Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/09/2010

debat jeudi 2 pas de bébé à la consigne Morieres

Dans la perspective d'une rentrée scolaire 2010-2011 qui se prête habituellement aux réjouissances familiales, aux achats de fournitures, ou aux larmes des tous petits, la commune de Morières et le Collectif "Pas de bébés à la consigne" ont souhaité évoquer un sujet de fond, un sujet de société et revenir sur la question de l’accueil collectif de la petite enfance.

 

C’est pourquoi, le Jeudi 2 septembre à 18h30 à l’Espace Culturel Folard, nous organisons une Conférence-débat titrée « Accueil de la petite enfance. Doit-on appliquer le décret Morano ? ».

 

En effet, la rentrée est aussi un temps où il nous faut parler de la qualité d’accueil des enfants, de la garde d’enfants, des conditions de travail en crèches, de la difficulté pour les parents de trouver un accueil, des places qui manquent et qu’il faudrait créer, du coût de garde lourd à supporter, parfois des mauvaises conditions de prise en charge de certains enfants, ce qui pourrait nuire à leur développement… et aussi de la publication du controversé « Décret Morano », des normes, de la formation.

 

 

 

Accueil collectif de la petite enfance

Doit-on appliquer le décret Morano ?

Jeudi 2 septembre 2010 à 18h30 à l'Espace Culturel Folard à Morières

 

Introduction

 

18h30 - 18h45

 

Ouverture par Joël Granier, Maire de Morières-les-Avignon et Vice-président de la Communauté d’agglomération du Grand Avignon et un membre du Collectif « Pas de bébés à la consigne »,

 

Projection du film (5 min.) retraçant la problématique et l’apparition du mouvement « Pas de bébé à la consigne », commenté par Bruno Mouret coordinateur du mouvement,

 

Etat des lieux

 

18h45 - 19h30

 

« Accueil collectif de la petite enfance »

 

Intervenants premier plateau :

·         Docteur Peggy Treval, responsable des services PMI et promotion de la santé,

·         Gilles Minghelli, formateur à l’Institut de formation en soins infirmiers, Centre hospitalier Montfavet-Avignon,

·         Colette PASCAL, psychologue, Présidente de l’Ecole des parents et des éducateurs

·         Louise Andrieu, Directrice CCAS Morières-les-Avignon,

·         Marielle Avon-Henri, Directrice Crèche Morières-les-Avignon, membre du « Collectif petite enfance Vaucluse », 

Mise en œuvre

 

19h30 - 20h30

 

« Doit-on appliquer le décret Morano »

 

Intervenants deuxième plateau :

·         Claude Haut / ou représentant, Président du Conseil général de Vaucluse, Sénateur de Vaucluse

·         Raymond Palleiro, Président de la Caisse d’Allocations Familiales,

·         Jean-Pierre Lambertin, Président de l’Association des Maires du Vaucluse,

·         Joël Granier, Maire de Morières-les-Avignon, Vice-président du Grand Avignon

·         Annick Dubois, Adjointe au Maire de la ville de Morières-les-Avignon en charge des affaires sociales,

·         Valérie Wagner, Adjointe au Maire de la ville d’Avignon en charge de la petite enfance, crèches familiales et collectives,

·         Bruno Mouret, Syndicaliste CGT, coordinateur du « Collectif petite enfance Vaucluse »

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Commentaires

je me suis rendu a cette reunion,la grande salle de Morieres était pleine à craquer,on pouvait y trouver des maires(pas de Mr Gabert ,mais le maire d'Althen ,de Grambois,de Lapalud,de Morieres...) ,le collectif pas de bébé à la consigne,le predisent de la Caf,une adjointe à Mme Roig,un elu au conseil de Paris, le conseiller général du canton (Castelli)des professionnels tres pointus de la petite enfance,bref un beau plateau et deux tables rondes de grande qualité.
ce decret Morano est une donc une heresie qui doit etre combattue car c'est bien la qualité de l'accueil de nos enfants qui est en jeu,la droite une fois de plus est en train de faire le lit de structures privées qui vont s'engouffrer dans la breche de ce marché et qui ne feront que de la garde pure sans role educatif jusqu'à ensuite revenir sur les ecoles maternelles
il nous faut resister et etre au pres des personnels qui se mobiliseront,à Pernes la problematique existe certainement aussi,sauvons nos professionnels de la petite enfance ne marchandisons pas les créches et autre halte garderie,p@s soutiendra toute les initiatives qui resisteraient a ce rouleau compresseur de cette privatisation rampante via le collectif departemental des services publics dont nous faisons parti
Bruno

Écrit par : bruno v | 03/09/2010

Les commentaires sont fermés.