Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/03/2011

AVIS A LA POPULATION

Pour zoomer l'illustration, tapez Ctrl et tournez la molette de la souris.ordre 3.jpg

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du JEUDI 10 MARS 2011

NOTE DE SYNTHESE

 

1 - Procès verbal de la précédente séance

Le Conseil Municipal sera appelé a se prononcer sur I'adoption du procès—verbal de la précédente séance annexé à Ia présente.

 

2: Compte rendu décisions du maire

Le Conseil sera informe sur les décisions que Monsieur le Maire a été amené à prendre, conformément a la délégation du Conseil Municipal en application de l’article L 2122-22 du Code General des Collectivités Territoriales. Le détail de ces décisions est annexé à la présente.

 

Cliquez ici pour lire la suite :Note de synthèse

Commentaires

A la liste d'opposition.

Voici une proposition indécente ....et pourquoi pas BOYCOTTER le conseil Municipal et prévenir la presse ?

Un peu de tapage diurne, pour déranger les voisins !

Faîtes un siting devant la mairie ! Comme de toute façon l'opposition , ici et ailleurs c'est pinuts...

Bon courage !

Écrit par : Joseph | 04/03/2011

à quel moment de ce menu sera-til question d'Aurel ? Faudra-til attendre les questions diverses en fin de conseil ?

Écrit par : tellene | 06/03/2011

la situation est tragique.
Le personnel communal est en souffrance;
deux syndicats se sont crées..
réveillons nous.

Écrit par : urgence | 22/01/2013

Et en quoi cela peut-il intéresser les Pernois de savoir que 2 syndicats se sont créés?
Quelle souffrance? Quelle tragédie?
Obligerait-on les employés municipaux à travailler?
Quel sens a ce message?

Écrit par : cri | 23/01/2013

@cri. Quelle façon méprisante de répondre à ce message du personnel communal, et quel a priori négatif sur la façon dont il s'acquitte de son travail. Les 200 salariés de nos services techniques et administratifs apprécieront.

Cette alerte n'est pas nouvelle. Elle montre que les problèmes posés il y a quelques mois ne sont pas réglés, alors que le maire, minimisant les conflits, avait dit qu'il redoublerait de vigilance, notamment dans les rapports détestables entre les employés et leur hiérarchie, où certains élus jouent avec arrogance aux chefs de services.
Le malaise, le mal-être, et toutes les difficultés doivent être clairement expliqués.
Les élus de l'opposition ont plusieurs fois demandé des comptes au maire. Ils mettent régulièrement en évidence les situations de précarité qui sont devenues la règle aujourd'hui en matière de recrutement, au motif que le temps partiel (souvent très partiel), c'est ce qu'il y a de meilleur pour le fonctionnement des services municipaux. Peu importe si les contraintes pour les employés sont insupportables.
Et le dernier dossier, c'est celui du dispositif qui va être retenu pour la complémentaire santé des salariés, un dispositif au rabais bien sûr, où on va faire en sorte que le coût pour le budget communal soit le moins élevé possible.
Les disfonctionnements à l'intérieur des services doivent être connus et discutés.

Écrit par : Robert IGOULEN | 23/01/2013

@R.Igoulen
Il n'y a aucun mépris à lire dans mon message mais une interrogation face à un message qui pour moi n'a aucun sens. Peut-être avez-vous le décodeur qui vous permet de vous présenter en tant que sauveur de la veuve et de l'orphelin, pas moi.
Je suis triste d'apprendre que les conditions de travail des employés municipaux sont si catastrophiques et heureux de lire que vous avez la solution, je me demande simplement comment il se fait que vous ne soyez pas encore le maire.peut-être les Pernois ne vous méritent-ils pas.

Écrit par : cri | 23/01/2013

@R.Igoulen
« au motif que le temps partiel (souvent très partiel), c'est ce qu'il y a de meilleur pour le fonctionnement des services municipaux. Peu importe si les contraintes pour les employés sont insupportables »
On peut regretter ces situations de précarité, mais ce type de statut est largement utilisé dans l’ensemble des collectivités locales, de droite comme de gauche, qui par définition ont besoin de personnel 7j/7, sur des plages horaires très larges mais ponctuelles. On peut le regretter, mais Pernes n’est pas une exception.

« Les rapports détestables entre les employés et leur hiérarchie, où certains élus jouent avec arrogance aux chefs de services. »
Voila un point qui demande des précisions. Vous en avez trop dit ou pas assez. J’imagine que vous avez des renseignements de source sure. Que vous fréquentez assidument le personnel municipal, pour affirmer de telle chose, et jeter l’opprobre sur les élus de la commune. Est-ce un phantasme ou vous contentez vous de propager des rumeurs obtenus au bistro du coin ? Si c’est le cas, cela s’appelle de la diffamation, et il serait bon qu’au prochain conseil municipal, le maire vous demande de vous justifier.
Du reste, est-ce bien le rôle de l’opposition de mettre son nez dans les éventuels conflits du personnel municipal ? Il existe un code du travail, il y des syndicats, c’est leur job. Souffler sur les braises d’un malaise à des fins politiques est assez détestable.

Deux questions précises :
- Précisez vos accusations. Quels sont ces élus arrogants qui abusent du personnel ? Quelle attitude condamnable ont-ils eu? Envers quel personnel ? Y a-t-il eu des plaintes ?
- Que proposez-vous pour donner un statut digne au personnel ? Titulariser l’ensemble du personnel ? Les embaucher tous à temps plein ? Comment allez-vous établir les tableaux de service ? Qui payera la facture ?
J’espère que pour une fois on aura des réponses précises à des questions précises.

Écrit par : Fabien | 23/01/2013

5 jours pour préparer un conseil municipal et consulter un dossier de 185 pages, c’est court, mais c’est légal.

Que font les maires socialistes des communes des Sorgues du Comtat ou de la Cove ? Traitent-ils mieux l’opposition, ou se contentent-ils de respecter stricto sensu la loi ?

Avec une opposition qui ne fait pas de cadeau, c’est donc de bonne guerre.

Écrit par : oeil-pour-oeil | 23/01/2013

Les commentaires sont fermés.