicolas Sarkozy pour que DSK "puisse organiser sa défense de façon décente".
"Ainsi, sans aucune retenue ni vergogne, l'oligarchie française, sidérée que l'on puisse appliquer à l'un des siens la loi des simples citoyens, demande officiellement au chef de l'Etat français d'intervenir en faveur d'un membre de la nomenklatura accusé de crime aux Etats-Unis, Etat de droit s'il en est", dénonce-t-elle, dans un communiqué titré: "la Caste tente d'organiser la défense d'un des siens".

Écrit par : D'accord avec Marine | 21/05/2011

Les commentaires sont fermés.